Mimine en Chine!!!

Main

Accueil
Qui suis-je ?
Archives
Album photo
Mes amis

Beijing
Guangzhou
Particularités chinoises
Repas
Shanghai
Vie quotidienne en Chine
Visites
Vos articles préférés
Voyage en Chine

Menu


«  Juillet 2014  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031 


Derniers articles

MERCI LES VISITEURS !!!
Réponses à vos commentaires
Hommage à Ning
Itinéraire Conseillé en Chine
Dos à la Chine & Face à la France !
Chengde: Palais & Temple Tibétain
La muraille de Chine
Beijing: Hutong & Palais
Beijing: Tian'anmén, Thé, Opéra
Au revoir Xi'An & bonjour le train chinois !
Xi'An: Forêt de Stèles & Armée de Soldats
Un peu d'histoire à Xi'An
Xi'An: Présentation de la ville
Guilin: Perles, Collines & Grottes
Guilin: Montagnes & Rizières
Arrivée à Guilin
Shanghai
Suzhou
Regrets de Chine ???
La France fait des siennes
2 cacahuètes avec des baguettes
Samedi soir à Shanghai : La honte d’être blanc !
Maglev & Décathlon
Masseurs aveugles & Situation étrange
Karaoké à Shanghai
Rdv commercial: je m'énerve!!!
Bilan de Chine & Cacahuètes
Récupération des vêtements sur mesure
Tailleur sur mesure à Shanghai
Jeanne aux massages
Shanghai By Night
Mimine déconnectée...
Mimine découvre la civilisation !
Premiers pas à Shanghai
Avion Guangzhou - Shanghai
Au revoir Guangzhou
Dernier jour à Guangzhou
Temple et départ des Pékinois
Cadavres du vendredi
On a perdu Ning !!!!
Ning massages, Liz & Candice commerciales
Occidentaux, Imposez vous!
Lundi pluie !
Impossible n’est pas chinois
La Discothèque des chinois
Liz & Ning partent en boite après un massage !!!
Fin de formation
Piles & Ecritures
Claire se fait shooter
Jade & Ning
Traditions de Gz avec Ning
Le retour de Ning
Mimine se fait b….
La poste en Chine
Saut d’humeur
Mandarin, Gateaux, Style
Villas, Buffet, Luxe & Business
Chocolat, Chocolat
Pas d’électricité & niveau style de massage
Shopping entre filles & Négo de malade
Travail à la Chaine
Doc' Féfé propose LIANG CHA, le Cool Tea!!!
Traversée de la Mer de Chine
Un parc de fleurs
Choix de date d’un mariage : OUBLIEZ CETTE ANNEE
Traditions d’un mariage Chinois
Mariage
Choix & vie d’un enfant en Chine
Anglais & Monnaie de Chine
Massage : Relaxation & Gâterie pour les hommes
Refaites votre salon et épilez vous!!!
Populace & Lettres du bout du monde
Petite discussion entre amies
Travailler & Vivre avec des Chinois
Achats typiques
La logistique Chinoise
Vos articles préférés
Les traditions et merveilles chinoises
Les particularités chinoises
La vie avec les chinois
Pizzeria
Réponse: Rien
Dans la bulle de l’année du Cochon
C’est la guerre !!!
Nouvel An Chinois
Les chinois ont inventé la poudre
Les plats occidentaux en Chine
Défi de Xavier - Mimine RELEVE
Comportements Chinois
Arrestation dans la rue
Fabrication de Dumplings, C’est ENOORME
Mimine relance l’humanitaire
Jardin des Orchidées
Banalités à Guangzhou
Vos articles préférés
Gagnant du jeu concours Mimine en Chine !
Achats & Voyage dans un train
Soirée du Nouvel an en entreprise
Paysages & les ficelles du Business
Saisons en Chine









MERCI LES VISITEURS !!!

BONJOUR!!!
 

En 2006 je partais pour découvrir la Chine et rencontrer Ning
 
Aujourd'hui lisez l'article: Hommage à Ning
 
 
 
Découvrez les aventures de Mimine en Chine
 
1ère Visite? Cliquez ici
 
       

                                     Palais d'été à Pékin                 Symbole de Canton        Exibition Center à Shanghai


3 villes où Mimine a vécu durant 6 mois avec des chinois

Elle a poursuivi en visitant les merveilles du pays



           

       Grande Muraille de Chine    Temple du ciel Pékin                    Paysage de Guilin                       Grande Armée Xi'An


Consultez l'album photo de Mimine sur http://picasaweb.google.com/mimineenchine
Cliquez sur une photo
Accédez au diaporama en cliquant sur "Slideshow"

Laissez-y vos commentaires !!!



Les articles incontournables du voyage sans trop de blabla :

La muraille de Chine



Publié à 21:39 le 23/09/2011
Commentaires (67) | Ajouter un commentaire | Lien

Réponses à vos commentaires

22 novembre 2008

 Bonjour Mickael!

Pour partir 15 jours à Guangzhou, pas beaucoup de précautions à prendre.

Pour moi Guangzhou est une ville propre (enfin ça dépend où on va quand même), mais si tu fais attention à boire de l'eau en bouteille, ou un bon thé bien chaud, et que tu manges correctement (bien cuit) tout ira bien. Les Chinois sont assez vigilants sur la nourriture: tout est toujours bien cuit. En 6 mois je n'ai jamais été malade.

 Pour les cadeaux, effectivement, les Chinois apprécient le Cognac, le Parfum, le Vin... Ceci dit j'apporterai une petite nuance: ils boivent cul sec le vin rouge, donc si tu y es bien attaché à cette boisson, retiens tes larmes quand tu verras qu'ils ne vont pas déguster "à ta manière".

 

En exemple: A Beijing, mes parents m'ont envoyé du fromage et du saucisson pour mon anniversaire, j'ai fait gouté à mes colloc's

=> Elles sont parties craché le sauc' dans la poubelle, et le fromage idem en disant que c'était bien dégueulasse...

 Quand tu manques de nourriture française et que tu vois ça, ba tu deviens égoïste et tu te dis: NOOOOOOONNNNN Mon FROMAGE!!!!!

Mais pour 15 jours, tu as le temps de déguster les nombreux délicieurx plats chinois! Tu vas te régaler! Testes aussi les massages! Ballades toi dans les petites ruelles, tu rencontreras des merveilles!!!!!

 

Apprends quelques basics chinois (Nihao, XieXie,...) ils apprécieront bien et surtout tu te rendras compte que l'anglais est pas toujours bien parlé...

 

Bon voyage!!! Régales toi!!!

Si tu as besoin d'autres info, n'hesites pas: e.dommanget@gmail.com

A bientot

Mimine

 

29 novembre 2007

 

Ravie de voir qu'autant de monde visite mon blog!!! Si vous voulez des infos pour partir en Chine, n'hésitez pas! Réponse garantie! Les derniers visiteurs peuvent vous le direMoqueur

La Chine me manque!!!!

 

 

30 mai

 

Monsieur/ Madame Anonyme, vous trouverez une réponse à votre commentaire dans l'article "Récupération des vêtements sur mesure"

Notre blog est inscrit sur un autre concours! Votez sur http://www.blog-tribu.com/categorie.php?cat=1

 

21 Mai

 

Merci Mélanie et ravie d'avoir pu aider à dissoudre doutes et appréhensions par rapport à votre prochain départ en Chine. Surtout, profitez bien et régalez vous!!!

Faites attention au transport

 

09 Mai

Seb, je viens d'écrire un article sur l'itinéraire conseillé en Chine : n'hésites pas à me contacter e.dommanget@laposte.net !

 

Jdid, je te souhaite de découvrir ce monument en vrai ! C'est encore plus impressionnant! Mais les photos te seront bientôt dévoilées !!!

 

B & Mj, et oui ! Les aventures de "Mimine en Chine" ont une fin mais je mets toujours le blog à jour ! J'attends vos commentaires à tous !

 

 

01 Mai


Bonjour Jacky: Effectivement, des fautes d'orthographes existent sur ce blog, mais regardez plutôt votre phrase avant de lancer des pics.
Pour que votre navigation soit plus simple, je vais m'atteler à la mise en page. N'hésitez pas à me conseiller!

Merci Chloé de me suivre sur le blog et ravie de t'avoir connue durant le circuit en Chine!



17 Avril

La Chine restera à jamais gravé ! C'est un pays incontournable! Profitez de la visiter avant que les traditions occidentales ne piétinent. Mais je dirai qu'il y a du chemin et que nous pourrons toujours retrouver les traditions! Il suffit de parler avec les habitants pour ça!!!


16 Avril

Merci pour tous vos remerciements.
Heidi, voisine du blog uniterre: Bon voyage en Chine et merci de m'avoir suivie !!!
Maman, si j'ai internet j'essaierai de déposer des articles!


Ne décrochez pas du blog!!!

On va voir Guilin, Xi'an, la muraille... Il y aura surement à raconter !!!

 

 

Mimine touche le vase remplit de branches de fleurs roses:
Symbole du bonheur en amour...


11 Avril

Jack, quand je dis "se faire toucher lors d'un massage": les chinoises que je connais ne voulait pas qu'une personne étrangère (même masseuse ou amie), touche la nuque, le dos, les bras, les jambes et les pieds!!! C'est tabou tout ça!!! C'est trop intime!!!

JL merci pour ton suivi et tes encouragements! On pourra en parler en face à face en France si tu veux! Faire partager ce que je vis à été également un vrai plaisir!!!

Oui Piti frère! tu me connais très bien! J'arrive à m'énerver facile mais pour une raison très précise !!!

9 Avril

Maman, pas de soucis, je ne ferai pas commerciale!!!
Jeanne ne verra peut être pas cette facette!
Les logisticiens mettent les pieds dans le terrain... Les marketing men voient plus le beau coté avec les beaux hotels...
Moi je n'ai pas trop fréquenté ces lieux en Chine ! Mais pour moi ce n'est pas la vraie Chine...

06 Avril

Merci Stéph, bon courage à toi aussi. Et vraiment merci d'être là, on peut se soutenir mutuellement!


 
 


Publié à 05:21 le 3/11/2008
Commentaires (4) | Ajouter un commentaire | Lien

Hommage à Ning

 

C'est hier que la nouvelle m'est parvenue.

Liz m'a écrit sur msn:

"J'ai une très mauvaise nouvelle pour toi"

"Ning a eu un accident"

Préoccupée et inquiète, je m'empresse de lui écrire:

"Comment va-t-elle?"

Pas de réponse

"Comment va-t-elle?"

 

Liz m'écrit texto: "Elle est partie"

 

Mon corps se crispe, je relis ce message en anglais. Ais-je bien lu?

 

Liz m'écrit: "Je suis désolée".

 

 

Je suis seule à la maison. Je relis ces mots, mes images défilent dans ma tête, je ne sais plus où je suis, mon corps tremble.

"Que s'est-il passé? Quand?"

 

 

2 semaines auparavant, Ning faisait les inventaires en hauteur.  Elle était dans une cage tenue par les fourches du chariot élévateur. Le cariste a tourné le chariot alors que les fourches étaient en hauteur. La cage est tombée, elle n'était pas assez tenue.

Ning est morte.

 

Mes yeux se remplissent de buée. Je ne veux pas y croire.

Elle a dû tomber sur la tête. Le choc a dû être terrible.

 

Ning!

 

Ning est morte!!!

Ce n'est pas possible!

 

 

Ning, c'est petite jeune demoiselle qui m'avait tant appris sur son pays.

 

 

 *********************

 

Dès mon arrivée, le contact n'avait pas été facile. Elle me présentait un masque de fer. Ses yeux me regardaient l'air de dire: "Toi, je me méfies..."

Ning me faisait peur au début, et ne prononçait pas un mot d'anglais.

 

Mais c'est le temps qui nous a rapprochées. Elle m'a fait découvrir la vraie Chine.

 

Lorsque Liz est repartie pour Guangzhou, Ning m'a pris sous son aile. Je la suivais partout. Nous étions deux soeurs se baladant en riant.

 

Nos yeux rieurs se croisaient.

 

Même si nous ne parlions pas la même langue, nous échangions les mêmes idées.

 


 

Ma Ning me baladait la nuit en rentrant du boulot:

On prenait un camion qui retournait dans le centre ville, puis en arrivant à l'appart', on sautait la barrière fermée de la résidence!

Je l'appelais Super Woman

 

Ma Ning vérifiait que je ne me fasse pas "avoir" par des Chinois!

 

Elle avait refusée que j'aille dans le chiotte à ciel ouvert du restaurant en pleine nuit.

Mais Mimine, entêtée y est allée avec la torche de la serveuse du restaurant.

Effectivement! La découverte était horrible! Un champ de boue avec un bloc de béton puant l'étable et dégelasse comme pas possible!

 

C'est Ning qui m'a fait la surprise de m'emmener sur la Place Tien An Men

 

 

C'est Ning qui m'a accompagné dans le centre commercial entièrement dédié à l'informatique. Je cherchais un disque dur.

 

Ning m'a dit: Restes là, je vais demander les prix. Tu es blanche, si tu es avec moi, ils augmenteront le prix. Restes là.
J'obéis, et je parle avec les autres vendeuses: je leur montre que je sais compter en Chinois, que je sais dire des mots en Chinois: nez, pieds, lune,...

 

Le jour où j'ai décidé de prendre le bus seule pour me rendre au boulot, Ning m'a accompagnée jusqu'à l'arrêt mais elle n'en croyait pas ses yeux. Il fallait que je l'appelle depuis l'entreprise pour la rassurer que j'étais arrivée à destination.

 

C'est Ning qui m'a fait découvrir les merveilles du Palais d'Eté. Tellement qu'il faisait froid, elle a vu dans les toilettes un sèche main et m'a appelé pour que je cours m'y réchauffer.

 

C'est encore Ning qui a eu des étoiles dans les yeux lorsque je lui ai fait découvrir la magie de Noël.
Lorsque j'étais déguisée en Mère Noël, Ning m'a sautée dans les bras pour récupérer son cadeau.

 

 

Ning c'est Ning!

 

C'est une petite bonne femme rieuse,

Pleine de vie, qui s'énerve lorsqu'elle n'arrive pas à s'exprimer en anglais

 

 

Ning, j'ai eu le plaisir de la faire venir sur Guangzhou avec toute l'équipe.

Je lui ai fait connaitre les massages, et une chose de notre monde occidental:

Savoir s'occuper de soi-même, prendre du temps pour son bien être.

 

 

 

Je l'ai emmené en boite.

Elle se défoulait. Elle vivait.

On chantait une chanson chinoise: "Wo ai Beijing Tien An Men"

 

 

 

 

 

Pleine de vie cette petite chinoise. Une vraie petite femme.

 

 

Une vraie petite femme qui avait la "niak", qui savait qu'il fallait travailler dur pour y arriver.

 

Elle avait repris des cours d'anglais récemment.

 

Elle était très contente lorsque je lui ai annoncé que j'allais me marier et que le thème de mon mariage allait être La Chine!

Elle avait prévue de chercher des décorations chinoises, je lui racontais tout.

 

La dernière fois que je l'ai eu sur msn, ses premiers mots étaient: "Tu me manques".

 

Moi aussi Ning me manque.

 

Ces longues soirées passées à Beijing pour parler de la Chine, du mode de vie des Français, des filles de l'appart'.

 

A Guangzhou, je me souviens que nous essayions de parler en anglais, je lui répétais les mots en anglais, elle ne comprenait pas. Elle connaissait le mot, mais nous ne le prononcions pas de la même façon.

On riait.

Elle avait appris à dire "Oh mon Dieu" en Français, et "Merde"

 

Elle riait, riait lorsqu'elle les prononçait!!!

 

 

On était deux soeurs complices.

 

Nous avions la même impression par rapport à toutes les personnes qui nous entouraient.

 

 *********************

 

Mais tout cela est terminé. Ning n'est plus là.

Papa me dit que c'est le destin. Oui, mais c'est dur d'encaisser cela!

 

Je ne veux pas croire que je ne pourrais plus jamais voir Ning.

J'aurai voulu qu'elle soit là à mon Mariage. En tous cas je l'aurai revu, d'une manière ou d'une autre.

 

*********************

 

Je crois que par ce décès, la page de la Chine se tourne définitivement.

 

Je n'étais jamais vraiment revenue de Chine.

 

Je me suis toujours sentie mal à l'aise en France. Cela fait 2 ans que je suis partie. Ces 2 ans sont passés vite. Mais seront à jamais encrés dans mon coeur.

 

Ning représentait la vraie Chine pour moi.
 
 
Une Chine de partage, une histoire du pays, une tradition.
 

Loin de là cette idée de pouvoir, de richesse,

 

Tel que le représente Shanghai (à mes yeux).

 

 

Zou Ning n'est plus là. Zou Ning restera là. Avec moi.

 

Mais pour moi, je crois que la page se tourne. C'est un message fort qui me dit que maintenant ma vie est ailleurs. Ma vie est en France. Je construis quelque chose avec Christophe. C'est à deux. Pour l'instant en France.

 

C'est dur de tourner une belle page.

 

Une page extraordinaire, d'aventure dans un monde féérique.

 

De Rouge et d'Or

 

La Chine, merveilleux pays de partage.

 

Merci Ning de m'avoir ouvert les portes de l'Empire du Milieu.

XieXie Zou Ning !

 

 *********************

 

Ning est décédée le 19 Octobre 2008.

 

Triste mois d'Octobre! L'an dernier à la même époque je perdais mon oncle, une amie de Christophe. Cette année je perd mon amie Chinoise.

 

Toutes ces personnes me manquent. Régulièrement je pense à chacune d'elles. C'est vrai qu'en 40 minutes de trajet pour aller et revenir du boulot, j'ai le temps de cogiter.

 

Je souffre de ces disparitions, mais que voulez vous, c'est la vie. C'est le destin. Mais quand même, ce destin ne pourrait-il pas choisir d'autres personnes que celles qui sont si généreuses?

 

Ning je te souhaite un bon voyage et merci pour toutes ces découvertes!

 

 

Dai Mei Lin, tel que tu m'avais baptisée



Publié à 10:27 le 1/11/2008
Commentaires (4) | Ajouter un commentaire | Lien

Itinéraire Conseillé en Chine

 

Certains aventureux veulent prendre un envol pour la Chine ?

Très bon choix, et à vous de faire votre circuit en Chine !

 

 

* Voici l'itinéraire que je vous propose en Chine :

 

·       Commencez par la modernité pour vous rendre compte que la Chine a un pouvoir économique: Shanghai, 

·       Suivez vers les régions montagneuses, les rizières et campagnes dépaysantes : Guilin

·       Poursuivez en comprenant l'histoire de la Chine impériale: Visitez Xi’an et tous les monuments de Beijing,

·       Surtout Terminez par le plus époustouflant : LA MURAILLE DE CHINE!!! C'est incontournable et ça vous coupe le souffle !!!

 

Avec ce circuit vous terminez par les merveilles de l'Empire du Milieu !

 

 

Il parait que le Yunan est également incontournable

(mais je n'ai pas eu le temps de m'y rendre)

 

 

* Le must de ce circuit

 

En parcourant la Chine, vous serez en contact avec la population: différents comportements du Nord au Sud.

Vous allez bien vous marrer si vous ne prenez pas tout au pied de la lettre.

 

 

Je conseille par contre de prendre un guide francophone sur les palais impériaux et l'armée de soldats de terre cuite parce que sinon toute la magie du lieu n'existe pas...

 

Pour les repas, vous pouvez essayer les boui-bouis, vérifiez juste que c'est bien cuit. Mais en général il n'y a pas de gros problèmes.

 

 

Pour vous ballader seuls en Chine, c'est possible si vous êtes aventureux. Dans les grandes villes, des panneaux en anglais sont installés, une carte de la ville suffit avec un brin de curiosité !

A vous les découvertes des marchés de Jade en vous perdant dans les ruelles !

 

 

* Sinon vous avez plusieurs moyens de transport :

 

·       Les taxis, mais attention aux charlatans (un occidental =  beaucoup d'argent, donc ils peuvent vous entourlouper!!!),

·       Dans le métro c'est traduit en anglais donc c'est pratique (Canton, Shanghai & Beijing)

·       Dans les bus ça dépend des villes mais parfois vous devez parler chinois pour spécifier votre destination et payer votre ticket,

·       Dans le train, je dirai que c'est un peu la même chose que le bus, mais à vérifier sur place ...

 

 

Pas de problème pour le transport du repas !

 

Attention ! Ne partez pas une semaine de vacances en Chine parce que tout est fermé (bien que certains sites touristiques soient ouverts) !

 

Evitez également de vous ballader à l'approche des Jeux Olympiques car tous les sites sont en restauration ! La magie est moins présente quand on voit une tente sur le monument (comme à Tien An Men) !

 

BON VOYAGE ET METTEZ VOUS EN PLEIN LES YEUX!!!

Pour plus d'infos, contactez moi: e.dommanget@laposte.net

 



Publié à 07:28 le 9/05/2007 dans Voyage en Chine
Commentaires (2) | Ajouter un commentaire | Lien

Dos à la Chine & Face à la France !

Ca y est ! C’est la fin !

 

 

Nous avons passé 6 mois en Chine à vivre et à travailler avec des chinois.

 

J’ai terminé le périple avec Christophe durant 15 jours.

 

Nous avons vu l’histoire et la nature du pays.

 

La Chine est vraiment formidable.

 

 

Les couleurs, les ambiances, la féérie des lieux même si nous avons été scotchés aux vendeurs ambulants !

 

 

 

Je ne prends pas le même avion que Christophe pour rentrer. En revanche, j’accompagne une partie du groupe de touristes français.

 

Je ne suis donc pas seule pour dire adieu à ce pays.

 

 

Nous enregistrons les valises : 17,3 Kg !!! Allé ouilla !!!

Les boules ! J’aurai pu prendre encore plus de choses !

 

 

A notre gauche, une dizaine de familles espagnoles rentrent au pays avec des bébés chinois. C’est probablement des enfants adoptés. Ils sont magnifiques ces petits chinois !

Et ils ne vivront probablement pas dans les mêmes conditions que leurs compatriotes !

 

 

Premier contact français

 

Nous entrons à bord de l’avion, le commandant nous dit bonjour très poliment, les hôtesses sont très bien habillées et sourient en nous saluant « Bonjour Mademoiselle ».

 

Elles sont maquillées, chose que je n’avais plus l’habitude de voir en Chine.

 

Le monde est simple. La bidouille et négociation sont des choses passées.

 

Mon camarade de voyage et moi nous installons à nos places. Forcément, les seules télévisions qui ne marchent pas dans l’avion sont les nôtres !

 

Nous négocions donc des journaux français : Les politiques se tirent dans les pates.

 

 

Décollage

 

Nous décollons. Je regarde le hublot et dis adieu à ce pays.

 

Les images de Ning, Liz et l’entreprise se dessinent dans ma tête : le supermarché de Beijing, la route pour aller jusqu’à l’entreprise, l’appartement, les restaurants de tous les jours, les parties de Badminton,…

 

Je revois Christophe à Guilin, Xi’An, la Grande Muraille.

 

Nous avons fait un voyage féérique en Empire du Milieu.

 

Je n’ai pas la sensation d’être restée 6 mois en Chine ! C’est passé extrêmement vite.

 

 

L’avion part à toute allure. Le stress arrive…

 

Je pars vers un pays que je connais. Il y a 6 mois je m’envolais vers l’inconnu.

 

 

Désormais je suis familière à deux pays : La France et la Chine.

 

 

Les contacts culinaires !!!

 

Le repas ne tarde pas de nous être proposé.

 

Puisque nous n’avons pas de télévision durant 10h, le Stewart nous propose de choisir en priorité nos plats : Français, sans baguettes.

 

Et devinez quoi ! Il y a une part de camembert, du pain et du beurre.

 

Forcément, je me suis fait des tartines de beurre ! Je me suis alors levée pour chercher les hôtesses et redemander du pain.

 

J’ai trouvé un attroupement d’hôtesses et Stewarts et là j’ai tenté quelque chose :

« Dites, est-ce que je pourrais avoir du pain et… vous n’auriez pas du fromage en rab par hasard ? »

 

L'un des Stewart m’a dit que tous les plateaux étaient prit, mais qu’il pouvait se débrouiller…

 

20 minutes plus tard, j’avais 2 parts de Camemberts en PLUS !!!

 

TROOOOOOOOOOOP DE LA BALLE !!!!

 

Je vais vous dire que je les ai dégusté celles-là !

 

Le deuxième repas proposait une espèce de St-Morêt, j’ai halluciné devant ce fromage ! Trooooooooop Bien !!!

 

 

Bien entendu, nous avions UN CAFE ET… UNE NIOLLE !!!

 

Mon camarade a prit un Cognac, et moi une petite liqueur de Poire !

 

Bien bon de retrouver les saveurs !!!

 

 

Une attitude bien française

 

 

L’arrivée c’est très bien passée. 8156 Kilomètres parcourus et nous voilà dans notre pays.

 

J’ai un immense sourire en voyant le tarmac.

 

Nous descendons de l’avion et c’est parti pour un premier aperçu de la France :

 

Les hôtesses au sol nous gueulent dessus, les bonnes femmes trainent les savates pour me diriger vers la zone de transit.

 

 

Elles se racontent leurs histoires avec des passagers « Rooo il m’a trop fait chier ! Puis ils me gonflent à me poser des tas de questions : c’est où l’embarquement, c’est où ça… »

 

Ba ma cocotte ! Ca me fait plaisir de revoir cette mentalité, tiens !

 

Dans le bus qui m’emmène à la zone de transit, je vois des chinois et leur propose mon siège.

 

Du coup je leur parle en Chinois : « Zonghuo, Piaolia ! Meili ! ».

 

Ils se marrent.

 

Allez Mimine, ça fait du bien de parler chinois ! Ne perds pas tout !

 

 

Ensuite, j’ai attendu l’avion de Christophe et ai commencé à rédiger mes aventures sur ce blog !

 

Mais la rédaction va me manquer !

 

Vivement qu’on reparte à l’autre bout de la planète pour découvrir de nouvelles merveilles !

 

 

Dernier moment de mélancolie

 

L’avion Paris – Lyon arrive sur le tarmac (on prend l’avion comme si c’était le bus maintenant !)

 

La musique qui m’avait emmené à Pékin chantonne dans l’avion à Lyon avant notre descente au pays du fromage.

 

Un petit air de mélancolie résonne dans ma tête.

 

Le cœur serré, je vais retrouver mes proches.

 

Adieu voyage ! A bientôt j’espère !

 

Et bonjour cher pays de France !



Publié à 10:53 le 28/04/2007 dans Voyage en Chine
Commentaires (0) | Ajouter un commentaire | Lien

Chengde: Palais & Temple Tibétain

Nous avons dormi à quelques kilomètres de la Muraille de Chine : a Chengde.

 

Ville en pleine construction

Surement pour prévoir l’arrivée des touristes pour Beijing 2008.

 

 

Palais d’été

 

Puis visite du palais d’été construit en 1703 avec différents bois provenant de la région Sichuan, région du panda géant.

 

A cette époque, 490 000 personnes avaient transporté ces matériaux pour construire le palais de l’empereur.

 

Ce bois ressemble au teck, éloigne les moustiques, et permet de fuir la chaleur en été.

 

Si nous le touchons, nous serons heureux.

 

 

Nous apercevons une montagne étrange.

Si nous nous prenons en photo devant cette roche, nous serons riches.

 

En haut à droite

 

 

Temple Tibétain

 

Nous continuons la visite en visitant un temple tibétain.

 

 

L’ambiance est calme, reposante. Ca donne envie de visiter le Tibet !

 

 

Nous tournons les moulins à prière dans le sens du soleil.

 

 

 

Canard laqué à Beijing

 

La journée est terminée, il nous faut reprendre 4h de bus pour arriver à Pékin et manger le canard laqué.

 

 

La soirée est consacrée aux valises. Il faut que tout rentre !

Nous avons acheté la veille, deux petites valises pour bagages à main. Pourvu que ça rentre !!!



Publié à 10:51 le 27/04/2007 dans Voyage en Chine
Commentaires (0) | Ajouter un commentaire | Lien

La muraille de Chine

Aujourd’hui départ en bus pour la grande muraille. Nous visitons une fabrique de céramique, magnifique.

Puis après 4h00 de route, arrivée dans un site non touristique.

 

 

La Muraille

 

Bon, je ne vais pas faire de longues paroles tout simplement parce que c’est magnifique, magique, féérique et impressionant donc ça nous a coupé le souffle.

 

 

Pour y monter, nous avons prit une vieille télécabine

 

 

 

Donc on aura fait tous les transports en Chine !

 

Nous avons parcouru la muraille sous un soleil et ciel magnifique

 

 

Un beau panorama

 

 

 

Bien entendu, nous sommes suivi par des mongoles qui nous guident et nous avertissent pour les passages secrets ou difficiles.

 

 

Bien entendu, à la fin de la ballade, vente de leurs livres !



Publié à 10:51 le 26/04/2007 dans Voyage en Chine
Commentaires (0) | Ajouter un commentaire | Lien

Beijing: Hutong & Palais

 

Aujourd’hui, découverte de la capitale typique.

 

 

Visite de hutong

 

 

Je l’avais déjà fait avec Ning, mais cette fois je le fais avec Christophe en pousse-pousse dans les rues étroites de la capitale.

 

C’est génial.

 

 

 

 

Il neige du pollen

 

 

Nous nous arrêtons pour visiter les rues principales (laissées pour les touristes), puis une maison typique.

 

 

Là encore, comme dans les rizières à Guilin, nous constatons que la maison est équipée de plusieurs télévisions, d’un micro ondes (alors que je n’en ai pas vu depuis 5 mois), d’une cuisine, de plusieurs canapés,…

 

Rien à voir avec l’appartement de 30 m² d’Angel, enceinte, prête à vivre avec le bébé dans ces conditions.

 

 

Le Temple du ciel

 

Découverte du temple du ciel, magnifique monument. Les photos parlent d’elles même !

 

 

  

 

 

Le Palais d’été

 

Je vous l’avais dis, c’était mon site préféré. Malheureusement, je n’ai pas retrouvé mon coup de cœur.

 

Le palais était remplit de touristes alors que quand j’étais avec Ning, nous étions très peu nombreux même s’il y avait le froid.

 

Et en plus, aujourd’hui, nous ne faisons que parcourir le parc, nous ne visitons pas les multiples maisons rassemblant les vases, les photos et écrits d’empereurs,…

 

C’est moins féérique.

 

 

A la fin de la visite, je demande au guide pourquoi nous ne montons pas au sommet du palais ! Il me répond que ce n’est pas prévu et que le temps presse si nous voulons visiter le site des plantes médicinales.

 

Ba oui, mais c’est quand même le meilleur du palais d’été !!!

 

Alors il me propose un truc : nous avons 45 minutes pour grimper en haut, tout voir pendant qu’il amène l’autre partie du groupe voir la médecine chinoise.

10 personnes me suivent, je suis le guide.

 

 

Visite du palais

 

Alors là, je tiens à m’excuser auprès du groupe parce que je ne me souvenais plus que c’était aussi athlétique !

 

 

 

En fait, il a fallu monter toutes les marches en 15 minutes ! Et c’était super chaud parce que c’est un mur de marches qui se présentent devant nous !

 

 

Donc c’est là que je me suis rendue compte que c’est assez périlleux d’emmener 26 personnes grimper la colline pour voir un panorama !

 

 

En plus, malheureusement, nous n’avions pas le temps de prendre le temps et contempler le panorama.

 

 

 

Désolée camarades

 

Ensuite nous avons rejoint le reste du groupe.

 

16 personnes étaient allées voir la médecine traditionnelle chinoise et… ils étaient en train de se faire masser les pieds !!!

 

AAAAAAAAAAAA

 

Désolée mes 10 camarades !!!

On a loupé le massage !!!

 

 

Bon, ce n’est pas grave, nous avons fait du sport et contemplé les paysages.

 

Mais pour les visiteurs libres, je vous conseille de prendre du temps pour visiter le palais d’été, ça vaut vraiment le coup !

 

Je conseille un moment où il n’y a pas grand monde (pas en été), et surtout prévoyez une journée complète parce que c’est super long !

 

 

Il faut être sportif !



Publié à 10:50 le 25/04/2007 dans Voyage en Chine
Commentaires (0) | Ajouter un commentaire | Lien

Beijing: Tian'anmén, Thé, Opéra

 

Arrivée à Beijing au sein de la 1ère gare d’Asie, tout le monde a bien dormi.

 

Notre bus nous attend PILE devant l’entrée de la gare.

 

Nous continuons avec un petit déjeuner dans notre hôtel trop classe.

 

Nous sommes au milieu d’un jardin avec le bassin de poissons et les bambous de partout.

 

La ville

 

Beijing fait 17 000 m² avec 14 millions d’habitants.

 

« Bei » veut dire Nord et « Jing », Paix. C’est donc la paix du Nord.

 

Selon notre guide, nous sommes dans une forêt de ciment tellement il y a des bâtiments de tous les cotés (Cf. mes premières impressions de la ville en novembre 2007).

 

 

Tian’anmén

 

Aujourd’hui, visite de Tian’anmén

 

 

Bon, je l’ai déjà vu en novembre. Là, nous rentrons dans la cité interdite.

 

C’est joli de part les monuments imposants.

 

 

Un petit hic : il y a beaucoup de monde mais c’est normal, c’est l’été et il fait super chaud.

 

 

La maison de thé

 

Après Tien An Men, nous visitons une maison de thé. Découverte des parfums :

  • Réglisse & Gingembre : bien pour les reins, l’estomac
  • Jasmin & feuille de thé vert : bien pour les yeux fatigués et le foie
  • Rose & Litchi : bien pour le sommeil (mettre ½ de rose, ½ de litchi)
  • Fleur de lotus : beaucoup de vitamines E et bien pour la peau
    Il
    faut mettre la fleur dans l’eau chaude 2 minutes avant de servir pour qu’elle s’ouvre complètement dans la théière de préférence transparente. 1 fleur = 5 tasses, mugs
  • Un dernier Thé (je ne me souviens plus du mot) : bien pour le cholestérol, la digestion, la constipation et les gens qui veulent maigrir.

 

La colline de Charbon

 

A la sortie de la maison de thé, nous voilà dans un jardin de pivoines, symbole de la richesse.

 

Nous grimpons la colline, le paysage est magnifique. Nous voyons toute la cité interdite.

 

 

Cette colline servait de stockage de charbon pour la cité interdite.

 

Opéra de Pékin

 

 

Pour finir cette journée bien remplie, nous sommes invités à un opéra de Pékin.

 

Malheureusement, ce n’est pas le grand opéra avec les grands masques, costumes et chants que nous voyons dans les reportages !

 

 

Nous sommes tous très déçus de voir ce « spectacle de quartier » auquel nous ne comprenons pas grand-chose étant donné que toutes les paroles sont en chinois (bien que nous ayons une traduction anglaise sur les prompteurs).

 

 

Les guides tels que le Lonely Planet nous avaient avertis…

 

Massage à domicile

 

Bon, ce n’est pas grave, on se paye un massage à l’hôtel dans la chambre.

 

2 jeunes filles arrivent et nous parlent chinois, on se marre bien, et encore plus lorsqu’elles entendent que je peux chanter « Wo ai Beijing Tian’anmén ».

 

C’est marrant !

 

 

J’arrive à cerner le sujet qu’elles abordent et essaye de comprendre ce qu’elles veulent me dire.

 

Christophe en revanche, ne capte rien du tout et regarde d’un œil attentif cette scène d’incompréhension et paroles chinoises.

 

Enfin, on s’est bien tous marrés !



Publié à 10:49 le 24/04/2007 dans Voyage en Chine
Commentaires (0) | Ajouter un commentaire | Lien

Au revoir Xi'An & bonjour le train chinois !

 

Pour finir notre périple historique à Xi’An, nous visitons la pagode de l’oie sauvage.

 

 

 

Bon, franchement rien d’exceptionnel, mais ballade tranquille dans le parc.

 

 

Balade en ville

 

 

Puis l’après midi est libre, alors nous partons avec Christophe faire des achats dans le centre de la ville.

 

Très intéressant et surtout très prenant pour la négociation.

 

 

Christophe n’en revient pas de ma patience !

 

 

Il faut 30 minutes pour faire baisser un prix de ¾ et en plus rajouter des petits suppléments en cadeaux.

Il regarde ma technique, mais me laisse faire, étonné…

 

 

 

En parcourant la ville plus moderne, nous entrons dans un centre commercial immense.

Christophe se rend compte que les chinois ont les mêmes produits que nous, au même prix.

 

 

C’est vrai que tout ce que nous voyons depuis le départ de ce voyage organisé, est contraire à tout ce que j’ai vu pendant 6 mois : des villes propres, des wc à l’européenne (à mettre le papier dans le wc et non pas dans la poubelle), des magasins aux prix européens,…

 

 

J’ai donc du mal à faire comprendre que la majorité des chinois ne sont pas comme ça (selon moi). Mais que nous sommes bien entrain de faire un circuit touristique.

 

 

On nous montre bien ce que l’on veut nous montrer !

En l’occurrence, un pays en développement et en bonne voie pour concurrencer l’Europe.

 

 

 

Train chinois

 

 

Les emplettes terminées, nous rejoignons le groupe dans un restau, puis direction la gare sous la pluie.

 

 

Alors ça aussi j’attends cette étape avec impatience !!!

Je n’ai pas eu l’occasion de faire le train chinois !

 

 

J’ai, sur les conseils de Candice, prit un avion pour faire Guangzhou Shanghai, c’est plus sécurisé. Mais je n’ai pas testé le train que mes camarades chinois me décrivent comme une galère !

 

 

J’ai hâte de découvrir cette nouvelle aventure !

 

Ba C’est raté !!! Nous arrivons dans un train de luxe !

 

Je n’ai jamais vu ça, même en France !

 

 

 

 

Dans une chambre de 4 lits, nous avons une télévision privée.

 

La table est recouverte d’une nappe et d’un vase remplie d’une rose.

 

Les couettes blanches, les rideaux blancs, les embrases bloquant le rideau opaque couleur nacre, ivoire.

 

Le guide passe dans les chambres pour nous signaler que nous avons une prise pour recharger les appareils photos, et LE MUST C’est les chaussons !!!

 

Petits chaussons d’hôtel que tout le monde adopte très rapidement !

 

On a même un pot pourri dans les wc ! Et une salle de bain avec 3 lavabos !!!

 

 

Nous sommes dans du luxe ! Je suis dégoutée !

Je voulais voir un vrai train chinois et c’est en fait un train pour touristes !!!

 

 

Les collègues partant pour le nouvel an chinois dans les familles ne partent surement pas avec ce train dans leurs campagnes !!!

 

 

Trinquons dans le train

 

 

Pour fêter le départ en train, notre guide nous offre un verre de 56°C d’alcool de riz !

Roaaaa la vache !!!

 

 

L’alcool attaque même le verre en carton !

Ensuite, nous avons visité le train avec Christophe.

 

 

 

Nous avons découvert un compartiment encore plus classe avec 2 lits seulement dans la chambre. Puis prit un thé à 1 euros, ça va !

La nuit s’est très bien passée dans nos couchettes molles très confortables !

 

Grand luxe pour un premier voyage dans un train chinois !



Publié à 10:48 le 23/04/2007 dans Voyage en Chine
Commentaires (1) | Ajouter un commentaire | Lien

Xi'An: Forêt de Stèles & Armée de Soldats

 

La forêt de Stèles

 

Ce matin, nous visitons une forêt de stèles. Il s’agit de blocs de pierres gravés d’écritures chinoises.

Au sein de cette ancienne université, les professeurs au 7ème siècle gravaient les textes, et les élèves recopiaient les écritures.

 

 

 

 

Il suffit de poser une feuille de papier sur la stèle, puis de tamponner avec de l'encre.

Les écritures chinoises apparaissent alors. C'est comme une imprimante!

 

 

 

Les mots chinois

 

 

En Chine, les mots s’écrivent de la même manière pour décrire quelque chose, mais la prononciation est complètement différente d’une région à une autre.

 

 

On pourrait dire que le mot « avion » représente une machine qui vole dans le ciel Au sud du pays, on le prononcera « avion », mais au nord « chaise » ; pourtant, le mot écrit réfèrera à la même signification dans tout le pays.

 

 

Mais l’écriture chinoise a été modifiée il y a 40 ans lors de la révolution culturelle où il fallait casser, rompre avec le monde corrompu.

 

 

Ainsi, avant on écrivait de haut en bas, de droite à gauche, mais depuis la révolution, les chinois écrivent comme nous de gauche à droite.

 

 

Pour décrire un nouvel objet issu de notre technologie moderne, les chinois utilisent les anciens signes existants ; pour reprendre l’exemple « avion », ils l’ont écrit en disant « machine » « vole ».

 

 

Les enfants apprennent le pin yin à l’école.

Pour taper sur les ordinateurs, comme je vous l’ai dit précédemment, les chinois apprennent des codes informatiques pour écrire les caractères, sinon ils tapent en Pin Yin pour faire une recherche de caractère chinois.

 

 

 

L’armée des soldats de terre cuite

 

Alors là !!! C’est trop bien !

 

 

 

 

 

En fait, j’avais lu dans certains blogs que le tombeau décevait beaucoup de monde ; notamment parce qu’il était dans un entrepôt.

Et bien moi je n’ai pas trouvé cela !

 

En effet, ils ont bien été obligé de couvrir le site pour faire entrer les visiteurs et conserver les soldats, mais je trouve que l’architecture n’est pas trop décevante.

 

 

 

 

 

Alors c’est quoi le tombeau ?

 

 

C’est une ville sous terraine abritant plus de 8000 soldats de terre cuite.

500 ont pu être reconstitués.

Il s’agissait d’un sous terrain à 50 mètres de profondeur entourée de remparts.

 

 

Avant, les soldats étaient en couleur, mais après 3 semaines de découverte, toutes les couleurs ont se sont dégradées. A l’heure d’aujourd’hui, la technique de conservation de la peinture n’a pas été découverte, c’est pourquoi on attend pour découvrir les autres tombeaux alentours.

 

 

Les soldats font en moyenne 1m80. Les chinois de l’époque ne faisaient pourtant qu’1 m 55.

 

 

 

Or, les esclaves ayant réalisé ces chefs d’œuvre se sont exprimés en créant des statues plus grandes qu’eux.

Les corps sont creux, mais les jambes pleines.

 

 

 

 

 

Deux chariots ont pu être reconstitués en 8 ans avec 3 000 pièces. Un immense puzzle !

 

 

 

 

 

 

Conclusion sur Xi’An

 

 

C’était vraiment un site que je voulais voir et qui m’a coupé le souffle.

C’est magnifique de voir de telles réalisations de plusieurs siècles.

 

 

Ceci dit, je pense qu’il faut vraiment faire cette découverte avec un guide parce qu’on plonge dans l’histoire et qu’on comprend pourquoi tous ces soldats sont là.

Sinon effectivement, on peut se dire que c’est un immense entrepôt qui recouvre des statues de terre cuite.

 

 

 

Or là, nous étions dans la magie de l’histoire !

 

 

Nous avons fini la soirée en assistant à une représentation de danses traditionnelles.

Une manière de parcourir les siècles par des spectacles. Les costumes, couleurs étaient magnifiques. Les jolies demoiselles de Xi’An nous ont représenté des tableaux de l’époque des Ming a travers les danses.

 

 

 

 

Nous sommes séduits.



Publié à 10:47 le 22/04/2007 dans Voyage en Chine
Commentaires (2) | Ajouter un commentaire | Lien

Un peu d'histoire à Xi'An

 

Xi’An est connue pour les célèbres tombeaux des Mings, soldats de terre cuite. Mais avant de vous raconter cette magnifique découverte, un peu d’histoire.

 

 

L’époque des QIN

 

Au 3ème siècle avant Jésus Christ, l’empereur QIN a unifié pour la première fois la Chine.

 

Il a :

  • Crée un système centralisé avec 13 différentes provinces et 1 gouvernement central
  • Unifié l’écriture chinoise
  • Fait construire la grande muraille et la grande armée, 8ème merveille du monde.

A la fin de cette construction, 600 000 esclaves et 3 000 concubines ont été enterrés vivants pour ne pas révéler les plans.

 

 

L’époque HAN

 

Une famille impériale régnait à cette époque.

L’invention du papier et de la boussole est apparue.

La Capitale était Xi’An avec 2 millions d’habitants.

 

 

L’époque des TANG

 

De 700 après Jésus Christ jusqu’au Xème siècle, la Chine était le pays le plus riche du monde. Avec 3,5 millions d’habitants, le tiers était des commerçants.

C’est à cette époque qu’est né les cercles de culture en Asie (Confucius) et que les baguettes ont été utilisées.

 

De 200 à 700 après J.C, les guerres se sont multiplié tout comme les mariages de différentes civilisations.

 

A partir du XIème après J.C, les mongoles ont envahis la Chine, d’où l’apparition de personnages aux yeux plus bridés et pommettes tendues.

 

C’est vrai que nous sentons l’influence mongole en regardant la population.

Mais selon le guide, Shanghai était la région la plus influencée par les mongoles.

 

 

Xi’An est la 4ème ville la plus civilisée dans l’histoire mondiale selon l’UNESCO (après Rome, Athènes, et Istanbul).

 

Mais nous pouvons dire que le paysage est assez spécial : gris, buildings gris comme dans la banlieue de Shanghai.

 

Nous voyons beaucoup de marques de voitures européennes.

 

Et pour fêter notre arrivée, repas de raviolis.

 

 

Repas de raviolis

 

Honnêtement, je n’ai jamais mangé de raviolis avec ce goût.

Ils sont très beaux puisque décorés et sculptés en forme de cygnes, grenouilles, poissons, fleurs…

 

 

 

 

 

 

Mais le goût est parfois très spécial. Ce n’est pas le goût des raviolis que j’ai gouté à Guangzhou ou Beijing pendant 6 mois !

 

Ceci dit, nous avons une soupe de raviolis que la serveuse en costume nous sert.

 

 

En comptant le nombre de petits raviolis que nous trouvons dans notre bol, nous pouvons voir l’avenir :

  • 1 ravioli : bon voyage
  • 2 raviolis : nous serons heureux
  • 3 raviolis : ça se fera étape par étape (personne n’a rien compris à cette phrase, je fais de la tradution mot à mot)
  • 4 raviolis : richesse
  • 0 ravioli : tu n’auras pas de problème dans la vie

 

Christophe et moi avons chacun 2 raviolis dans notre bol. Nous sommes donc l’un et l’autre heureux. J’ai envie de les ajouter : donc 2+2 = 4 soit richesse à nous deux !!!



Publié à 10:46 le 21/04/2007 dans Voyage en Chine
Commentaires (1) | Ajouter un commentaire | Lien

Xi'An: Présentation de la ville

 

Nous quittons Guilin pour découvrir une autre merveille : Xi’An, ville remplie d’histoire.

 

Le nom Xi’An veut dire « Pays de l’Ouest ».

 

 

Xi’An est une ville universitaire, une des trois premières de Chine dans l’enseignement supérieur après Beijing et Shanghai. L’industrie aérospatiale et aéronautique est très présente.

 

Cette ville abrite 7 millions d’habitants dont 200 000 étudiants.

 

 

Cette région est très fertile. Les cultures de maïs, blé, des rizières, des fruits (pommes, oranges, poires, grenades, kaki, kiwi (région natale de ce fruit) y sont abondants.

 

 

Beaucoup de tempêtes de sable traversent cette partie de la Chine puisque nous ne sommes pas loin du désert de Gobi.

 

 

La ville est la première de Chine a produire autant de Charbon, pétrole, gaz. Il y a également de l’or, uranium, agathe, émeraude, jade, porcelaine.

 

 

Nous sommes au début de la route de la soie, et dans la région des raviolis que l’on peut trouver sous 382 formes.

 

 

Et pour ceux que ça intéresse, c’est ici que l’on trouve de très belles femmes.

 

 

Et c’est ici aussi que mes camarades de voyages se rendent compte qu’on peut faire des demi-tours sur les autoroutes !!!



Publié à 10:46 le 21/04/2007 dans Voyage en Chine
Commentaires (0) | Ajouter un commentaire | Lien

Guilin: Perles, Collines & Grottes

 

Colline de la trompe d’éléphant

 

Ce matin, nous partons pour la colline de la trompe d’éléphant.

 

 

La légende raconte qu’une épée a été enfoncée dans le dos de l’éléphant et l’a immobilisé alors qu’il était entrain de boire dans le fleuve. La pagode sur le haut de la montagne représente le bout de l’épée.

 

Au pied de cette montagne confondue avec Etretat en France, de nombreuses femmes en costumes traditionnels des minorités se baladent pour faire des photos avec les touristes.

 

Les pêcheurs de cormorans posent pour le touriste généreux

 

 

 

Un marché typique

 

Nous continuons la journée en visitant un marché traditionnel : viande, poisson, légumes, œuf, fruits, …

 

 

Les odeurs sont partout, on voit :

-         Un canard se faire égorger,

-         Une anguille se faire trancher,

-         Un poisson décapité,…

-         Des œufs de cent ans : les œufs de poule, canard, oie sont enterrés 40 jours, puis ressortis de la terre. Ensuite on peut les manger. Ils sont noirs à l’intérieur mais le gout est correct. A essayer.

 

 

Culture de perles

 

Une dernière visite commerciale chez un fabricant de perles. Symbole de la santé, du bonheur et de la richesse, fécondité.

 

Après une démonstration de « découverte de perle dans une huitre », d’un film et d’un défilé de jeunes chinoises aux parures de perles, le magasin ouvre ses portes.

 

Et vas y qu’on commence les négociations même si c’est un magasin d’état.

 

Christophe n’en revient pas ! Surtout que là on joue des grosses sommes !

 

 

La grotte de la Flûte de Roseau

 

Guilin cache également une grotte.

 

Au départ quand on rentre à l’intérieur, ça fait très artificiel avec des marches, des dalles, des lumières de toutes sortes.

 

Les chinois imaginent des fleurs, des lions, des champignons dans les roches. Ils les mettent en lumière pour les faire ressortir.

 

Mais ça donne un résultat grandiose.

 

Représentation d’une ville

 

 

Conclusion sur Guilin

 

Personnellement, j’ai adoré cette ville.

 

C’est vraiment la représentation de la Chine pour moi :

 

La nature et les gens heureux, au milieu des rizières et des paysages magnifiques.

 

J’ai prit les coordonnées du guide, mais je pense que je retournerai dans cette région pour découvrir les minorités.

 

Le voyage que nous faisons est magnifique. Nous devons avoir un guide pour suivre ce périple et comprendre l’évolution historique du pays.

 

Cependant, les paysages que nous visitons ont été tracés par les touristes et les habitants ont compris qu’ils avaient intérêt à commercer.

 

 

Nous parcourons donc un tableau naturel déjà habité par les touristes.

 

Je ne suis pas habituée à cet environnement. Durant mes voyages au Sénégal et Laos, nous sommes parfois arrivés dans des villages où ils n’avaient jamais vu de blancs. C’était une vraie rencontre ! Pas quelque chose d’artificiel.

 

Mais Guilin est tout de même magnifique.

La nature a vraiment crée de belle choses.

 

 



Publié à 10:45 le 21/04/2007 dans Voyage en Chine
Commentaires (1) | Ajouter un commentaire | Lien

Guilin: Montagnes & Rizières

 

En ouvrant les fenêtres de la chambre, nous distinguons les montagnes de Guilin à l’horizon.

 

L’hôtel est remplit de français. Le dépaysement pendant le déjeuner n’est pas bien là, mais nous devons passer dans cet endroit féérique.

 

C’est donc parti pour 4 heures de croisière avec repas à bord.

 

 

La nature est à l’honneur

 

 

Les collations également.

 

On nous propose du vin d’Osmanthus, fleurs de la région, et de l’alcool de serpent.

Désolé Yann, je ne l’ai pas prit parce que c’est franchement pas top !

 

 

Ballade en campagne

 

Après 4h00 de bateau, nous débarquons dans un village.

 

A l’arrivée, les chinois nous sautent dessus.

Nous faisons un bain de foule de marchants chinois.

 

Post Card, hello, Books, very good, … nous prennent la tête dès les pieds posés à terre.

 

Le guide nous propose alors de faire une ballade en campagne.

 

Nous partons donc pour quelques minutes pour se retrouver au milieu des rizières et des paysages magnifiques.

 

 

On pose le pied à terre, et PAF, les vendeuses de la petite ville nous ont suivi en mobylette !!!

Post Card, hello, Books, very good, …

 

On n’en revient pas!!! Elles nous ont suivies!!!

 

Mais on en profite pour voir le paysan arriver avec ses bœufs (est-ce toujours pour les touristes ? Probable !)

 

 

On continue.

Les rizières sont ultras modernes.

 

 

Le riz a évolué puisque désormais nous n’avons pas besoin de le planter complètement dans la terre. Il suffit de le jeter dans l’eau, comme une fléchette et il s’agrippe au sol.

 

La technologie est arrivée même dans cette contrée.

 

 

On continue et on croise des femmes avec enfants sur le dos, tendant la main pour autoriser une photo. Les Post Card, hello, Books, very good, … sont toujours là.

 

 

 

Visite d’une maison typique

 

Puis arrêt dans une maison typique.

 

La dame a autorisé la visite (moyennant une petite somme).

Le lecteur DVD et le stérilisateur pour vaisselle sont présents au milieu des jambons accrochés aux murs.

 

Mais on sent que le touriste est souvent le bienvenue et que la maison n’est pas si pauvre que ça (à en voir la propreté, la technologie moderne sur les placards,…).

 

 

Pêche aux cormorans

 

Le soir, pêche aux cormorans de nuit.

 

Ca aussi c’est impressionnant bien qu’organisé pour le touriste puisque le bateau dans lequel nous sommes suit le pêcheur 30 minutes.

Lorsque la visite touristique est terminée, le pêcheur rentre mais ne fini pas sa pêche.

 

 

Les cormorans sont assez rapides sous l’eau. Depuis le pont du bateau nous les voyons attraper le poisson, c’est marrant.

 

 

Guilin by night

 

Nous terminons notre journée par Guilin by night.

 

Les pagodes illuminées sont magnifiques OR elles ont été construites il y a 3 ans pour les touristes. C’est des nouvelles antiquités selon notre guide.

 

Guilin est vraiment une région touristique, donc il faut bien laisser le client plusieurs jours : il faut l’appâter avec de beaux monuments qui font « Chine ».

 

 



Publié à 10:44 le 20/04/2007 dans Voyage en Chine
Commentaires (4) | Ajouter un commentaire | Lien

Arrivée à Guilin

 

Arrivée à Guilin

 

Ce voyage, je l’attends depuis longtemps. Et avec Christophe, nous souhaitons vraiment voir les paysages de Guilin. C’est donc aujourd’hui.

 

Nous arrivons de nuit et il fait super chaud (23°C) et humide.

 

Les lumières sont jaunes, vertes, roses fluo et Christophe trouve que ça ressemble à la cote méditerranéenne.

 

A notre droite, le guide local est fier de nous montrer le plus haut des buildings de la ville (quelques 10 étages comparés aux 80 étages de Shanghai), et nous annoncent qu’il a été l’emblème d’une publicité pour préservatifs.

 

Et oui, nous sommes dans la ville du caoutchouc, des machines à outil et des paysages magnifiques (rizières, montagnes, rivières).

 

Le soir, nous arrivons dans notre chambre.

La fenêtre donne sur la rivière. Les lumières vertes mettent en valeur les arbres. Ils se reflètent sur l’eau. C’est magnifique.

 

Christophe et moi décidons de nous balader dans cette ville de 600 000 habitants.

 

 

Ballade dans les quartiers chinois

 

Nous longeons la rivière, puis décidons de suivre notre route dans les coins obscurs.

 

Les gens mangent sur de petites tables à raz du sol. Les barbecues sont présents dans tous les restaurants – boui-bouis.

Christophe n’est pas confiant, il trouve que le sol est sale.

 

Finalement, il se rend vite compte que personne ne nous regarde et qu’il n’y a pas d’agressivité dans l’attitude des chinois.

 

Nous continuons notre chemin et en levant la tête, je vois écrit : « Foot massage ».

Je rentre dans le bâtiment.

 

Christophe se demande où je vais. Les escaliers sont sales, il n’y a rien d’attrayant dans cet immeuble.

 

Nous grimpons les marches, et deux chinoises attendent.

 

Je demande alors les prix, et 2,5 Euros le massage pour les pieds au lieu de 15 Euros de massage proposé par le guide 30 minutes avant.

 

Donc on commande le massage pieds.

 

Christophe a adoré !!!

Troooooooop relaxant !

 

Bien que les chinoises aient appuyé sur les points sensibles du pied, Christophe est bien détendu et moi j’en profite également! Les derniers massages de Mimine en Chine !

 

 



Publié à 10:41 le 19/04/2007 dans Voyage en Chine
Commentaires (1) | Ajouter un commentaire | Lien

Shanghai

Hier nous avons visité Shanghai by night, magnifique de part toutesles couleurs, mais aujourd'hui c'est de jour.

 

Visite de Shanghai

 

Pour ce dernier jour à Shanghai, nous nous dirigeons vers la vieille Shanghai.

 

 

Toutes les maisons sont en construction pour l’arrivée de Beijing 2008.

Comme nous dit notre guide, il faudrait attendre 2010 pour être sûr que tous les monuments sont terminés.

 

Ensuite, nous nous dirigeons sur le Bund.

 

 

Les bateaux publicitaires font des allers-venus sur le fleuve.

 

Puis direction le musée de Shanghai. Très impressionnant de part les magnifiques œuvres qui s’y trouvent.

 

Pourtant je ne suis pas trop musées, mais là il faut avouer que les bronzes, les costumes de minorités, les céramiques, les vieilles pièces de monnaies,… valent le détour.

 

Mais Shanghai s’arrête là. Nous devons nous envoler pour Guilin.

 

 

Conclusion sur Shanghai

 

Comme je l’ai décrit auparavant, Shanghai est une façade selon moi.

 

Même si nous venons de visiter en 2 jours de magnifiques sites avec des maisons typiques, des jardins et une représentation de l’histoire de Chine, cette ville ne me plait pas.

 

Déjà d’une, les prix sont multipliés par 10 par rapport à ce que j’ai pu voir à Beijing ou Guangzhou !

 

Au niveau de la population, je la sens plus agressive, plus individualiste et moins vraie.

 

C'est-à-dire que les chinois savent que nous sommes blancs, potentiellement riches et donc ils nous arnaquent, ils en deviennent agressifs.

L’atmosphère et beaucoup moins « bon enfant » que ce que j’ai pu voir pendant 6 mois durant mon périple en entreprise.

 

Ces 2 jours ont été une visite d’une ville nouvelle avec un discours que je retransmet de cette manière :

On est beau.

On est fort parce qu’on construit de beaux building.

 

On vous fait passer au milieu de nos sites industriels et logistiques pour que vous compreniez que nous avons un potentiel.

 

On est loin d’être en retard et on va vous bouffer.

 

 



Publié à 10:39 le 19/04/2007 dans Voyage en Chine
Commentaires (0) | Ajouter un commentaire | Lien

Suzhou

 

C’est parti, nous sommes Christophe et moi, en Chine avec un groupe de 26 français.

 

Premières impressions

 

Le périple débute à Shanghai, la ville moderne de l’empire du milieu.

 

Christophe hallucine sur la route :

-         Les gens doublent à gauche, à droite

-         Les klaxons retentissent de tous les cotés

-         Le nombre de panneaux publicitaires est impressionnant sur l’autoroute

-         Tous les immeubles sont en construction

 

Selon le guide local, il y a 8000 voitures en plus chaque mois à Shanghai. Et un building par jour est terminé.

 

Suzhou

 

Nous sommes donc allés à Suzhou, petite ville traditionnelle proche de Shanghai.

 

Après avoir traversé les plateformes logistiques remplies d’entrepôts, usines occidentales,… (Une ville construite sur un champ et sans vie à l’extérieur), nous voilà dans la maison des 10 000 volumes.

 

 

La maison des 10 000 volumes

 

Ce petit jardin est très typique.

 

 

Les fenêtres forment des cadres.

Les chinois considèrent qu’elles représentent des tableaux vivants : les arbres dehors sont la peinture vivante du tableau/ La plante grandit et le tableau n’est jamais le même de jour en jour mais toujours encadré.

 

La Pivoine est le symbole de la richesse tout comme la couleur rouge et doré.

 

Sur un tableau chinois, il y a 3 tampons :

-         Le nom de l’artiste

-         Le prénom de l’artiste

-         Le dernier ou les derniers s’il y en a plusieurs signifient que le peintre est reconnu par d’autres artistes posant leurs propres tampons.

Donc plus il y a de tampons, plus l’artiste est reconnu par ses collègues.

 

 

La maison de la soie

 

Cette maison de la soie était, selon Jeanne, assez impressionnante. Et bien j’ai été assez déçue.

En effet, notre guide nous a présenté des cocons de soie en expliquant toutes les étapes de production de la soie.

Ensuite nous avons étudié comment distinguer une vraie soie d’une fausse, puis vu les dames sur les machines récupérant le fil de soie.

 

 

C’est impressionnant car un cocon (situé dans les bacs près des mains de l'ouvrière) peut dérouler jusqu’à 1500 mètres de soie !!!

 

Nous avons ensuite tendu du fil de soie pour comprendre comment créer une housse de couette en soie, et…. direction LA BOUTIQUE !!!

 

Bien entendu !

 

La visite a duré 20 minutes, mais c’était assez rapide et très bien mené pour inciter à l’achat.

 

Après cette visite, nous pouvions visiter la ville de Suzhou.

 

 

Suzhou, la ville typique

 

Un petit train nous y a emmenés.

Ce village est très typique. Les maisons, les barques nous rappellent les paysages de Chine que nous voyons dans les reportages.

 

Christophe se sent en Chine.

 

 

Les chinois nous abordent pour les achats. Nous sommes en quartier libre.

L’ambiance est sympathique, loin de la ville de Shanghai.

 

Cependant, j’ai l’impression que ce village est un village pour touristes, même si on se sent dépaysé.

Un exemple très simple : je n’ai jamais vu un endroit aussi propre, je n’ai jamais vu de climatiseur caché par des lattes de bois, ba là si !

 

Dehors, il y a une fête, donc danses de dragons nous rappellent que nous sommes en Chine.

 

 

 

Spectacle d’acrobates

 

Pour finir notre première journée, nous nous rendons à un spectacle d’acrobates.

 

Trooooooooooooop bien !!!

 

Les jeunes chinois et chinoises très souples se pendent aux tissus, font des acrobaties dans les airs, jonglent, jouent au diabolo,…

C’est impressionnant l’habileté la force et souplesse, qu’ils ont !

 

 

Pour finir la prestation, nous avons devant nous une boule métallique.

Un motard y va, fait des acrobaties, puis 1 collègue le rejoint, puis un autre, encore un autre,… ils se retrouvent à 6 dans la boule métallique pour faire des acrobaties de malade !

 

 

Shanghai by night

 

Pour finir, nous faisons Shanghai by night.

Vu de batiments moderners et de la tour de la TV (en fond de cette photo) et du plus grand building de la ville : l’hôtel Hyatt.

 

 

Puis nous visitons les Champs Elysées Oriental

 

 

Christophe est impressionné par les lumières. On se croirait à Las Vegas.

 

 

Bonne première journée pour ce voyage en Chine !

 



Publié à 10:38 le 18/04/2007 dans Voyage en Chine
Commentaires (1) | Ajouter un commentaire | Lien

Regrets de Chine ???

 

Dernier jour avant le départ.

 

Il pleut !!!

 

Ma valise est prête, elle déborde et je suis obligée de l’accompagnée de 2 autres sacs à dos !!!

 

Il ne fait pas chaud, j’espère que ça va changer !!!

 

 

Christophe est entrain de faire son baptême d’avion ! Vous aurez ses impressions…

J’ai quand même hâte de partir découvrir les merveilles de Chine avec lui.

 

 

Les derniers mails s’enfilent, les gens en entreprise sont dans le train-train quotidien.

Je suis une observatrice de la vie normale dans un bureau de Shanghai.

 

 

Hier soir nous avons fait un repas pizza, hamburgers frites devant un film !!!

 

Ca sent l’occident !!!

 

Mais j’ai une faim incroyable depuis 4 jours d’un gratin de pates !!!

 

Hier j’ai même cherché des photos de gratins de pates sur internet !

Comme quoi, on peut devenir complètement tapés face à la bouffe !

 

 

Les manques ?

 

Donc pour une sorte de mini conclusion de l’aventure je dirai que j’ai manqué :

 

-         de BOUFFE, surtout de fromage et de bon pain de campagne !

 

-         de sécurité sur les routes (parce que ça fait vraiment peur. On peut mourir à n’importe quel moment)

 

-         de fourchettes et surtout couteaux au départ, mais maintenant je me dis que je serai capable de manger les cacahuètes avec des baguettes mais plus avec les mains

 

-         d’eau fraiche, mais je me suis trop habituée à l’eau chaude, je vais peut être ne boire que ça en rentrant !!!

 

-         de four et d’aspirateur (parce qu’il y a de la poussière de partout et que les balais sont inutilisables après la première utilisation tellement ils sont crades !)

 

-         de propreté parfois parce que les chinois sont vraiment sales (dans les maisons et dans les rues)

 

 

Ce que j’ai aimé ????

 

-         Passer 6 mois de ma vie seule dans un pays inconnu et plonger dans la culture chinoise !

 

-         Apprendre leur culture et partager ma culture !

 

-         Travailler et améliorer les performances de l’entreprise (et les chiffres prouvent qu’on y est arrivé)

 

-         Partager mon aventure avec VOUS !!!

 

Partir en Asie, vivre seule sans connaitre la langue ?

C’est toujours ce que j’ai voulu faire avant de bâtir un projet personnel et professionnel.

J’y suis arrivée. Merci Christophe !

 

Et également merci à toutes les personnes qui l’ont soutenu et qui m’ont soutenu !

 

Et merci à tous les visiteurs de ce blog !

 

 

Allez, c’est parti les amis !!! On va découvrir l’architecture et la nature de ce pays splendide !

On va aussi vivre avec 20 français…

 

Va peut être y avoir des sacrés histoires.

 

Genre un mec qui se lave les dents avec un citron devant un miroir perdu au milieu de la brousse… Ca me rappelle un voyage au Laos, n’est-ce pas la famille ????

Aaaaaaaaaa on va bien se marrer !!!

 

A très bientôt !!!

 

Mimine en Chine !



Publié à 06:01 le 17/04/2007
Commentaires (3) | Ajouter un commentaire | Lien

La France fait des siennes

 

Comme vous le savez, demain je pars pour un circuit de 15 jours en Chine avec Christophe.

 

Et pour me rappeler que je suis Française, l’ambassade de Chine m’a envoyé un message :

 

Madame,

 

Nous avons reçu votre carte d'électeur, vous pouvez venir la retirer au service des français de l'ambassade de France.

 

??????????????????????????????

 

Voilà… Alors je suis ravie de savoir ça, sauf que moi je rentre pour voter EN France pour le deuxième tour !!!

 

Alors qu’est ce que ma carte d’électeur fout en Chine ?

 

Je n’ai jamais prévenue ni la France ni l’ambassade de France en Chine que je voulais voter en Chine !

 

D’autant que lorsque j’ai enregistré mon passeport à l’ambassade de France à Pékin, j’ai spécifié que j’étais inscrite en France !

 

Alors voilà ! On n’est pas dans la m…

Parce que d’une ma carte est à Pékin. Je suis à Shanghai !!! Nous partons à Guilin, à Xi’An, à la muraille et à Pékin.

Sauf que j’ai pas envie de bousiller une matinée (parce que c’est ouvert que le matin) de visites, de trucs magnifiques pour aller me prendre la tête avec l’ambassade qui aura ma carte d’électeur.

 

 

Bref, donc voyez vous, je suis ravie de rentrée en France et d’avoir un premier aperçu de l’administration française avant d’avoir foutu un pied dans mon territoire !!!

 

 

Alors les mails que j’ai envoyés à l’ambassade demandaient à ce que ma carte soit renvoyée à Bourg, dans ma ville. J’ai toujours pas de nouvelles et si ça se trouve je n’aurai pas accès à internet et je veux pas me battre pendant 15 jours pour un bout de papier !

 

Mais ça fout quand même bien les boules !!!

 

Je me vois bien dire à mon école :

Attendez, je prends 4 jours, je fais un aller retour en Chine pour aller voter !

 

 

Non mais franchement ??? Si les chinois font des trucs bizarres, LA France fait des trucs bizarres !

 

 

Et un autre truc pendant qu’on parle de ce sujet.

 

La France vu de l’étranger, ça fait peur :

On ne voit que des disparitions, des gens qui se pètent la gueule et des politiciens qui s’insultent par derrière !!!

 

Super !!!!!

 

Bon, bienvenue dans ton pays Mimine !!!!

 

J’AAAAddddddddore la France !!!

 



Publié à 05:32 le 16/04/2007
Commentaires (2) | Ajouter un commentaire | Lien

2 cacahuètes avec des baguettes

 

Bon ba un dimanche comme on connait en Europe. Il fait gris, il vente. Pas top !

 

Le matin ménage, lessive,…

 

 

C’est quand même assez incroyable toute la poussière qu’il y a dans cet appartement !

Il suffit d’ouvrir la fenêtre et PAF, vous n’avez plus un seul endroit propre !!!

 

Jeanne a nettoyé à fond le salon, elle a bougé les canapés et tout refait à l’occidental.

 

Ensuite, je suis allée sur internet, puis un film en anglais.

 

Le soir, repas dans un restaurant avec une carte anglaise et de la soul en fond de musique.

 

Nous avons toujours un peu de mal avec les serveuses mais on arrive à demander nos cacahuètes Roi Chen Mi !

 

 

Au fait ! Je vous avez dit que si on arrive à manger des cacahuètes avec nos baguettes, on est respecté !

 

Et bien Patrick m’a dit que si on arrivait à prendre 2 cacahuètes en même temps avec des baguettes, on était encore plus apprécié !

 

Et bien j’y suis arrivée du premier coup !!!

 

 

Bref, le soir on a repéré le vrai massage aux marches jaunes que nous avait indiqué Patrick. Et bien il est LARGEMENT mieux que les celui des marches vertes !!!

 

Une heure de massage où elle repère toujours le muscle qui fait mal ! Mais ça détend !

 

 

Donc vous voyez bien, je n’ai rien à raconter. Je sens le départ de l’entreprise approché. J’ai hâte, oui et non, Mais pas trop de tristesse.

 

 

Je pense qu’à Shanghai l’attitude des gens est plus individuelle et en plus je n’avais que 15 jours pour découvrir ce milieu.

Les liens avec les chinois n’ont pas été aussi forts qu’à Beijing ou Guangzhou !

 

C’est pas plus mal ! Je ne serai pas triste !!!

 

 

Ma valise pèse super super lourd !

Tout comme ma mémoire remplit d’images de mes camarades chinois.

 

 

Je ne sais vraiment pas comment vous remercier pour votre suivi quotidien.

 

C’était vraiment super de vous faire partager cette aventure d’aussi loin.

 

Je repars le cœur soulagé dans le sens où vous connaissez une partie de mon histoire.

 

Tout raconter en 1 soirée n’aurait pas été possible.

 

En plus grâce à vous, on a pété le compteur de blog uniterre !

 

Nous sommes arrivés 4ème sur plus de 1500 blogs !

 

Franchement un GRAND MERCI à vous TOUS !!!!

 

A très bientôt en France !


Mais d’ici là je vais encore découvrir des trucs magiques : Guilin, Xi’An, La muraille…

 

N’oubliez pas de consulter le blog !!!



Publié à 08:06 le 15/04/2007 dans Shanghai
Commentaires (3) | Ajouter un commentaire | Lien

Samedi soir à Shanghai : La honte d’être blanc !

 

Je ne veux pas faire ma rabat-joie mais là…


Restau Japonais

 

Après avoir passé la journée sur internet, à entendre des murs tomber dans nos locaux, et à rien comprendre des chinois, nous avons choisi de nous rendre dans un restaurant japonais.

 

Je ne dirai pas à Ning que j’ai bouffé de la bouffe Japonaise sinon elle pourrait me tuer !!!

 

Les Chinois détestent les Japonais. Mais par contre on croise des tonnes d’entreprises et de nourriture de ce pays !

 

Mais mes collocs de Guangzhou et Beijing sortaient carrément du magasin quand elles voyaient qu’il vendait un produit importé du Japon !

 

Bref, donc bien bon et cher pour un chinois !

 

 

Direction l’anniversaire d’une amie à Jeanne

 

Nikki, une américaine aux cheveux longs, maniérée quand elle parle et aux bas à résilles qui n’arrivent pas jusqu’au bout de son short, talons aiguilles… fête ses 27 ans.

 

Elle est à moitié pétée et cherche à savoir avec qui elle avait ou allait coucher ce soir…

Ba ils vont peut être tous passer à la casserole !

 

 

Et donc nous étions avec 5 australiens. Très sympathiques.

 

Une des filles m’a parlé :

 

Ca fait 2 ans et demi qu’elle est en Chine, elle a travaillé à Guangzhou quelques mois puis vit à Shanghai depuis un bout de temps maintenant.

 

Alors tu parles Chinois ?

 

OOOOO Non ! Je ne dois connaitre que 4 mots : droite, gauche, oui, non.

 

Pour le taxi quoi !

 

Ouais, moi, vous voyez les guys, j’aime pas me retrouver avec des expat’ !

Je suis en Chine !

En plus ce genre d’endroit est vachement cher pour moi !

 

C’est vrai qu’on est dans un bar chicos, pas trop de monde pour un samedi soir et nous sommes sur le Bund, donc on paye la localisation du bar !!!

 

A ouais ? Et tu fais quoi tes weekends alors ? T’es avec des chinois ?

 

NOOOOON Ba en fait, on a trouvé un bar super sympa avec mon pote Australien,

On y va tous les weekends, c’est pas cher et comme ça on peut parler ensemble.

 

 

????????????? Et elle est où l’intégration avec les chinois et les NON rencontres avec expat’ ???

 

Je pense qu’expat’ représente différents étrangers pour elle. Donc Australiens, c’est chez elle et c’est pas expat’ !!!

 

 

 

Au milieu des amies de Nikki (qui est pété comme un coin et se dandine sur son pouf), se trouve deux chinoises.

 

Il faut savoir que tout ce groupe d’amis est en réalité constitué de PROFS D’ANGLAIS essentiellement !!!

 

Avec Jeanne, nous sommes les deux seules à travailler dans une entreprise !

 

Et les deux chinoises sont profs d’anglais.

 

 

Du coup, lorsque la serveuse vient prendre la commande, les chinoises répondent en anglais et surtout pas en chinois !

Mon interprétation, c’est qu’elles veulent se la péter et montrer qu’elles sont supérieures face à leur compatriotes, notamment parce qu’elles sont entourées d’étranger !

 

 

Du coup, nous parlons des différences pays et culture avec Mademoiselle qui n’aime pas les expat’.

Cette dernière sort avec un singapourien. Dans la rue, tout le monde se retourne vers eux lorsqu’ils se tiennent la main.

 

En Chine, lorsqu’une chinoise sort avec un européen, c’est qu’elle veut des sous.

Lorsqu’un chinois sort avec une européenne… Ba ça met des troubles dans le cerveau !

Personne ne comprend !

 

 

De fil en aiguille, la chinoise nous dit qu’elle a 30 ans et qu’elle a un fils.

Moi, pour vérifier si Shanghai est différent des autres villes : Et es-tu marié ?

 

Ba bien sûr !!!

 

Nous avons alors échangé sur le fait que dans les pays dits occidentalisés, on peut faire des enfants, vivre ensemble,… sans être marié !

 

La chinoise était complètement choquée.

 

 

Et ba moi je vais vous dire une chose !

 

Franchement !!! Ca fait 5 ans que cette femme travaille avec des européens, américains, australiens,… en étant prof d’anglais dans des écoles en Chine.

 

Elle ne connait toujours pas les mœurs et coutumes de nos pays !

 

Comment se fait-il qu’en travaillant pendant 5 ans, tu ne peux pas savoir ça ?

 

Mon analyse c’est que ces fameux profs d’anglais anglophones, sont incapables de vivre dans la culture chinoise et d’échanger !

 

C’est quand même incroyable !

 

Comment peux-tu vivre en Chine sans apprendre plus de 4 mots, sans parler avec des chinois, sans échanger, communiquer, comparer ???

 

 

Franchement, c’est vraiment ce que je découvre à Shanghai : les occidentaux sont là pour dire :

 

Ouais !!!

 

MOI je bosse en Chine !

 

MOI j’ai des responsabilités (comme le responsable logistique de l’autre jour qui, à 26 ans dirige une équipe de chinois sans connaitre un seul mot de logistique)

 

MOI je suis pété de tunes

 

MOI je fais la fête (parce que la Chine c’est pas cher)

 

MOI toute façon je suis le meilleur alors fermes ta gueule mon petit chinois !

 

Il y en a même une qui a dit face à Vanessa :

OOO les filles ! Je fais une soirée filles samedi soir… (Elle regarde Vanessa dans les yeux),

Par contre les chinoises ne sont pas acceptées !

 

 

C’est quoi ce comportement ???

 

ET ba MOI MIMINE je n’accepte PAS !!!

 

 

Je suis vraiment dégoutée de voir ça !!!

Et ce n’est pas l’objectif pour moi quand on vit à l’étranger !

 

En plus, franchement quand on regarde, certains occidentaux sont assez moches. Thomas me l’avait confirmé : certains viennent ici pour trouver un cul et avoir des relations d’un soir !

 

Ba franchement, si c’est ça le voyage et le dépaysement !!!

 

Ca me dégoute !

 



Publié à 07:26 le 14/04/2007 dans Shanghai
Commentaires (4) | Ajouter un commentaire | Lien

Maglev & Décathlon

 

Vendredi, dernier jour de boulot officiel, mais je dois me rendre en ville l’après midi. Je finirai donc lundi.

 

Après avoir pris un repas dans notre cantine. AAA Ba je ne vous ai pas parlé de ça !

 

 

La Cantine & les numéros de téléphones

 

A Shanghai nous avons une cantine.

J’ai l’impression d’arriver chez la Mama du quartier qui nous a préparé le repas.

Donc 4 à 6 plats au milieu de la table sur le plateau tournant. Un bol de riz nous ait servi et nous mangeons en 15 minutes.

A table, aucun verre de thé. L’eau vous n’y comptez pas, ici on ne boit pas d’eau fraiche.

 

Un autre truc particulier à Shanghai, c’est que sur les marches d’escaliers, nous voyons plein de numéros de téléphone écrit d’un tampon noir.

 

Jeanne m’a expliqué que c’était des numéros de téléphones de plombiers, maçons et autres hommes de bâtiments.

 

Comme ça si vous avez un problème, sortez sur le palier et allez noter le numéro écrit sur la 6ème marche de l’escalier !

 

 

Le Maglev

 

Bref, donc cet après midi je suis seule dans cette grande ville. J’ai un plan en PinYin, le métro parle anglais. Tout va bien.

 

J’ai donc envie de voir le Maglev, train à sustentation magnétique et train à lévitation magnétique.

Shanghai est la seule ville au monde à le faire fonctionner sous le nom de Transrapid.




Ce train qui est presque un avion puisqu'il n'est pas en contact avec le sol, peut atteindre des vitesses de 450 km/h.

 

 

Donc je suis arrivée à la station de métro. J’ai eu l’impression de me retrouver dans les salles d’attente de l’Eurostar. Tout est sécurisé.

 

Le billet est à 50 Yuans pour aller à l’aéroport international de Pudong.

 

Mais impossible d’accéder au quai si nous n’avons pas notre ticket.

J’ai donc parcouru la gare. Et suis passée sous le pont.

 

En fait, le Maglev est en hauteur sur un pont.

 

Je l’ai vu arrivé mais je l’ai trouvé assez vieux par rapport aux photos que l’on peut trouver sur internet.

 

J’étais un peu déçue, et il n’allait pas vite puisqu’il arrivait juste en gare.

 

Ceci dit, il n’est pas très bruyant je trouve.

 

Bref, donc on a vu le Maglev, on est content !

 

 

Magasins : B&Q & Décathlon

 

Juste à coté de la gare, un énorme magasin de bricolage : B&Q. Troooooooooop bien !!!

Je ne sais pas la superficie de ce truc, mais je n’ai jamais vu si grand même à Lyon !

 

Vous trouvez vraiment de tout avec des centaines de baignoires exposées : deux places, jacuzzis, bulles, coussins repose tête,… Le must quoi !

 

 

Juste à coté, Décathlon.

 

Alors là mes enfants, je n’ai pas pu résister.

 

Autant à Canton je ne voyais pas trop une différence de prix et un grand choix de gamme. Mais là il s’agit du plus grand Décathlon de Shanghai. Il y a même un plan à l’entrée.

 

ET QU’EST-CE QUE CA FAIT PLAISIR D’ESSAYER UN PANTALON & TEE-SHIRT QUI NOUS VA !!!

 

En Chine, ce n’est que des tailles chinoises !

 

Donc c’est trop petit pour vous.

 

Vous devez prendre une taille L, XL .

 

Vas-y la déprime surtout quand tu sais que tu as maigri et que tu nages dans du 38 français !!!

 

Ba là c’est bon !!!

 

En plus des maillots de bain pas cher, des produits super classes. Il parait que c’est l’ancienne collection : Ba ça fait un moment que je n’y suis pas allée alors !!!

 

Et l’extra ! C’est que non seulement vous avez l’impression d’acheter des trucs pas cher, jolis, et de bonne qualité…

 

Mais EN PLUS PAS BESOIN DE NEGOCIER !!!

 

Et ça, à la longue ça use !

 

En Chine, tout tout tout tout tout doit être négocié.

 

Or, chez Décathlon,

-         D’une c’est français donc notices et panneaux en français

-         De deux, c’est bonne qualité et franchement belle collection

-         De trois c’est pas cher

-         De quatre, ON NEGOCIE PAS !!!

 

Alors je me suis fais plaisir ! Ma valise va prendre cher !!!

 

 

Conclusion

 

J’ai donc fini ma journée de shopping pour rentrer tranquillement sur internet.

 

Le départ approche. Ma valise commence à peser… Va falloir vous laisser…

 

Heureusement que ce blog m’a permis de vous faire partager mon aventure.

 

Parce que vivre tout ça en gardant tout pour moi, je n’aurai pas pu !

 

Imaginez : raconter 6 mois de dépaysement total, sans que vous ayez une première description « à chaud » ???

 

C’est trop Chaud patates !!!

 

Finalement, le partage je l’ai fais avec mes collocs, collègues, voisins chinois & avec une partie de francophones !

 

Merci de m’avoir suivi et soutenu d’aussi loin !!!

 



Publié à 06:29 le 13/04/2007 dans Shanghai
Commentaires (4) | Ajouter un commentaire | Lien

Masseurs aveugles & Situation étrange

 

Bonjour tout le monde !

 

Jeudi, c’est massAAAAAges !!!!

 

En fait, Martin m’a parlé depuis le mois de février, d’un masseur TROP TROP bien : il est aveugle et ça vaut vraiment le détour !

 

Il nous propose donc de nous emmener ce soir, mais il n’a pas le temps de rester avec nous.

 

 

Péripéties avant le massage

 

A 18h, nous montons donc dans la voiture de notre conducteur.

Au bout de20 minutes, nous nous arrêtons sur une sorte d’aire d’autoroute…

Nous devons sortir…

 

Autour de nous aucun bâtiment. C’est une station d’essence presque abandonnée.

 

Je regarde Jeanne, et là ça me semble bizarre ce coup !!!

 

Ca fait un peu film à l’américaine, on va vous casser la gueule les gars, faites gaffe…

 

Le conducteur part, puis la voiture du patron arrive.

 

Le patron conduit.

Martin nous dit de monter.

Il passe à l’avant, Jeanne et moi s’asseyons à l’arrière…

 

On demande à Martin comment on dit « Qu’est ce qui se passe en chinois ? »

 

C’est : « Fashion Chemeuleu »

 

Pour mémoire, c’est une écriture phonétique Mimine. C’est un moyen mnémotechnique : Fashion, comme la Mode, et Chemeuleu comme Chamaleau.

 

Bref, on a beau le répété 40 000 fois dans la voiture, pas de réponse.

 

C’est alors que nous nous retrouvons la seule voiture arrêtée au milieu d’un carrefour. Le patron veut traverser au milieu du trafic de camions et autres trucs qui font trop peur.

 

Après un coup de chaud, nous traversons et nous nous approchons d’une voiture aux vitres teintées.

 

Martin et le boss sortent.

Nous ne devons pas bouger…

 

Le boss prend ses valises, les mets dans la voiture d’à coté et part en s’installant à l’arrière.

Martin prend le volant de la voiture du patron et nous emmène aux massages.

 

 

Si je vous raconte tout ça, c’est parce qu’en Chine, il se passe des trucs que nous ne comprenons pas.

Il ne faut pas s’inquiéter si vous connaissez le chinois qui est avec vous.

 

Autrement dit, je bosse avec Martin depuis 6 mois. Il est fiable et s’occupera toujours de nous étrangers, pour que l’on passe notre séjour en Chine le plus agréablement possible.

 

Ceci dit, ne cherchez pas à poser trop de questions. Vous comprendrez un jour ou l’autre, donc on ne s’inquiète pas même si la situation peut faire peur vu de l’extérieur.

 

En fait, le boss partait en voyage d’affaires !!! Donc il a prit la voiture qui partait à l’aéroport !

 

 

Massages par des aveugles

 

Bref, donc nous voilà arriver aux massages !

L’environnement est très agréable et tous les masseurs sont aveugles ou mal voyant.

Martin nous paye la prestation : 52 Yuans pour 1h00 de massage.

 

Les aveugles savent EXACTEMENT où vous avez mal. Ils réveillent d’ailleurs la douleur (mon dos, la jambe de Jeanne), et combattent le mal par le mal.

 

Jeanne était constipée, le gars lui a touché des points du dos, et d’un seul coup elle a senti plein de gargouillis dans son ventre !

 

Ils vous mettent à l’aise en disant « Relax, Relax », et PAF !

Ils vous font craquer le dos, le cou et autres articulations.

 

Ils attaquent les nerfs douloureux en appuyant activement du bout du coude, du poing.

 

Ca latte mais après… quelle détente !!!

 

 

Une heure passée, nous sommes sorties en prenant les cartes de visites, puis j’ai regardé Jeanne : « Et si on se faisait une heure de massage de pieds ??? »

 

Elle a un complexe avec ses pieds, mais vu la sensation de bien être à la sortie elle me dit : « bon, je suis en Chine, il faut tester ».

 

OK, c’est parti.

 

On nous trempe les pieds dans de l’eau chaude. La salle est remplie de 8 sièges, puis les masseurs arrivent.

A notre droite une petite fille de 6 ans et sa maman se préparent pour un massage.

(pour moi, je pense qu’elle est très gâtée cette petite fille en regardant ses vêtements et attitudes, et juste le fait de venir chez un masseur à son âge !)

 

Le masseur nous parle en nous massant les pieds.

 

On dit « Doué, doué, Wo Bou tcheu Da », qui veut dire « Oui, oui, je ne comprend pas ».

Et la petite fille nous dit en anglais : « Ils vous disent que vous êtes des filles, ils l’ont ressenti en touchant vos pieds »

 

On s’est retourné vers la petite fille, et on n’en revenait pas !

6 ans et elle parle mieux que nous !!!

 

Rooooo la vache !!!! A quand ça en France ???

 

 

Conclusion

 

Le massage s’est bien passé, même prix et durée que le dos.

 

Jeanne n’a pas plus apprécié que ça. Personnellement, ça m’a bien détendu.

Les pieds reflètent les organes du corps. Donc si vous avez mal quelque part, ils appuient et localisent la douleur.

 

Tout ça fait par des aveugles, c’est génial de voir les dons qu’ils ont.

 

Bref, dans toutes nos péripéties, il est 22h00 et on n’a pas mangé et le sommeil arrive.

Nous rentrons en métro, et gros dodo pour attaquer la dernière journée de travail demain !

 

A bientôt !!! Et désolée de ne parler qu’en écriture phonétique Mimine ! Je n’ai pas appris le Pin Yin…

 



Publié à 06:12 le 12/04/2007 dans Vie quotidienne en Chine
Commentaires (4) | Ajouter un commentaire | Lien

Karaoké à Shanghai

 

JOYEUX ANNIVERSAIRE CHRISTOPHE !!!

 


Aujourd’hui, comme son nom l’indique… KTV à Shanghai !!!

 

Les boss nous ont annoncé à 12h00 : Ce soir c’est karaoké !!!

 

Ouaaaaaaaaaaaaiiiiiiiiiiiiiisssssssssssssss Jeanne !!!!

 

On va se faire 4h00 de karaoké !!!

 

Comme on va se faire ch…………

 

Ba oui, parce que vous allez me dire :

 

Non mais c’est marrant Emeline !!!

En plus c’est avec les boss, toute l’entreprise et c’est une de tes dernières soirées !

Et le karaoké c’est marrant !!!

 

AAAAAAAAA OUI !!! Mais c’est un karaoké chinois les gars !!!

 

Bon, on est parti !

 

 

Départ

 

On rentre dans la voiture de David, ça sent les produits pour wc.

Je regarde Jeanne, et pas besoin de parler, elle a tout de suite compris ce que je voulais dire en regardant mes yeux.

Donc un énorme fou-rire !

 

Patrick se moque de nous, mais on s’en fou.

 

 

Une heure après le départ, nous arrivons au centre de Shanghai.

Le KTV est immense et super luxueux.

Il faut se dépêcher parce que le buffet va fermer…

 

Dans la voiture, je rêvais d’un pavé de bœuf ou d’un rôti de bœuf accompagné d’une salade verte, de toasts de chèvres chaud avec un couteau qui coupe… (Maman, ça rallonge la liste que je t’ai communiquée… S’il te plait maman !!! J)

 

Devant le buffet… OOOOOO Mimine n’en croit pas ses yeux, elle pique à droite, à gauche à 100 à l’heure :

 

-         De la salade verte et rouge (je pense à Max donc j’en prends), des carottes, petites tomates, CROUTONS

-         Spaghettis, poulet, canard

-         Des gâteaux !!!!! des petits salés, des trucs bon, moins bon aussi perce que ça a le gout de vase…

-         Des plateaux de fruits

 

OUAAAAAA, on s’est dépêché de tout prendre.

 

Jeanne et moi courrions partout avec nos sacs à dos dans cette salle super classe !

 

Puis nous avons retrouvé notre « box » réservé pour l’occasion. Tout le monde mange en silence pendant 20 minutes.

 

 

 

KTV

 

Bon, donc c’est parti pour des heures de karaoké.

Les chansons chinoises sont à fond les ballons… puis on nous demande de faire notre sélection.

On a sélectionné environ 6 musiques américaines entrainantes et une française. On a hésitez entre :

 

« Sil sufisai d’aimé »

&

« La vie en Bose »

 

Pas mal les titres hein ?

 

On a prit la première et se fut notre tour.

 

YMCA était dans notre liste, mais version chinoise. On ne savait pas nous !!!

Alors on les a initiés à la danse !

 

.

 

Puis j’ai eu la traditionnelle chanson « Wo Ai Beijing Tien An Men ».

 

Quand mes collègues ont vu que je chantais LA musique traditionnelle du pays, ils n’en revenaient pas.

Ils se sont tous regardé pour dire : « Et ! Non mais c’est elle qui chante !!! »

 

Donc ils étaient super contents parce qu’en plus je n’étais pas assise, mais disons que je vivais la chanson !

 

Bref, finalement bonne soirée !

 

 

 

La bière était présente et j’ai appris quelque chose :

 

A Canton, lorsque le boss trinque avec vous, vous devez mettre votre verre plus bas que le sien. Le but du jeu est d’être toujours le plus bas possible même avec vos collègues subordonnés ou de même statut.

Or, à Shanghai, ce n’est pas du tout connu. On trinque comme en France, sans faire attention à la position du verre.

 

 

Fin du KTV

 

On ne s’est pas trop ennuyé - enfin un peu à la fin parce que c’était des trucs mous et en chinois et qu’on ne connaissait pas. Pourtant on en connait un rayon maintenant !!!

 

 

Nous sommes rentrés à 0h00, étrange pour des chinois ! D’habitude ce n’est pas si tard !!!

 

On s’est encore pris un fou rire avec Jeanne en créant le GCC World Award !

 

Enfin, je vous expliquerai peut être ça… D’ici là, pensez à faire vos choix pour la présidentielle en France !!!

 



Publié à 07:51 le 11/04/2007 dans Shanghai
Commentaires (1) | Ajouter un commentaire | Lien

Rdv commercial: je m'énerve!!!

 

Aujourd’hui nous repartons pour rendre visite à un futur client.

 

Or nous tombons sur un jeune français sortant d’une école.

 

Il a un très bon poste sur la carte de visite, mais niveau compétence, j’ai envie de dire qu’il est assez nul !

 

Nous devrions avoir les mêmes connaissances professionnelles, or dans l’entretien je suis obligée de lui expliquer tous les points basiques de la logistique.

 

Il se prend de haut et nous méprise par le regard, les attitudes et le langage.

 

Lorsqu’il nous met à défi de prouver par des chiffres que nous disons la vérité, là je lui ai tout sorti : une réelle expertise dans notre domaine avec des clients européens et des multinationales qui nous font confiance, avec à l’appui des chiffres de plus de 70% de réduction des couts.

 

Bref, ça l’a calmé le fils à papa !

 

Je ne sais pas comment il a eu son poste de responsable !!!

 

En sortant de l’entretien, je lui ai serré la main, il tremblait.

 

 

Shanghai c’est vraiment spécial !!!

 

Alors si pour une fois j’ai légèrement parlé de l’aspect professionnel, je veux souligner une chose :

 

Ici à Shanghai, tout le monde méprise tout le monde.

 

J’ai eu la preuve par des commerçants Chinois me prenant de haut et se faisant 80% de marge sur le dos d’un client occidental.

 

Aujourd’hui j’ai la preuve avec un jeune occidental travaillant en Chine. Pour quoi ??? Le titre, le pouvoir, la belle vie ???

 

PFFFF Ca me dégoute !!!

 

Et donc ça m’énerve et je le fais savoir !

 

 

Bref, passons.

 

Pour se rendre à ce rendez-vous, nous avons pris une Bat-mobile avec tout plein d’options mais datant des années 90.

Il y avait une boite automatique grosse comme un gant de boxe et tout plein de bruits retentissants à n’importe quel moment durant le transport.

 

Super rassurant !!!

 

Etant donné que nous avions du mal à trouvé notre chemin nous avons fait des allers-retours à contre sens, des arrêts sur bandes d’urgences… le tout sur une autoroute…

 

OOOOOO MAMAN !!!!

 

On s’est finalement arrêté devant une cabine de policiers.

 

Sur les murs : des photos d’accidents avec une femme décapitée par un camion, une énorme tache de sang, des corps répandus sur la route, des dommages matériels sur les voitures,…

 

C’est assez gore !

 

Sur l’autoroute, on croise plein de panneaux : « Ne pas boire », mais les limitations de vitesse ne sont pas bien mises en avant à mon sens !

 

 

Pour manger, nous nous sommes arrêtés dans un restaurant traditionnel fabriquant des dumplings.

Sur un magnifique panneau de bois écrit en chinois, nous avons pu lire : ISO 9001 !!! Quel gâchis !!!! Non mais franchement !!! Ils utilisent cette norme un peu partout ici !!!

 

 

T'es plutot Banane ou Bounty???

 

En discutant avec Patrick, il nous a expliqué que son pays doit évoluer. La pollution est énorme, il faut faire quelque chose pour les enfants du pays !

 

Il a un comportement de « Banane »

 

???? QUOI ????

 

BANANE !!!

 

Jaune à l’extérieur ! Blanc à l’intérieur !!!

 

Et ouais !!!!! Pas bête !!!

 

 

Jeanne m’a dit que chez elle en Afrique, c’était les Bounty : noir à l’extérieur, blanc à l’intérieur !

 

 

Enfin tout ça pour dire que les Chinois ayant étudié en Europe ont une autre vision de la Chine.

 

Les européens qui travaillent en Chine ont une autre vision de la Chine en fonction de leur statut et leur mission.

 

Mais je ne pense pas que mon pote vu ce matin ai vécu les mêmes trucs que moi !!!

 

De toute façon, je n’ai pas été la seule à ne pas l’avoir apprécié ce matin !!!

 



Publié à 09:44 le 10/04/2007 dans Shanghai
Commentaires (0) | Ajouter un commentaire | Lien

Bilan de Chine & Cacahuètes

 

Bon, aujourd’hui pas grand-chose à dire. Si ce n’est qu’on a remis le costume de commercial…

 

Cacahuètes

 

Le soir avec Jeanne on a voulu se faire un repas tranquille en mangeant beaucoup de cacahuètes.

Donc nous avons demandé la traduction à Patrick :

 

Ren Dou Roi Chen

 

Alors Ren Dou veut dire « beaucoup » et Roi Chen veut dire « cacahuètes ».

 

Nous avions un moyen mnémotechnique : Reine Dou et Roi Chen, comme une reine et un roi.

 

Patrick parlant un peu français nous a prit pour des folles !

 

Il y a de quoi !!!

 

N’empêches que la serveuse nous a compris mais a rajouté Mi à la fin de la phrase ???

 

Nous avons ensuite appris que c’était parce que Mi signifie des cacahuètes (Peanuts) comme on en trouve chez nous. Mais sans le Mi, nous avons l’enveloppe des cacahuètes : en anglais Nuts.

Vous comprenez quelque chose ?

 

Bref, on a bien mangé et beaucoup parlé du boulot.

 

Je me rends compte que j’ai quand même appris beaucoup de choses ici !

Que se soit sur le plan opérationnel, managérial, technique et commercial !

 

Mais en plus j’ai crée un réel partenariat avec tout le monde. Donc ça fait plaisir de voir ça à la fin !

 

 

Bilan

 

Plus que quelques jours et l’aventure se termine ! J’en ai fait du chemin !!!

 

Je suis partie de Pékin, un endroit froid, austère, perdu au milieu des chinois ne parlant pas ma langue ni même l’anglais.

 

Ensuite j’ai découvert la nature et les fleurs au milieu des usines à Canton.

 

Désormais je suis dans « l’entre du fric », du business, des gens hargneux qui veulent arnaquer les touristes,…

 

Mais malgré tout ça, j’ai appris !

 

Une vie si simple !!!

Un partage de valeur et de culture !!!

 

On oublie nos tracas quotidiens, nos problèmes, nos techniques hyper High Tech trop de la balle écran plat qui met une sono à donf dans les oreilles…

En Chine, ils ont aussi ça… A CARREFOUR !!! Sound Dolby Surround pour trouver un produit français !!!

 

 

Les réalisations

 

Organiser une fête de noël au milieu de la poussière et de la misère à Pékin, c’était une mission que Ning considérait d’impossible à réaliser !

 

Je revois les étoiles dans les yeux de chacun des employés quand ils ont vu la légende de noël et le père noël les embrasser en donnant des cadeaux !!!

 

Faire partager les massages et emmener mes collocs pour la première fois dans une boite de nuit, c’est une chose que personne ne pourra oublier !

 

C’était inimaginable d’emmener Liz et Candice se faire toucher lors d’un massage, et danser au milieu des garçons !!!

 

 

Tout le monde a partagé !

 

Mes collocs m’ont appris des choses, et je leur ai fais changé la façon de voir la vie :

Le mariage forcé n’arrange pas forcément les vies !

Le bonheur doit être vécu dans une vie !

Il ne faut pas s’arrêter au travail, dormir et manger ! Il faut VIVRE !!!

 

 

Pour conclure, j’ai envie de dire à ceux qui veulent vivre la même chose que moi :

 

Croyez déjà en vos actions.

Votre motivation vous emmènera là où vous l’aurez choisi !!!

 



Publié à 01:42 le 9/04/2007 dans Vie quotidienne en Chine
Commentaires (4) | Ajouter un commentaire | Lien

Récupération des vêtements sur mesure

 

Dimanche, il faut que j’aille chercher mes vestes sur mesures achetées hier.

 

Jeanne est rentrée tard, donc je prends mes deux jambes même si je n’ai pas l’envie de découvrir Shanghai.

 

 

Manteau de cachemire

 

Arrivée au marché de vêtements, je vois les beaux modèles...




Et me dirige vers ma veste cachemire...

 

Très belle, avec toutes les options que j’avais demandées…

Après, je ne trouve pas ça bien cintré !

Disons que si un jour je suis enceinte, ça pourra m’aider !

 

Mais bon, c’est métable tout de même !

 

Le vendeur me dit que c’est vraiment une super idée d’avoir demandé un rond en symbole chinois et non pas une fermeture « normale » en soierie extérieure (c’est assez dur de vous expliquer comme c’est foutu, faut que vous voyez).

 

Donc pour ça je lui dis :

Ba tu vois mon gars, je t’ai donné une idée !

Ne la perds pas !

Tu seras le seul du marché à le faire…

Tu me donnes une réduction ???

Pas moyen !

 

Et j’ai la flemme de forcer ! Ca va me prendre 40 minutes !!!

 

Mais bon, c’est pas grave et c’est vrai que je la trouve jolie,

Ma veste en cachemire et soie à …40 Euros !

 

 

Veste de soie

 

Ensuite, je dois retrouver ma veste en soie verte pale…

J’arrive, il me la sort.

 

Il faut savoir, qu’ils se rappellent exactement de votre tête, même pas besoin de ressortir votre facture de la veille !

 

Celle-ci est centrée NORMALEMENT !!!

Ba là, pas du tout !!! C’est trop moche !

 

Et je suis vraiment trop pale !!!

 

Je vois ma maman me disant qu’on à l’impression que je suis malade…

 

Bon, je ne suis pas d’accord pour la prendre.

 

Il veut tout de suite la retoucher, mais me propose 1h30 d’attente !

 

Alors là je lui dis que ce n’est pas possible, il faut que je parte maintenant, je n’ai pas le choix.

 

Donc deux solutions s’offrent à lui :

-         J’attends, mais je ne peux pas

-         Tu me rends l’acompte de 100 Yuans.

 

J’avais un peu peur d’une mini-révolution dans son bouiboui…

Il tend la calculette en me proposant 10 Yuans de réduction :

Non mais tu déconnes mon gars ??? On a négocié des heures hier !!!

 

Petite négociation, l’air peinée de ma part, il sort sa liasse de billet…

Et me tend 100 Yuans !!!

OUUUAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA La chance !!!

 

Bon, je pars, et reviendrai peut être un jour…

 

 

Petits achats ???

 

Je fini de déambuler dans le marché, face aux sacs, aux livres décorés de tissus chinois,…

 

Je négocie et m’engueule même avec une vendeuse.

 

Elle ne voulait pas descendre, mais répondait méchamment, l’air de dire « t’es vraiment une sale occidentale »et quand je suis partie elle m’a dit ok.

 

Alors là, je l’ai regardé, et lui ai dit :

Ba tu vois ma vieille, tu me donnes 5 Yuans de réduc en plus, et je te les prends !

Parce que tu n’as pas besoin de me répondre de cette manière !

 

Elle m’a regardé avec des yeux noirs,

Je l’ai regardé avec des yeux de Mimine énervée,

Et suis partie.

 

Son voisin m’a proposé un premier prix égal à la négociation que je venais d’avoir. Autrement dit, l’autre se fait 70% de marge !

 

Là encore, je suis dégoutée du comportement des chinois.

Autant à Canton on se foutait de moi, mais ça restait gentil.

 

Mais là on nous prend vraiment pour des cons !

 

 

Vivement que je rentre !

 

Pour me calmer, je veux replonger dans la culture chinoise… je déambule donc le vieux Shanghai.

 

Des blancs de partout qui prennent tout en photo !

Les théières qui sont vendues sur le sol…

 

C’est une façade les gars !!!!

 

 

Je continue, tombe sur un masseur à prix cantonnais.

Je fais les pieds cette fois (parce que Jeanne ne veut pas essayer alors je ne veux pas me priver…).

 

Le massage est trop nul ! Elle ne m’a pas fait le dos, les bras,… Juste les pieds et sans appuyer et 1h00 au lieu de 1h30 comme je connaissais.

 

 

Je continue pour arriver sur le Bund de jour…

 

 

Sans commentaire. C’est trop moche !

 

 

Je rentre pour finir la journée. Jeanne est à l’appartement, nous allons faire des courses dans notre supermarché moderne : Chocapics, Yaourts, Jus d’orange, Pain,…

 

 

Ma soirée…

 

Mon cœur est compressé, j’ai envie de vomir face à la ville…

 

Je suis désolée de faire un état des lieux aussi lamentable, mais c’est vraiment mes sentiments face à Shanghai et la Chine.

 

Je suis dégoutée de finir là-dessus pour mon stage.

 

 

Le soir, Jeanne me pose des tas de questions sur ce que j’ai vécu avant.

Elle n’en revient pas…

 

Elle n’imaginait pas que c’était possible de vivre dans la poussière, -5°C, chiottes dehors dans la merde, avec des chinois ne parlant PAS UN MOT d’anglais…

 

Mais en vivant finalement tout simplement…

 

 

Le voyage que nous allons faire par la suite avec Christophe sera une visite de monuments dans toute la Chine.

 

Il me permettra de voir la nature et l’architecture de ce pays que j’apprécie tout de même

 

Mais l’attitude chinoise ici me déplait…

C’est mon point de vu.

 



Publié à 09:20 le 8/04/2007 dans Shanghai
Commentaires (3) | Ajouter un commentaire | Lien

Tailleur sur mesure à Shanghai

 

Aujourd’hui, ma mission est de trouver le tailleur que Xavier m’a conseillé.

 

Parties à 9h00 Jeanne et moi pour quelques heures de marche…

 

... Nous voilà arrivées dans un marché de 3 étages remplies d’échoppes de vêtements européens, chinois et tous styles : paillettes, fourrure,…

 

Nous cherchons le tailleur recommandé par Xavier, mais il ne propose que des trucs européens.

Ca ne nous va pas !

 

Nous déambulons au milieu des modèles...



...et tombons sur une veste noire cachemire avec sur le devant une soierie.

30 minutes de négociation s’annoncent...

 

 

Manteau en cachemire

 

J’essaye le manteau, regarde la qualité, parle prix,…

 

Jeanne a beaucoup à apprendre sur la négociation parce qu’ici on ne doit s’occuper que des fournisseurs.

Elle a beau faire des gestes et dire en français : Viens celui d’à coté est meilleur ; le vendeur s’en tape royalement !!!

 

Ici il faut avoir la calculette et tout se passe comme une partie de tennis : qui perd la balle ???

 

Alors on a négocié et négocié et une fois que j’ai plus voulu bougé mon pris, je suis partie et…. :

HEEEEEE OK OK OK !!!

 

Raaaaaaaaa le con !!! J’aurai pu l’avoir plus bas !!!

 

Raaaaaaaaa j’ai les boules !!!!

 

Jeanne se marre.

 

Et là on est repartis pour 30 minutes de discussion.

 

Je veux une soierie en rond sur le devant de la veste.

La soierie intérieure et extérieure ne doit pas être la même

Et je veux une fermeture costaud contrairement à celle que j’ai essayé.

 

La femme du vendeur devient folle !

 

 

J’ai laissé 50% du prix et je donnerai le reste demain en venant chercher ma veste (oui, le délai de « livraison » se négocie aussi !!!).

 

Mais j’ai pas confiance de donner le montant… alors je demande une confirmation écrite…

 

Finalement on a fini, puis on continue notre visite du marché.

 

 

Veste en soie

 

Je tombe sur une veste en soie très jolie cintrée, longue allant aux genoux, toujours en style chinois..

Ils n’ont pas beaucoup de choix en tissu…

 

Je choisi vert pale et dessins rosés.

Comme sur le modèle.

 

Je regrette après l’achat… je sais la réaction de ma maman et ma tante :

«  Aï yyyyyyyyyyyyyyy !!! Comme ça te fais pale !!!! »

 

Bon, c’est pas grave, j’ai payé…

 

 

Visite de la ville

 

Jeanne doit alors partir à son cours de chinois.

Nous prenons un taxi et je me vois seule pendant 2 heures.

 

J’ai marché, marché, marché pour essayer d’apprécier la ville… Pas moyen !!!

 

Je trouve ça trop trop moche !!!

 

 

C’est la société de consommation.

 

Pour moi Shanghai n’est qu’une façade de la Chine : on essaye de montrer qu’elle est belle et on oublie la pauvreté…

Mais la Chine n’est pas ça selon moi….

 

Le cours de chinois passe, et nous voilà désormais 4 à parcourir la ville. Les collègues de Jeanne nous suivent : un australien et une américaine.

J’ai du mal à me faire à leur accent … Aïe !!!

 

 

Le Vieux Shanghai

 

Nous sommes donc allés dans le vieux Shanghai : Une sorte de Hutong moderne.

 

En gros prenez Vaulx en Velin avec des barres d’immeubles,

 

Peignez les en noir / marron,

 

Mettez des vêtements aux fenêtres,

 

Ajoutez tous les ingrédients d’une vie moderne : gaz, eau, et tout et tout…

 

Et faites visiter aux étrangers qui penseront que la Chine c’est ça !!!

 

Ba non ! La Chine s’est pire !!!

(Enfin de ce que j’ai vu pendant 5 mois)

 

Je suis vraiment dégoutée !

En plus dans la rue, il n’y a que des étrangers étonnés de voir ça…

 

PFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFF

 

 

Ensuite, nous arrivons au milieu des bâtiments vraiment chinois, avec des toits comme on imagine la Chine.

 

 

Très beau de nuit !!!

 

 

Puis nous décidons de voir Shanghai du haut de 80ème étage, une des plus hautes tours de la ville.

Il faut juste payer un café qui coute les yeux de la tête pour un chinois (50-80 Yuans).

 

Malheureusement, nous ne pouvons pas accéder au restaurant parce qu’il est rempli.

 

Nous ne voyons donc que le 50ème étage. Tout de même impressionnant, mais les photos ne sont pas possible avec les baies vitrées !

 

 

La soirée c’est terminée de cette manière à 21h.

Moi j’étais complètement crevée et dégoutée. Jeanne avait mal aux pieds.

Nous sommes rentrées.

 

Jeanne est repartie plus tard à 0h00 pour regarder un film avec ses collègues.

 

Mais moi, j’ai l’impression d’être dans une cage…

 



Publié à 09:06 le 7/04/2007 dans Particularités chinoises
Commentaires (0) | Ajouter un commentaire | Lien

Jeanne aux massages

 

Aujourd’hui Martin nous a accueillies avec une fleur chacune. Très gentil !!!

Puis le soir, nous proposons un massage !

 

Les prix ici valent un camembert à Carrefour Chine !!!

 

LES BOULES !!!

 

Donc 60 Yuans pour un massage d’une heure, ça commence à faire !!!

 

 

Un de mes problèmes, c’est que je suis entrain de voir que j’ai les références prix de Canton et Pékin.

Donc tout ce qui est sous mes yeux est cher !!!

 

 

Mais Patrick a une solution : il existe un masseur vers chez nous qui est à 30 Yuans !!!

AAAAAAAA ça nous intéresse !

 

Nous voilà donc parties après avoir mangé du saucisson ramené par Jeanne, et du foie gras envoyé par mes grands parents !!!

 

 

Trouvons le masseur

 

Premier magasin : nous entrons, bien évidemment personne ne parle anglais !

Mais les prix sont doubles !!!

 

On appelle donc Patrick qui nous dit qu’il faut aller plus proche de notre appartement et chercher des marches d’escalier jaunes !

 

Donc j’imagine tout de suite le tableau : Se doit être un bouiboui coincé dans une allée, comme notre masseur à Canton.

 

On avance… et on voit le « Charmeleur Salon International de la Beauté en Chaîne ». Forcément on s’est pris un fou rire de Charmeleur en Chaîne !!!

 

Puis à notre gauche : des escaliers verts avec des dessins de pieds !!!

C’est notre masseur !!!

 

 

Massage à Shanghai

 

On monte et découvre des prix corrects.

 

Par contre, ça pue le produit contre les rats.

On a l’impression d’être chez les gens.

C’est dégueulasse tout gris, et ça pue.

 

Nous sommes conduites dans une salle à deux lits.

 

Jeanne a peur des araignées, manque de bol il y en a une belle sur le mur !!!

 

Les masseuses commencent leurs jobs et nous parlent.

Jeanne répond en disant « Oui, Oui » et on s’est prit encore un fou rire !

 

Les masseuses n’avaient jamais vu de nattes comme Jeanne en porte (étant black) donc elles n’ont pas arrêté de les toucher.

 

Le massage corps a duré une heure. Il était tout mou et franchement pas top !!!

 

Mais bon, ça détend un peu…

 

 

La journée c’est terminée de cette manière pour anticiper la longue journée de marche demain…



Publié à 09:05 le 6/04/2007 dans Shanghai
Commentaires (1) | Ajouter un commentaire | Lien

Shanghai By Night

 

Aujourd’hui, alors qu’il a fait 17°C dans les bureaux toute la journée, nous nous apprêtons à partir visiter Shanghai de nuit avec Jeanne.

 

Dans le métro, nous avons pris un fou rire lorsqu’un mec a sorti un téléphone de 20 cm sur 5 cm. Une vraie cabine téléphonique quoi !!!. Un truc qu’il a mis dans sa veste mais qui devait être super lourd !

C’est étrange de voir ça en étant à coté de personnes âgées avec des miniatures de téléphones portables !

 

 

People Square

 

Bref, nous voilà arrivé dans le Centre de Shanghai, à People Square.

 

 

Les lumières sont partout, les écrans géants illuminent les rues.

Les routes sont très propres.

 

Les odeurs occidentales se faufilent sous mon nez ! C’est étrange de ressentir ses impressions : j’ai faim !!!

 

 

Nous atterrissons dans le quartier des restaurants et des magasins de luxes.

C’est rempli de blanc !!! Ca parle français, anglais, italien,…

 

Je suis perdue. Je redécouvre un environnement dans lequel j’ai grandi pendant 23 ans.

Je suis dégoutée de voir tant de blancs.

 

 

Les restaurants affichent des prix inabordables (enfin pour un chinois, car c’est les même prix qu’en France : 33 Euros pour un menu).

Dans un magasin de bijoux, c’est des prix français et en plus avec une musique française en fond : Corneille.

 

Je n’aime pas cet environnement.

Ce n’est pas la Chine pour moi !

 

Les gens qui disent qu’ils ont tout vu en étant à Shanghai : pour moi c’est pas un voyage, pas un dépaysement.

Ca ne me plait pas du tout !

 

 

Le Bund

 

Jeanne me fait découvrir des endroits calmes : un lac au milieu des immeubles, isolés et reposant.

 

Puis nous voilà reparties pour voir le Bund. Un des endroits les plus fréquentés et plus connu de Shanghai.

 

 

La vue est belle. Il y a des couleurs de partout.

Ca montre vraiment l’ampleur commerciale de Shanghai.

 

Autour de cette place, des bâtiments styles occidentaux, époque de la renaissance, plein de lumières et de magasins de luxe.

 

 

Négociations

 

Puis nous avançons dans la rue commerçante.

 

 

Plein de marchands nous abordent : « Montres ? Sacs ? Louis Vuitton ? Chanel ? »

 

Un mec m’a abordé en me disant : « Chaussures, Grandes marques, blablabla »

Je lui dis « Combien ton plus bas prix ? »

Il me répond « 200 »

 

Ok mon gars, je les ai eu à 40 Yuans les miennes !

 

Il est parti du tac au tac.

 

Ils vont tous nous arnaqués !!!

Moi je commence à les connaitre (et Jet me l’a confirmé).

 

Vu qu’ils m’ont bien roulé, je n’ai pas l’intention de me faire avoir !

 

 

D’ailleurs dans le taxi, Jeanne me disait que ça commençait à devenir long, j’ai regardé le chauffeur et je lui ai dis : « STRANGE ! 13 Yuans hein mon gars ??? PAS PLUS !!! »

 

PAF, comme par enchantement, nous sommes arrivées très rapidement à destination !!!

NON MAIS !!!

 

 

Conclusion

 

J’ai vraiment un mauvais feeling sur cette ville.

 

C’est le commerce et rien de la vraie Chine.

 

J’ai peur de ne voir que les belles choses en façade, mais la Chine est pleine de découverte en profondeur !

 

J’espère que je ne vais pas avoir un comportement « de dégoutée » face au voyage que nous avons prévu avec Christophe…

 



Publié à 06:37 le 5/04/2007 dans Shanghai
Commentaires (1) | Ajouter un commentaire | Lien

Mimine déconnectée...

 

Aujourd’hui, nous allons visiter nos entrepôts et clients.

C’est donc l’occasion pour moi de découvrir une partie du paysage.

 

 

La vie paisible et de vacances

 

J’ai l’impression de me promener dans un camping. Je m’explique :

Bien qu’il fasse un froid de canard : pas plus de 15°C, les rues sont propres, les peupliers, les platanes sont là.

 

Les maisons sont toutes pareilles avec des villas style Europe ou même une mini imitation du Vatican. Il y a quelques fleurs, des fontaines de partout.

 

Les villas ont des stores pare-soleils, les couettes sèches sur les étendages,…

 

C’est une vie paisible qui est devant moi, et pas si misérable que ce que j’ai pu rencontrer auparavant.

 

Par contre, dès qu’on passe ces rues, on peut tomber sur les maisons de briques cassées mais abritant des habitants,…

 

 

Mimine déconnectée

 

Le soir, en rentrant, Jeanne a voulu montrer une pièce de 2 Euros à Hill.

 

Je l’ai regardé en lui disant : Quoi ??? Mais ça n’existe pas !!!

Elle m’a regardé avec des gros yeux et m’a dit : Ba Emeline !!! T’es vraiment déconnectée !!!

 

Rooooo la vache !!! J’avais même oublié notre monnaie !!!

Ca fait peur ça !!!

 

En partant du boulot, nous nous sommes arrêtés dans un restaurant clavasse (enfin pour moi). On a commandé nos plats avec le menu anglais / chinois. On a pris un peu des trucs au hasard !

 

Du coup on s’est prit un fou rire quand on a vu qu’on avait pris qu’un petit morceau de poulet et une salade de légumes… Ba celle là, elle n’était pas « de légumes » : c’était une mayonnaise sucrée avec des ananas, des trucs gluants et pas top top…

 

 

A la télévision dans le restaurant, on a vu un clip musical avec des danseurs africains assez « chaud ».

J’ai dit à Jeanne que c’était très rare de voir ça en Chine.

 

En effet, tout ce qui se rapport au sexe est coupé dans les séquences film / clip vidéos,…

La preuve, un clip de Madonna vu à Guangzhou n’était absolument pas le même qu’en France !!!

 

 

A la fin du repas, la serveuse nous a offert une serviette en papier ! CA N’ARRIVE JAMAIS EN CHINE !!!

 

 

Non mais honnêtement, je revis à l’occidental. Mais heureusement que je le fais en transition !!!

 

Jeanne se pensait vraiment en Chine depuis un mois (pas de produits lui correspondant dans le supermarché, pas d’occidentaux,...)

 

Mais quand elle m’entend faire toutes mes remarques, elle se dit qu’elle a encore beaucoup de choses à vivre et découvrir !!!

 



Publié à 08:19 le 4/04/2007 dans Shanghai
Commentaires (2) | Ajouter un commentaire | Lien

Mimine découvre la civilisation !

 

Aujourd’hui, premier jour complet à Shanghai.

 

Après avoir passé la journée à rencontrer tout le monde, je dois m’apprêter à passer une soirée seule.

En effet, Jeanne a des rendez-vous dans le centre ville.

Nous échangeons les clefs, et c’est partie pour une découverte seule du district.

 

Sur la route, des vendeurs de chaussures et colliers.

Différent de Pékin ou Guangzhou où je ne rencontrai que des vendeurs de légumes.

 

 

Premier magasin

 

Je vois un centre commercial et m’approche à pas de loup…

 

En entrant, stupéfaction !!!

 

Un portique automatique m’ouvre la voie !!!

 

Je n’avais jamais vu ça en Chine !!!

 

J’avais oublié que ça existait !!!

 

Manque de bol, je suis dans une grande surface consacrée au bricolage, pas top pour manger !

Les odeurs me rappellent mes parents et Christophe, tous entrains de retaper leurs maisons.

 

Mais il faut que je choisisse un autre centre commercial.

 

 

Grande surface !

 

C’est alors que je me dirige vers un magasin rempli de Chinois.

 

Il faut savoir que nous sommes dans un district loin du centre ville. Nous devons être les seuls occidentaux du quartier immense.

 

Les gens nous regardent, oublient qu’ils conduisent une moto ou un scooter, oublient qu’ils ont une route à suivre… Mais regardent les étrangers !

 

Je rentre.

 

Sur la gauche, des portiques, je suis…

 

Devant moi des tonnes d’étagères de produits propres !

Je n’en reviens pas de la propreté.

 

Des marques de couches pour bébés, des savons qu’on connait, des produits que nous utilisons dans nos chaumières en France !!!

 

C’est incroyable !!! Je redécouvre la vie !!!

 

 

J’avance pour me retrouver face aux rayons de fruits et légumes, puis les fruits de mer, la viande… les odeurs se défilent sous mon nez !

C’est un délice !

 

J’ai faim pour la première fois que je suis en Chine ! Ca sent tellement bon ! Mon ventre gargouille !!!

 

Des produits chinois sont les principaux, mais présentés sous format occidental : films plastiques, barquettes,…

 

J’ai les yeux d’une petite fille qui découvre un monde !

 

 

Achats de produits

 

Mon cerveau n’en revient pas… Et fait TILT :

 

N’y aurait-il pas du pain ???

 

Non mais Mimine, faut pas rêver non plus !!!

 

J’avance… des gâteaux chinois, des trucs appétissants, des trucs pas très jolis… DU PAIN !!!

 

NONNNNNNNNNN ????

 

Une espèce de mini-baguette molle est sous mes yeux !

 

On prend Mimine ! On prend !


Ca doit avoir le gout de brioche, on s’en fout, t’as une boite de foie gras à manger avec Jeanne !

Faut du pain !

 

Je longe un étalage de produits frais…

Je trouve mes yaourts EMPAQUETES !!!! J’avais jamais vu ça à Pékin ou Guangzhou !!!

 

J’ai donc un pain, un pack de Yaourt. Je trouve mon pot de confiture habituel…

 

Et le fromage ???

 

Non mais Mimine ! Déconnes pas non plus !!!

 

Non mais on sait jamais…

 

Je tourne… Je vois un truc frais…

 

NOOOOOOOOOOOOOONNNNNNNNNNNNNNNNNNNNN !!!!!!!!!!!

 

Un truc de malade sous mes yeux ! J’en fais tomber mon pain !!!

 

J’ai sous mes yeux du kiri et de la vache kiri chinoise sous mes yeux !!!

 

Bon, faut pas rêver, ça doit avoir un gout chinois !

 

On s’en fout, on prend !!!

 

 

J’avance… Et là j’ai bloqué !!!

Vous ne devinerez jamais !!!

 

 

UNE PART DE PIZZA SOUS MES YEUX !!!!

 

NNNNNNNNOOOOOOOOOOOOOOOOOOONNNNNNNNNNNNNN !!!!!!!!!

 

Je prends, je prends, je prends !!!

 

On a un micro-ondes à l’appart !

 

Alors ça aussi, c’est une première pour un appart en Chine ! J’ai un micro-ondes !!!

 

Vas y arrêtes de parler Mimine !

 

Prends la pizza…

 

 

Je suis Jacquouille la Fripouille avec 3 pulls, un sac à dos super lourd et tous mes produits dans les mains !

 

Et dire que je ne venais que pour un savon, du PQ et des gâteaux pour Jeanne !

 

Parlons de ces gâteaux… Je les cherche…

Je passe devant les têtes de gondoles ET…

 

JE BLOQUE !!!!

 

DES CHOCAPICS !!!!! NOOOOOOOOOOOOOONNNNNNNNNNNNNNNNN !!!

 

Mais je ne suis pas en Chine, C’est pas possible !!!

 

C’est la même marque, écrit en Chinois avec un dessin différent, mais les céréales ressemblent aux même : Je prends !!!

 

Pour finir mes achats, je prends les gâteaux de Jeanne et paye.

Bon, ça se sent qu’on est à Shanghai, les prix sont presque doubles !

 

Bien évidemment, en rentrant tout le monde me regarde, mais j’ai l’habitude depuis le temps !

 

 

Retour à l’appart, plateau télé

 

Je me pose donc dans le canapé, fais chauffer ma pizza, mange mon fromage (un peu dur et pas trop de gout), avec mon pain brioche sucré (mais moins qu’à Guangzhou), le tout devant la télévision.

 

Je trouve la chaine anglaise, et également LA STAR ACT’ Chinoise !!!!

 

Alors là je me suis pris un fou rire toute seule !

 

Seuls des occidentaux (blancs ou black) chantent ou dansent. Un jury de chinois discute après chaque prestation.

 

Derrière le jury : des jeunes filles blanches, comme quand Arthur fait ses émissions avec des bombasses derrière son dos.

 

Et les présentateurs sont ENORMES !!!!!!!!!!!!!

 

Une jeune chinoise très jolie…ET un Stéphane Bern en plus mince, blanc comme un c… avec une moumoute (le double du vrai Stéphane Bern), habillé en veste velours vert qui parle chinois, et est trop gêné devant tout le public.

 

Roooo la vache !!! La honte !

 

 

Enfin bref, tout ça est bien beau, mais je passe un coup d’aspirateur !!!

 

PREMIERE FOIS depuis 6 mois que Mimine rencontre un aspirateur dans un appartement !

 

Je vous l’ai fait ronfler le coco ! Je pense qu’il n’avait jamais vu autant de poussière !!!

 

 

Conclusion

 

Roooo la vache !!! Quelle journée !

 

J’ai bien fait de revenir à Shanghai pour m’acclimater !

 

Quand Ning était à Canton, je me disais que Pékin était dur parce que je ne pouvais pas parler. Mais là je me dis que j’ai vraiment perdu tous les repères d’une culture occidentale !

 

Vu l’écarquillement de mes yeux dans le magasin et devant tous ces produits, j’avais vraiment changé totalement de mode de vie !!!

 

Ca me fait peur de revenir dans ce monde !!!

 



Publié à 08:14 le 3/04/2007 dans Vie quotidienne en Chine
Commentaires (2) | Ajouter un commentaire | Lien

Premiers pas à Shanghai

 

Je sors de la salle de valises et Hill crie : « Emiline !!! »

 

Hill c’est le mec que j’avais vu à Guangzhou, qui était en manque de sa copine qu’il n’avait pas vu depuis 3 jours !!!

 

Donc il me saute dans les bras : « Hé !!! Ravie de te revoir !!! »

 

« Hé !!! Mon gars ! Moi aussi !!! Désolée pour le retard !!! T’as attendu dans le froid !!! »

 

Il fait 20°C. Je suis en pull alors qu’à Canton, c’est tee-shirts !!!

 

Mon manteau est resté à Canton parce que les filles l’aimaient bien.

 

On regarde les taxis : bondés, donc on décide de prendre le bus puis ensuite un taxi.

 

 

Premier pas à Shanghai

 

Dehors, paysage d’occident.

Les rues paraissent propres, les routes sans trous.

Des arbres comme en Europe, je suis dans une autre Chine.

 

Nous allons direction l’entreprise.

 

En arrivant, Martin me saute également dans les bras.

Décidément, le bonjour français est rentré dans les mœurs !!!

 

Je vois Jeanne, la nouvelle stagiaire française et on me présente tout le monde.

 

Un rapide passage sur internet, nous repartons toutes les deux, Jeanne et moi à l’appartement.

 

 

L’appartement

 

Nous sommes à 20 minutes à pied de l’entreprise.

 

En arrivant, j’ai l’impression d’être dans un mobile home avec un parquet vernis flottant.

 

Un lit est dans une partie de la salle à manger.

L’appart a l’air propre, 3 chambres.

 

Jeanne est impressionnée de la propreté par rapport à ce qu’elle avait vu le matin. Il était dégueulasse parce que des gens avaient squatté et fait n’importe quoi.

Visiblement une femme de ménage est passée !

 

Elle me présente ma chambre : « La Suite Royale »

 

Un immense lit.

J’ouvre le placard : un passage secret pour aller dans une salle de bain indépendante, avec baignoire !!!

 

C’est un truc de malade !

 

C’était l’ancienne chambre de Claire (qui a bougé de l’appart) et où elle s’enfermait chaque soir !

 

 

Découverte du district

 

Pour finir la soirée, Jeanne m’a invité dans un restaurant chinois mais avec carte en anglais.

 

On s’est franchement terriblement marrées !

 

Il fallait qu’on commande à manger sans parler chinois !

 

On s’est prit des fou-rires à raconter nos expériences : moi depuis 5 mois, elle depuis 1 mois ! D’autant qu’elle est grande et black ! Donc nous n’avons pas les mêmes réactions de chinois en face de nous !!!

 

Je pense que ces 2 dernières semaines de mission en entreprise vont être rigolotes et sympathiques !!!

 

 

Le soir, je suis crevée, nous rentrons dans ce froid de canard.

Je me sens à Pékin, même odeur, même température, même ambiance.

 

Je nettoie ma salle de bain qui n’ai pas propre (merci Claire !), et m’endors sur un matelas de bois tellement il est dur !

 

Bonne Nuit Mimine et bienvenue à Shanghai !!!

 



Publié à 06:50 le 2/04/2007 dans Shanghai
Commentaires (4) | Ajouter un commentaire | Lien

Avion Guangzhou - Shanghai

 

Mon billet d’avion dans les mains, je me dirige vers l’embarcation.

 

 

Contrôle des bagages

 

Une balance est au milieu du chemin, je me pèse mais ne comprend rien, ce n’est pas en kilo.

Je trace.

Je donne mon passeport, et passe le contrôle.

 

La dame me dit : « Vous avez un couteau dans votre sac… »

 

QUOI ???

 

OOOO Quelle gogolle Mimine !!!

 

Au dernier moment j’ai mis mon sac à main dans le sac à dos, mais j’ai zappé de virer dans ma valise le couteau suisse offert par mon papa !

 

C’est malin !

 

Que dois-je faire maintenant ?

 

« Rendez vous à l’enregistrement des bagages, achetez une boite et mettez en soute.

Mais grouillez vous, l’embarcation est dans 20 minutes ! »

 

Bon, j’ai pas le choix, je n’ai surement pas envie de laisser mon couteau suisse en Chine et à Guangzhou !

D’autant que mon nom est gravé et que c’est un cadeau de mon papa pour ma première colo !!!

 

Allez hop ! 20 Yuans pour un gros carton et un si petit couteau.

 

Je cours pour chopper ma porte d’embarcation, je rencontre un Australien (Stéphane ???).

 

 

Devant la porte d’embarcation

 

Et j’attends…

 

Sur le ticket : 10h30 embarcation

 

10h30, une hôtesse qui ne parle pas anglais est devant la porte. Elle me dit d’attendre.

 

Il est 11h (heure du décollage prévu), aucun avertissement, l’hôtesse est partie.

11h30, personne.

 

Je parle avec un mec qui se trouve être le parton d’un des plus gros restaurant français dans Guangzhou & Shanghai,…

Il est français et donc nous parlons de tout : son parcours, la France, sa vision de la France, la Chine,…

Il habite depuis 10 ans en Chine et se fait importer des St Marcellin !

 

La négociation de tarif dans son restau à l’air impossible.

 

En revanche, je demande son téléphone pour contacter ma boite pour retarder mon arrivée et donc le chauffeur qui doit venir me chercher à Shanghai.

Mon téléphone n’a plus d’unité (c’est malin !!!)

 

13h, toujours rien.

Le mec m’invite à boire un thé avec une chinoise qui fait partie du même avion.

 

13h30, on voit des gens passer la porte d’embarcation.

On les suit.

En entrant dans l’avion, je dis aurevoir au français et part m’installer sur mon siège.

 

 

Dans l’avion

 

On a un petit avion, je stresse déjà.

 

 

Les hôtesses nous servent à manger…

La télévision vente les mérites de la compagnie…

 

Mais pourquoi on ne décolle pas ???

 

Franchement, aucune information depuis le départ !

 

Rien !!! Pas un mot !

 

 

Quand le français (qui parle chinois) c’est renseigné, on lui a dit que c’était à cause du temps !

Pourtant il n’y a plus d’orages, il pleuviote, et on n’interrompe pas un aéroport à Guangzhou proche de Hong Kong pour ça !!!

 

Selon le français, il doit y avoir une petite grève du personnel !

Une grève en Chine ?

 

Oui ! Ce mot est interdit et pourtant, se serait entrain de se développer…

 

 

Décollage

 

Toujours est-il que notre avion bouge à 15h40.

3h40 de retard

Je stresse comme pas possible !

 

Je n’ai jamais stressé autant !

Je ne suis pas rassurée !

J’écris plein de choses sur mon carnet de voyage.

 

J’ai peur. Je tremble.

 

15 avions font la queue leu leu pour attendre de décoller.

Tous les avions de l’aéroport ont eu du retard !

 

C’est les restaurateurs de l’aéroport qui doivent être contents aujourd’hui !!!

 

Nous décollons.

 

 

Je vois Guangzhou du ciel… Je ne remettrai jamais les pieds sur ce sol du Sud de la Chine.

Une larme coule sur mon visage.

 

J’ai vécu des choses trop intenses ici.

Personne ne peut comprendre. C’est à l’intérieur que ça se vit !

 

Je m’endors.

 

Nous sommes au dessus des nuages.

La lumière est blanche et fais mal aux yeux.

 

 

Arrivée sur Shanghai.

 

Nous descendons après 1h30 de vol. Il fait 20°C dehors et le ciel est marron –vase – crade.

 

Les hôtesses ne parlent pas super bien anglais et on ne comprend rien dans leur micro tellement le son est mauvais.

 

Je vois des maisons, des entrepôts aux toits bleus.

J’ai l’impression d’être dans le jeu Sim City où tous les buildings sont les mêmes.

 

 

Nous nous approchons du sol. Nous survolons de très très près des bidons villes !

 

La rivière est devant moi.

 

Je ne comprends rien : Va-t-on atterrir sur les gens ?

 

OOOO mais l’avion ???

Qu’est ce qu’il fait ???

 

Il n’y a aucun point commun avec une piste là !!!

 

Les gars !!!

Baissez vos têtes !!! L’avion arrive sur vous !!!

 

 

Un paysage de pelouse vaseuse fait son apparition, nous posons les roues au sol.

On arrive.

 

L’hôtesse nous blablatte en nous disant qu’elle était ravie de nous avoir accueilli… blablabla et renseigner les passagers ça te dérangerait pas non plus ???

 

On descend, je vais chercher ma valise et mon carton de couteau

 

Bienvenue à Shanghai Mimine !!!

 



Publié à 06:37 le 2/04/2007 dans Shanghai
Commentaires (1) | Ajouter un commentaire | Lien

Au revoir Guangzhou

 

Bye Bye Jet !

 

Jet se lève après moi. Il doit partir tôt en entreprise.

 

Aucun mot de ma lettre laissée sur son oreiller.

 

Je le vois devant ma porte me disant « je dois partir ».

Je m’approche, et lui dis « Xiexie », le cœur serré.

 

Il n’est pas un grand démonstratif des sentiments (j’en connais d’autres), mais ça se lit dans ses yeux.

 

J’ouvre mes bras, comme il m’avait accueilli quand il est revenu la semaine dernière.

Nous nous disons à bientôt.

 

Aurevoirs qui me disent qu’il va falloir que je tienne encore bon, les aurevoirs ne sont pas fini !

 

 

Départ pour l’aéroport

 

8h30, Liz se lève, ma valise est prête.

8h45, le téléphone sonne, Ken nous attend.

Je n’ai pas eu le temps de nettoyer la chambre, ça craint !

 

Je fais mes derniers pas dans l’appartement de Canton…

Nous nous installons dans la voiture.

C’est parti.

 

Liz est à l’arrière.

 

Le temps se gâte. On voit des orages !!

 

Roooo la vache !!! Ca me fout les ch-touilles !!!!

 

Candice m’a recommandé l’avion parce que :

-         C’est plus rapide : 2h au lieu de 24h de train

-         C’est plus sûr avec mes valises qui pèsent super lourd et les trucs genre pc qui demandent de la vigilance

-         Ce n’est pas plus cher que le train : 20 Euros de plus que le train !!!

 

Mais il fait un temps de merde…

 

 

Dernier échanges dans la voiture.

Liz va se voir toute seule dans l’appartement. Ca va être dur pour elle.

 

Nous venons de vivre 15 jours avec les contrôleurs qualité de tous les sites, et notamment Ning et Xiao

A faire des massages, allé en boites, rigolé…

 

Maintenant, plus personne n’est dans l’appart à part Jet.

 

Il faut que je tienne son moral à distance parce qu’elle peut vite dériver avec toutes les questions qu’elle se pose !

 

 

Arrivée à l’aéroport

 

Nous arrivons à l’aéroport.

Je dis au revoir à Ken et Liz m’accompagne.

 

Un mec propose un chariot pour transporter les valises.

 

Sauf que ce mec s’arrête ensuite devant le comptoir.

???

Quoi ? Faut payer ?

 

Ba alors là, les gars, nous prenez pas pour des gogolles de premier niveau !

 

Je prends mes valises, Liz lui parle en chinois.

 

On nous a pas prévenu alors vous faire voir !

 

On se casse !

Bien joué Liz !

 

Bon, un autre problème se pose ! Ma valise doit faire au moins 35 Kilos vu comme elle est lourde !

 

Liz a donc une astuce !

 

Nous cherchons des business men prenant le même avion que moi et donc sans grosse valise.

 

Ils doivent accepter de dire que je prends l’avion avec eux.

 

Comme ça je n’aurai pas de supplément à payer : 35 Kilos pour 2 ça passe !

 

Futée la cocotte !!!

 

Après avoir rencontré 12 personnes, on tombe sur le bon !

 

Il accepte.

 

Je mets ma valise sur le tapis : 21,5 Kg !!!

 

QUOI ????

 

Mais les balances en Chine doivent avoir un problème !!!

 

Bon, ba donc ma valise ne pose pas de soucis !

 

Nous finissons, puis Liz me dit qu’elle doit partir.

 

 

Aurevoir Liz

 

Je la regarde, la prend dans mes bras et lui fait un « french kiss ». Elle a un sourire.

 

Mon cœur se compresse…

 

Je lui dis qu’il faut qu’elle soit heureuse parce qu’elle le mérite.

 

Seuls ses yeux parlent.

 

Je sais qu’un jour je la reverrai.

 

 

Adieu Liz.

 

Je la vois déambuler et courant vers la sortie pour rejoindre le conducteur.

Se sont mes derniers pas à Guangzhou.

 

 

Mon aventure s’arrête dans cette ville de Chine.

J’ai passé des mois fabuleux à vivre avec des chinois le cœur sur la main.

 

 

Je souris. Ma page se tourne.

 

Je suis seule.

 

Je ne pleure pas et n’est pas envie.

 

Je regarde mon billet d’avion et parle à voix haute

 

« Bon mimine ! C’est parti ! »

 

 

Yaouuuuuuuuuuuuu Allez, Motivation, Motivation, c’est parti les gars, une autre aventure à vivre en solo pour mon voyage en avion…

 

Je vous laisse découvrir !!!



Publié à 06:11 le 2/04/2007 dans Guangzhou
Commentaires (0) | Ajouter un commentaire | Lien

Dernier jour à Guangzhou

 

Aujourd’hui, nous devons faire une grasse matinée, mais impossible pour moi ! Je ne peux pas ; donc je pars dans le district pour acheter des cadeaux.

 

J’ai trouvé des chemises pour les filles (la marque préférée de Liz), puis des colliers, puis des ceintures pour Bao et Xiao puis un jeu d’éveil pour le bébé d’Angel.

 

Ensuite, j’ai préparé ma valise. Je dois partir demain finir ma mission au siège de l’entreprise à Shanghai.

 

Ning Xiao et Liz se sont levés. Nous avons fait quelques courses pour préparer les 22h00 de train debout de nos pékinois.

 

A 15h00, Jet emmène tout le monde à la gare.

 

 

Aurevoir Ning !!

 

Je vois Ning et Xiao pour la dernière fois.

 

Mon cœur se compresse,

 

J’enlace Ning en lui disant « XieXie, See you !!! ».

Idem pour Xiao.

 

La tradition des enlacements est maintenant un rituel !

 

Ning a un énorme sourire.

 

Je ne fais que lire dans ses yeux sa joie de m’avoir revue une dernière fois.

 

C’est de même pour moi.

 

Ma reconnaissance est énorme pour ce petit bout de femme qui m’a appris tant de choses !!!

 

Je leur dit bon courage pour le voyage…

Liz reste avec eux pour les emmener sur le quai de la gare.

Moi je dois reprendre la voiture avec Jet.

 

Je m’assois, j’ouvre la fenêtre, je leur faire un signe de la main.

Ils ont un sourire.

 

Ils tirent leurs petites valises.

 

Mon cœur reste compressé

 

Je ne reverrais pas Ning si je ne reviens pas en Chine.

 

Respires Mimine…

 

Je me tourne vers Jet et lui cris : « J’ai pas pleuré Jet !!! »

 

Il se marre et me dis « Demain, tu pleureras !!! »

 

 

Dernier Badminton & Repas

 

Nous partons direction Badminton. Un dernier badminton avec mon boss.

Le stade est rempli de jeunes écoliers participant à une coupe de je ne sais pas trop quoi.

 

Non seulement il fait chaud dehors à Canton puisque nous sommes en tee-shirt, dormons la fenêtre ouverte à transpirer à flots,

Mais en plus dans le gymnase c’est pire et ça pue !

 

 

1h30 de jeu avec Jet, je suis complètement trempée !

Mais j’ai jamais vu ça !!!

 

Je n’ai pas sorti mon meilleur jeu pour cette dernière fois !

 

En fait, ça fait une semaine que je suis crevée et que je ne peux pas dormir à me poser des tas de questions qui me prennent la tête !

 

 

En rentrant, Jet me propose de faire un dernier repas avec Mr Re (bourré) et Wang Chun Jua, un collègue toujours avec Mr Re.

 

Liz nous accompagne.

 

La discussion tourne autour du potentiel de la Chine dans les futures années. Son développement interne, externe et les comportements chinois.

Un long débat très intéressant.

Certaines choses sont réalistes, d’autres un peu moins de mon point de vue… Une histoire à raconter de retour en France…

 

En revenant à l’appartement, Liz m’offre un bracelet, nous discutons, je lui donne un bloc de timbres envoyé par mes grands parents. Elle est ravie et veut acheter des cadres pour exposer les photos de montagnes accompagnant la lettre de France.

 

Jet est reparti en entreprise pour une urgence.

Je lui laisse un mot sur son oreiller, peaufine ma valise et m’endors.

 



Publié à 06:07 le 1/04/2007 dans Guangzhou
Commentaires (0) | Ajouter un commentaire | Lien

Temple et départ des Pékinois

 

A 9h30, Ning réveille tout l’appartement. Il faut que nous partions assister à la fête de Guangzhou dans un temple.

 

Candice est en pleine forme et n’en revient pas de tout ce qu’on lui raconte ! Elle veut remettre ça !!!

 

Je donne une tablette de chocolat à Candice pour sa maman qui rêve de partir en Europe, et lui fais mes adieux.

 

Nous rejoignons Angel et son mari.

 

Devant nous, un défilé.

 

 

Le paysage n’est pas exceptionnel car nous sommes au port, mais les usines sont le long de la rivière et à proximité du temple.

Le coq est l'emblème du site parce que son nom se prononce comme le mot "chance" en cantonnais. D'ailleurs, le signe d'Hitler représente la chance en caractère chinois.

 


Angel et son mari

 

Il fait une chaleur accablante et fatigante bien que le soleil soit sous les nuages !!!

 

 

Départ des Pékinois

 

A 14h00, nous rentrons avec Liz et Ning pour un repas.

Ensuite nous rejoignons Xiao qui vient de se réveiller et préparons les affaires pour voir partir nos Pékinois.

 

A 15h30, nous prenons le bus pour… une heure et demi et non pas une heure de trajet !!!

 

A 17h00, nous courons dans la gare pour trouver le quai…

Leur train par à 17h04…

 

Les adieux sont rapides…

Je résiste pour ne pas fondre encore en larmes… une fraction de secondes… une larme… Je me reprends…

Ning n'est plus là... Nous ne les voyons plus.

 

Liz veut savoir s’ils ont eu leur train. Elle les appelle…

 

RATE !!!

 

On a loupé le train !!!

 

Alors d’une ils se préparaient pour passer 22h de voyage assis parce que prendre un lit c’est trop cher.

Mais là, pour changer le billet, c’est possible sans payer, mais pour une place debout !!!

Donc ça veut dire que demain ils vont partir pour 22h debout !!!

C’est incroyable !!!

 

 

Du coup, Ning et Xiao décident de me suivre pour faire des achats dans le district de la gare.

On a marché et marché et marché pour… ne rien trouver !!! J’adoooore !!!

 

Nous sommes complètement achevés.

A 22h, nous rejoignons Liz à l’appart, les valises à la main et partons pour manger au restau.

 

La journée est fatigante. Le climat est accablant : chaud, humide, gris.

 

On pue, on est moite et complètement crevés de ne pas dormir.

 

J’annonce donc pour demain : NING ! ON DORT !!!!

Parce qu’elle est toujours à 200 à l’heure et tout le monde ne peut pas suivre !!!!

 



Publié à 07:46 le 31/03/2007 dans Guangzhou
Commentaires (0) | Ajouter un commentaire | Lien

Cadavres du vendredi

 

Dernier jour de semaine et je propose de payer le repas à tout le monde pour fêter le départ de Ning et Xiao.

 

A 16h30, Candice, Liz, Mr Re (à moitié bourré) Ken et moi nous rendons sur un marché pour faire les courses du soir.

 

Au milieu des chantiers, nous croisons des poissonniers, des marchands de légumes, de poules, de tout plein de trucs bizarres,…

 

De retour à l’appart, Mr Re commence le repas et Jet s’y met dès son arrivée.

 

 

Après avoir trinqué avec tout le monde

 


 

L’alcool commence à faire mal à la tête pour certains... Ou à être appréciée pour d'autres...

 

   


 

Mais après 2h00 de discussion, tout va bien et d’un seul coup

ENORME bruit de porcelaine au fond de l’appart !!!

 

Je me lève et cours pour voir ce qui se passe :

 

 

Patrick vient de briser le toilette !!!

 

Mais comment est-ce possible ???

 

Franchement, je n’arrive pas à comprendre !

 

En Chine, les wc ne sont pas fixés. Ca a d’ailleurs étonné Patrick qui a vécu 2 ans en France puis plusieurs années en Angleterre ! Il est habitué aux coutumes occidentales !

 

Mais n’empêches qu’il a pété le toilette !!!

Il aurait glissé (étant donné que le sol est toujours trempé), et donc tomber je ne sais pas comment, pour péter le chiotte !!!

 

C’est incroyable !!

Il n’avait bu qu’un verre en plus !!!

 

Mais l’histoire ne s’arrête pas là !!!

 

En effet, après le repas, il est convenu que nous partons tous en boite !!!

Truc de fou !!! On se la refait !

 

 

Liz a décidé de ne pas boire. En revanche… il n’en est pas de même pour Candice !!!

Un vrai cadavre ! Elle veut jouer les fortes ! Alors elle a un peu trop penché sur les verres !

Résultat : Malade à 1h00 du matin.

 

 

On l’a soulevé pour la mettre dans le mini bus et Liz et Ning sont parties avec.

Moi je suis restée avec les mecs qui voulaient rester un moment.

 

Après avoir dansé encore une heure (et j’ai foutu 3 vents à un pauvre type), nous voilà rentrer à l’appart.

 

Candice est étalée par terre sur un mini-matelas dans l’entrée.

 

Selon les filles, elle est restée 10 minutes allongée dans l’ascenseur. Le gardien leur a demandé de dégager parce qu’elles bloquaient l’accès pour les résidents.

 

Candice est ensuite restée 15 minutes allongée dans le hall. Puis elle a rampée jusqu’à l’appart.

 

Les filles ont essayé de la soulever, mais Candice a griffé et mordue Ning !!!

 

Non mais je vous jure ! Ning est toute rouge !!! Elle a les marques de dents sur le doigt !!!

 

Enfin bref, je me suis couchée à 4h00 fatiguée de cette semaine et de cette soirée.

Encore remplie de souvenirs… Ca va faire mal le départ !!!

 



Publié à 07:26 le 30/03/2007 dans Vie quotidienne en Chine
Commentaires (0) | Ajouter un commentaire | Lien

On a perdu Ning !!!!

 

Bon aujourd’hui, nous n’avons pas de clients mais des réunions.

 

Jet, pour détendre l’atmosphère met la musique à fond en attendant que tout le monde se rejoigne autour de la table.

Perso, je ne suis pas fana de la musique au bruit d’ordinateur qui crie à fond dans les oreilles !!!

 

Où est Ning ???

 

A midi, repas dans un de nos restos aux décors de bambous et autres fleurs en plastiques.

 

Mais après avoir quittés le restaurant, et au moment de traverser la route de la mort, nous avons perdus Ning !!!

 

Ba c’est pas possible !

Sur 10 mètres, elle n’a pas pu tomber dans la rivière dégueulasse ou encore se faire écraser par un bus !

 

Mes collègues attendent sur le bord de la route et moi je fais deux fois le trajet. Rien !

 

Je ne comprends pas !

 

Bon, tout le monde s’impatiente pour traverser, mais moi je pars à la recherche de Ning.

Elle n’a pas pu nous doubler sans qu’on s’en aperçoive parce qu’elle a des chaussures à talons et elle ne va pas vite…

 

Mimine !!!!!

Regardes dans les magasins !

 

Je tourne la tête à droite, et Ma Ning étalée sur un tabouret les pieds à l’air entrain de regarder le cordonnier travailler sur ses chaussures à même le sol !!!

 

Je lui dis : « Ba Ning ! On te cherche de partout ! »

Ning : « A oui ? Ba je répare mes chaussures ! »

 

Ok, je préviens les autres qui veulent traverser, et moi j’accompagne Ning dans cette grande histoire de Cordonnier.

 

Bon, je vais vous la faire courte :

 

-          30 minutes à attendre qu’un mec sorte une espèce de clou du talon

 

-          Le voisin est même venu se joindre au travail. Il se marrait et était assis comme pour faire ses besoins, la clope au bec.

 

-          Ning parlait et négociait pour que le mec lui finisse sa chaussure correctement.

 

En gros, travail bâclé puisqu’il a juste scié un morceau de talon et qu’il a collé un morceau de semelle dessous.


Selon Ning, c’était de la merde. Elle a payé 3 Yuans.

 

 

Yoga et Free Shopping !!!

 

Après le travail nous avons fini par un repas rapide, puis Jet a voulu faire du Yoga.

Donc c’est parti pour une séance accompagnée de Candice.

 

 

Et pour finir, j’ai organisé un shopping gratos pour les filles.

C'est-à-dire que j’ai sorti des vêtements que je ne ramènerai pas en France et elles ont choisi ce qu’elles voulaient.

 

Donc bien ravies parce que les marques que j’ai (simplement du bas de gamme en France), sont considérées en Chine comme des marques chères et de qualité.

 

Donc elles se retrouvent avec des marques pète la classe !

Ce n’est pas dur de faire de bonnes actions !!!

 



Publié à 08:07 le 29/03/2007 dans Guangzhou
Commentaires (1) | Ajouter un commentaire | Lien

Ning massages, Liz & Candice commerciales

 

 

Aujourd’hui, de nouveau un client qui vient visiter notre site. C’est une chinoise et Bao Qiang propose de la raccompagnée en voiture.

 

Bao a le permis !!!

 

Liz & Candice font parties du voyage puisqu’elles doivent se rendre à une conférence (première fois qu’elles vont assisté seules à une conférence).

 

Ils rentrent tous dans la voiture, Bao fait tourner le moteur et…

 

Il a calé 5 fois !!!

 

Rooo la vache, on s’est prit un fou rire devant le palier !!!

 

Mais ce qui craint c’est qu’on avait une cliente à l’intérieur !!!

 

Moi je me disais : Roooo la vache !!! Les gars !!!! On est mal !!!

Mais à priori, étant donné qu’elle était chinoise ça n’a pas dû bien lui faire peur !!!

 

 

Ning au massage

 

Le soir, j’ai voulu partir pour le massage.

Xiao ne voulait pas bouger et Ning ne savait pas trop. J’ai incité Ning à me suivre pendant 10 minutes, mais elle ne voulait pas.

 

Au moment de dire, « Tzo ba » (qui veut dire Go !),

 

Ning m’a regardé et m’a dit OK !!!

 

Donc c’est parti pour un massage Body !

 

 

On s’est bien marrées en attendant les masseuses !!!

 

La discussion est vraiment compliquée parce qu’il faut que je répète 10 fois le même mot sous des accents différents pour enfin tomber sur la même prononciation qu’elle !

 

Par exemple « Always » qui veut dire « Toujours », la prononciation du mot n’est pas rentrée dans sa tête ! Donc elle demande à chaque fois à ses collègues « Tcho Ma Choa » qui veut dire « Qu’est ce que ça veut dire ».

 

Je la regarde et lui dit : « Niiiiiiiiiinnnnnnnngggg !!! You Know !!!! »

 

Alors fou rire !

 

 

Donc là au moment où la masseuse a frappé à la porte, Ning a dit « Come In », elle commence à parler anglais sans s’en rendre compte.

Puis nous avons également bien rit lorsqu’on a vu 2 masseuses faire la balançoire sur les pieds en l’air de 2 clients !!!!

 

Enfin, bien relaxant ce body massage !!!

 

 

Feedback des filles !!!

 

Nous sommes donc rentrées pour retrouver Liz, Candice satisfaites de leur première expérience.

Elles arrivent désormais à avoir un regard critique face à une présentation pourrie.

 

Elles ont joués les ambassadrices de l’entreprise donc super gratifiant et moi je suis trop heureuse qu’elles aient pu faire ça toutes seules.

 

Parce que la dernière fois que j’avais emmené Liz, elle n’avait pas voulu se montrer et était restée dans un coin (sans manger en plus parce que les toasts à la tapenade, et le verre de vin, elle n’est pas fan !!!).

 

Donc là, elles se sont entraidées et on ramené plein de cartes de visite.

 

 

Chinoiseries

 

Ensuite Jet nous a rejoints et on a discuté d’un petit projet que nous avons pour les prochains jours.

 

J’ai ensuite appris deux choses sur la Chine :

 

-         Pourquoi les chinois ont toujours un grand ongle sur le petit doigt ?
Selon Jet, c’est parce que si ton petit doigt est de la même hauteur que la dernière phalange de ton annulaire, alors tu es chanceux ! Donc si ton doigt n’est pas assez grand, fais pousser ton ongle !!!

 

-         Et à quoi sert un grand ongle ? A se curer les oreilles ou le nez selon eux !

 

-         Avez-vous remarqué que les chinois ne construisent pas de monuments au sommet des montagnes ?

C’est parce qu’ils respectent la nature !

Selon Patrick (un des nouveaux responsables de l’entreprise), les occidentaux sont trop fiers d’être arrivés au sommet alors ils construisent un monument. Or pour les chinois, la nature est bien plus importante. Donc elle prend le dessus !

 

 

Voilà, donc rires, massages corps pour Ning, découvertes commerciales pour les filles et traditions chinoises pour Mimine !

 



Publié à 08:29 le 28/03/2007 dans Guangzhou
Commentaires (3) | Ajouter un commentaire | Lien

Occidentaux, Imposez vous!

 

En ce jour de pluie, averses bla bla bla, nous accueillons le Directeur Nord Asie d’une grosse boite pour une visite de notre site.

 

L’entretien s’est trop bien passé et on a super bien discuté d’autant que c’était des français donc les questions trop techniques étaient posées en anglais, et les réflexions et autres en français avec comme seule interlocuteur moi-même.

 

Trop intéressant !!!

 

 

Cherchons un truc introuvable !

 

Bref, le soir après le repas, j’ai dû me balader dans le district pour faire mes courses et notamment pour chercher un truc très spécial chinois.

 

Etant donné que le coiffeur m’a bien roulé la dernière fois (me faire payer 100 yuans au lieu de 50 !!!), je commence à prendre mes aises et à imposer mes règles dans le district.

 

Je suis allée dans le supermarché, ils avaient ce truc mais je voulais un neuf, pas un objet touché par 100 000 chinois et tout abimé !

Mais la brave dame n’a pas compris.

 

J’ai alors fais toutes les boutiques possibles et imaginables pouvant regrouper cet objet.

Mais rien !

 

Les filles ne comprenaient pas !!!

J’ai l’impression que parfois elles ne font aucun effort pour comprendre.

Du coup ça ne sert à rien que je parle anglais. Je leur dis en français :

« Il est pourri ton truc, sors moi un nouveau !!! »

 

J’ai vu un objet dans une vitrine. Mais les filles ne le vendaient pas. J’ai voulu faire le forcing, mais de toute façon elles ne comprenaient pas.

 

Bref, ça devient saoulant.

 

 

Mais Mimine commence à s’imposer !!!

 

En effet, alors que j’arpentais un long magasin de fringues, je me suis trouvée face à une porte ouverte et donc une sortie !

Ca tombait bien je voulais sortir !

Un mec restait planté là et m’a fait un geste : Pas possible de sortir.


Vu que je commençais à en avoir raz le bol de chercher cet objet introuvable dans le district, je l’ai regardé et je lui ai dit :

« Je veux passer !

Qu’est ce qui t’empêches de me faire passer si la porte est ouverte et que je te montre mon sac de course avec la note ??? ».

 

Pendant 5 minutes, il n’a pas cédé. Un homme à cravate est arrivé alors qu’il devait revenir des wc. Je l’ai regardé et m’a tout de suite laissée passer.

 

En fait, ici les chinois ne cherchent pas à comprendre.

 

Par exemple, tous les clients du supermarché doivent présenter leurs tickets de caisse.

 

Sauf que si toi, occidental tu ne le tends pas, il ne va pas venir te le demander ! Il ne sait pas parler.

Idem si tu rentres avec un sac à dos dans le supermarché !

 

Donc j’en profite !

 



Un autre truc que Liz m’a dit : à la période du nouvel an, les voleurs de sacs font leur apparition sur des motos.

Du coup Guangzhou a décrété au 1er janvier que les moto-bikes étaient interdites.

Ceci dit, les voleurs ne s’approchaient pas des occidentaux (enfin de moi, puisque je suis la seule du district). Parce qu’ils se font choper, ils vont prendre cher parce que je suis occidentale !!!!

 

 

Conclusion

 

Donc en conclusion, les chinois peuvent vous baiser sur les prix (cf. Article Mimine se fait B…), mais par contre, vous pouvez très bien les avoir pour imposer vos propres règles.

 

Et franchement, je n’aime pas faire ça, mais parfois c’est tellement fatiguant de devoir communiquer ou chercher à connaitre le vrai prix chinois et autre, qu’on peut se rattraper sur autre chose !

 



Publié à 05:09 le 27/03/2007 dans Vie quotidienne en Chine
Commentaires (0) | Ajouter un commentaire | Lien

Lundi pluie !

 

Aujourd’hui le climat tropical fait son apparition. Nous avons des trombes d’eau pendant 10 minutes, puis la chaleur étouffante.

Nous sommes en tee-shirt et les murs de l’appartement sont remplis de moisissure !

 

L’atmosphère est moite, les bêtes arrivent, bien entendu Mimine s’est fait piquée !

 

 

Aurevoir Claire

 

Ce matin, Claire et Xiao Juan doivent rentrées à Shanghai.

 

Nous sommes rentrés à 2h00 du matin, mais tout le monde est debout à 8h00

Même si l’alcool était aussi présent hier soir !!!

 

Claire a quitté l’appart à 8h10, m’a dit :

« bon, ba si tu passes à Shanghaï on se verra, sinon Bye ! »

 

Ma réponse : « Ba t’attends pas Xiao Juan pour partir ??? »

 

Je ne sais pas trop ce qu’elle m’a baragouiné.

Hier elle est partie toute seule à Shenzhen (c’est vrai qu’à Guangzhou elle avait tout vu puisqu’elle était restée un mois !!!) donc elle n’a pas participé aux diverses sorties organisées.

 

Bref, donc elle s’est cassée sans dire aurevoir au reste de l’équipe !

 

Et Xiao Juan l’a rejoint à la gare en fin de matinée pour 24h de train !!!

 

 

Les retombées de la soirée

 

Pour ma part j’ai des courbatures à faire la folle pour que les chinois s’amusent en boite !

Donc ce soir massage body !

 

Comme je vous l’ai dit, une espèce d’araignée je ne sais pas trop quoi c’est occupé de ma main et de mon cou ! Je suis toute rouge.

La masseuse était un peu molle mais par contre elle a insisté sur le dos et c’était nécessaire…

 

Marie-Jeanne, je pense à toi à chaque fois que je vais faire un massage !!!

 

Aïe !!!!

 

Après cela, j’ai rejoint les filles au salon de thé, accompagnées des nouveaux stagiaires chinois.

Puis nous sommes rentrés tranquillement.

 

Les filles ne voulaient pas me suivre pour le massage… Je crois que c’est encore un peu délicat pour elles d’y aller… Puis le corps c’est vraiment quelque chose de tabou !

 

Ceci dit, la visite du salon de thé est régulière et entrée dans les mœurs :

C’était l’objectif de Xavier !

 

OBJECTIF ATTEINT CHER COLLEGUE !!!

 

 

Traditions

 

En rentrant, sur la route, deux femmes faisaient bruler des encens et de faux billets.

 

C’est une coutume à la mémoire des morts.

 

Candice m’a expliqué que le feu permet de créer une lumière que les anciens peuvent voir du ciel.

Ils sont donc invités à suivre cette lumière pour retrouver le chemin de leur maison et revenir auprès des leurs.

 

Au milieu des voitures, c’est un peu dangereux, mais il faut se mettre sur la route pour montrer le chemin !!!

 

Une fois que le feu est terminé, il n’y a aucun nettoyage de l’allée !!!

 

Les déchets restent au même endroit.

 

Voilà pour cette journée calme et reposante. Demain on rejoue les commerciales !!!

 



Publié à 08:24 le 26/03/2007 dans Guangzhou
Commentaires (0) | Ajouter un commentaire | Lien

Impossible n’est pas chinois

 

Réveil à 9h00 pour tout le monde !

Après la cuite de Liz, personne n’a mal à la tête ! Etonnant ???

Et tout le monde est près à partir en ville !!!

 

Je n’en reviens pas ! Liz qui ne bouge jamais serait elle entrain de changer ?

 

 

Candice nous fait découvrir la ville

 

Musée d’une tombe d’un empereur. Très connu dans la Chine.

Chirac y a fait ses pas en 1991 en laissant un petit mot.

 

La visite dure 3 – 4 heures. C’est pas mal, avec des objets intéressants et des jeux interactifs. Je trouve le musée très propre comparé au zoo de Beijing qui fait paysage de guerre !

 

 

Ensuite, direction Beijing Lu. On se ballade entre magasins et entre tous les restaurants.

Candice veut nous faire découvrir la cuisine cantonaise :

 

-         un restau pour manger des pates. On reste 10 minutes, sort de là pour faire le restau d’à coté

 

-         un restau pour manger des flans aux œufs (je leur dit qu’en France on peut les fabriquer nous même : Nooooooonnnnnnnn OUAAAAAAAAAAAAA c’est trop bien !!! Donc faut que je cherche à savoir si c’est possible de les faire en Chine vu les ingrédients qu’ils ont dans le supermarché…)

 

-         un bouiboui pour manger debout des morceaux de calamars (je n’ai pas testé, mais à la vu ça n’a pas l’air appétissant)

 

-         un bouiboui pour manger des boules de poissons debout

 

-         une espèce de crêperie qui montre des crêpes en plastique remplies de fraises roses fluo ou kiwi fluo avec des monceaux de chantilly arrosés de trais roses fluo… Je n’ai pas faim et ça donne envie de vomir.

 

 

Retour de Jet

 

A 19h00 nous sommes dans le district, Jet vient de revenir de Shanghai et nous invite au restau.

 

Il m’accueille les bras ouverts, je lui souhaite bonne année en chinois.

On trinque des verres d’alcool à 50 % (OUaaa la vache, elle sent celle-ci !!!)

 

Et là… VOUS NE DEVINEREZ JAMAIS !!!

 

La discussion : On sort en boite ce soir ???

 

Noooooooooooooooooooonnnnnnnnnnnnnnnnnnn !!!!!!!!!!!!

Je suis sur le c….

C’est ENOOOOORME !!!

 

Tout le monde veut sortir en boite !!!

Ce n’était pas possible d’entendre ça dans leur bouche avant-hier !!!

 

Donc c’est parti !

 

On arrive dans un immense complexe écrit DISCO. On entre : personne et que des slows. On nous emmène dans une salle clause : TV, canapés, piste de danse,... On repart pour trouver une autre discothèque.

 

Même topo.

 

On fait un autre complexe mais cette fois ci, Jet dit ok, on reste dans la salle clause.

 

Le KTV (karaoké) arrive gros comme une maison Mimine !!!

 

Enormes plateaux de fruits magnifiques, bières et jeux de dés !

 

Puis la musique techno arrive et là tout le monde se met à danser

 

 

Je suis comme une folle pour les inciter à bouger !

 

YAOUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUU

 

Vas-y bouges ton corps !!!!

 

C’est trop fort !!!

 


 

Demain je vais avoir des courbatures et les verres de bière s’empilent…

Si maman était là….

 

Mes amis s’éclatent, on fait des pauses avec karaoké et la chanson que j’ai apprise « Wo Ai Beijing Tien An Men »  est chantée par Mimine, Ning et Jet !

 

 

Ning est impressionnée que je parle des mots chinois et chaque jours j’en appris de plus en plus !

 

 

Trop bonne soirée ! Retour à 2h00.

 

Au départ Jet m’avait demandé si je voulais sortir ce soir :

 

J’avais dit : Oui et demain on dort ?

Donc fou rire !

 

Parce que nous sommes dimanche, et à 21h nous avons cherché une boite.

 

J’ai croisé Christophe sur msn juste avant de partir et sa réaction :

 

QUOI ??? A 21H00 LES BOITES SONT OUVERTES ???

 

Et oui ! Nous sommes en Chine !

 

 

Et impossible n’est pas chinois !

 

Faire sortir mes collocs en boite, c’était impossible !

 

Leur faire tester les massages, c’était impossible !

 

Qu’ils redemandent des massages et des sorties en boite : PLUS qu’impossible :

 

BA NOOOOOOOONNNNNNNNNN

 

Ils en redemandent !!!

 

 

Partage, Partage, Partage !!!

 

Quand tu me tiens !

 

Le retour en France va me faire un electro choc… Je ne suis pas confiante…

 



Publié à 05:24 le 25/03/2007 dans Particularités chinoises
Commentaires (2) | Ajouter un commentaire | Lien

La Discothèque des chinois

 

Alors là c’est énorme parce que j’étais dans LA vraie bulle des chinois !

 

Nous sommes arrivés Xiao, Ning, Liz, Xiao Juan, Candice et moi devant la boite.

 

C’est la première fois que mes collègues entrent dans une boite (à l’exception de Xiao Juan qui y a déjà été 5 fois à Shanghai).

 

 

Descriptif visuel

 

La boite parait normal comparée à la France.

Nous entrons, c’est gratuit, et essayons de trouver une table. Il fait froid avec la clim’.

 

Nous commandons des bières et la musique est à fond de chez fond. J’entends déjà rien. C’est une espèce de rap / techno. Personne n’est sur la piste au centre de la salle.

Le DJ blablate dans son micro, comme en France.

 

Nous jouons à un jeu de dé en buvant des bières.

 

Puis le rythme commence à être dans la peau, les têtes bougent, les corps s’animent, les pieds tapent le tempo…

Xiao Juan propose d’aller sur la piste.

 

AUCUNE RETICENCE !!!

 

La piste a accueilli cinq personnes durant le jeu de dés et nous les rejoignons.

 



Alors là c’est partie la description :

 

 

Descriptif technique

 

Le truc le plus ENORME c’est que la piste de danse est

 

Un carré de 8 mètres sur 8

 

SUR RESSORT !!!

 

C’est énorme !

 

En fait, vous n’avez pas besoin de vous remuer parce que les ressorts vous font sauter en l’air !!!

C’est comme si c’était un trampoline ! C’est marrant mais un peu chiant à la longue.

 

Puis il y a des fumigènes qui vous transpercent la vue.

Rooo la vache ! Ca nique les yeux !

 

Ils sont super épais et ça pue vraiment trop !

Je me suis demandé si ça pouvait pas être toxique ce truc !

 

 

Et LE truc : Il y a des bulles de savon qui descendent du ciel.

 

Je remarque depuis quelques jours que tout le monde fait des bulles de savon (comme quand on était petits), tous les adultes s’éclatent avec ça.

 

Mais là dans la boite, c’est du pur savon.

 

Disons qu’on peut prendre sa douche vu le nombre de bulles et la sensation de « mouillé » que vous avez sur la peau, la tête et les vêtements !

 

 

Descriptif musical

 

La musique est à fond les ballons, la techno marche vraiment bien..

 

ETTTTTT…. Vous voulez savoir quoi ???

 

Il y a de tout dans la musique techno. Quand vous essayez de comprendre les paroles, c’est un truc de malade !

 

On a eu :

 

-         La musique de la coupe de foot en France (mais ils ne savent pas que c’est l’hymne pour la victoire de la France en 1998)

 

-         Des trucs mixés à la waneuguenne avec des musiques américaines

 

-         Des chansons chinoises de techno

 

-         Happy Birthday mixé en techno. Alors ça c’est quand même énorme, parce que ça ne ressemble à rien de chez rien ! Je me suis pris un mini fou-rire toute seule !

 

 

Descriptif analytique

 

Mais c’est bien beau de s’amuser à manger des beignets de crevette, des morceaux d’épices avec des bières, mais Mimine était la seule occidentale de la boite.

 

Alors là je me suis assise, j’ai regardé autour de moi et je me suis dis :

 

Mimine, t’es dans la bulle, c’est un truc de malade.

 Tu vis avec les chinois.

Tes potes te considèrent des leurs…

 

Mais tu fais un blog et faut pas oublié que tu observes…

 

Mimine en profite donc pour prendre son profil sociologue / anthropologue…

 

C’est parti pour une analyse de la situation :

 

 

Techniques de dragues

 

Alors là, mes amis c’est ENORME !!!

 

Un gars derrière nous a envoyé un bout de papier à Xiao Juan.

Il annonçait qu’il nous offrait un truc à manger.

 

Xiao Juan répond sur papier, le serveur fait le messager DISCRET !

 

En fait il fait style d’aller servir une table et donnes le papier doucement dans la main.

 

Le mec qui drague regarde avec des yeux de loubard :

 

Ouais je te regarde du coin de l’œil,

Je bouge ma tête pour faire le kéké

Je bois ma bière du bout des doigts.

 

OOOO C’est énorme, je me suis marrée toute seule !

 

La drague se fait par papier.

 

Mais c’est pas fini !

 

 

Comment font les couples pour se rapprocher ?

 

J’ai dans ma ligne de mire une fille qui a le feu au cul et qui n’attend qu’une chose : que le gars l’embrasse.

 

ROOOOO non mais là encore je me suis prise un fou rire !!!

 

Vas y que je me tortille, que le gars passe sur la scène à ressort

Comme ça, si tu ne sais pas danser, ça ne se sait pas ! C’est vachement bien n’empêche !

 

La fille fait style de regarder ailleurs et le regarde dans le coin de l’œil.

 

Enfin vous pouvez voir ça aussi en France.

 

Ca a duré environ trois heures.

A la fin, la fille se jetait dans les bras !

Mais RIEN !!! Il ne bougeait pas le gars !

 

Pourtant ça se voyait qu’il voulait lui sauter dessus !

Bref, donc ce n’est qu’à 2h00 qu’ils se sont enfin embrassés lorsque toute la boite était vide !

 

 

Et comment les chinois s’embrassent ?

 

J’ai à ma gauche, des canapés et un couple qui s’enlace.

Bon ba on va faire une description rapide : un gros palot sans se lâcher pendant 10 minutes.

Ils ont l’air un peu maladroit.

Le mec est complètement pété et c’est limite s’il ne la force pas !

 

 

Et comment dansent les chinois ?

 

Je ne vais pas faire une critique parce que je ne suis pas super danseuse… Mais quand même !

Comme je l’ai dit plus haut, la scène est sur ressort : ça aide !

 

Ceci dit mes collègues qui dansent et s’éclatent pour la première fois sont pas trop mal !

Sinon il suffit simplement de fléchir les genoux et c’est bon.

 

Et j’ai en face de moi une jeune fille complètement pétée qui se penchent de droite à gauche en tenant sa jupe devant comme si elle avait envie de faire pipi.

 

Alors là encore je me suis pris un fou rire !

 

 

Et tu ne t’es pas fait draguer en étant la seule occidentale ?

 

Franchement je pensais que ça allait être bien chiant pour ça. Mais en fait non !

 

Enfin disons que plusieurs mecs sont venus me parler mais ils ne parlaient pas anglais.

 

Puis dès qu’un chinois s’approchait de moi, les filles me changeaient de place sur la piste.

Lorsque j’étais à table seule à faire mes analyses, un mec est venu, Xiao a rappliqué :

« What’s wrong ? »

 

Pas de problèmes les gars, on s’enflamme pas ! En France ça marche pareil !

 

 

Et les wc ?

 

Bon ba dans les toilettes des boites, c’est pareil qu’en France : les filles sont bourrées. Par contre je n’ai pas vu de vomi… mais des filles qui ne tiennent pas debout oui, un paquet d’ailleurs !

 

 

Et le retour ?

 

On a fini à 2h00 alors que la boite était presque vide et que les serveurs faisaient le ménage.

 

Dans le taxi Liz et Candice étaient à l’avant, 4 personnes derrière : ça fait du monde !

Nous sommes bien rentrés…

 

… Mais BOULETTE !

 

Avec les jeux de dé et l’alcool

 

On a une malade !

 

Et oui ! Pour une première fois fallait bien !

 

C’est notre Liz !

 

Elle prend l’air sur le balcon et vas y que je pleure !

ROoooooo NON !!! Je n’aime pas les gens qui pleurent quand ils boivent !!!

 

Alors faut calmer, faut présenter également une bassine… Ca peut être utile !

 

C’est marrant parce que j’ai tout de suite les reflexes, et mes camarades observent !

 

Ils apprennent à gérer les retours de boite !

Hi hi hi !!!

 

Après de grosses larmes, un yaourt à moitié renversé par terre, Liz se met au lit.

 

Je mets la bassine auprès de la tête de lit, je lui explique l’utilité… Elle dort à moitié.

 

Les autres boivent un thé âpre (spécial après fêtes selon Candice).

 

Je croise Vanessa dans le couloir.

Elle va mieux mais c’est réveillée en entendant les pleurs.

 

Elle s’est prit un fou rire toute seule !

Elle a tout de suite su que c’était Liz.

 

Comme elle me dit : « C’est très bien ! Ca fait découvrir la vie ! »

 

 

Conclusion

 

AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAa Vous m’en direz des nouvelles !

Quelle expérience de malade !

 

Vous vous rendez compte que je fais découvrir des trucs aux chinois !

Ils se sont éclatés et veulent retenter l’expérience !

 

Je suis trop heureuse de faire ça pour eux et ils me le rendent bien. Parce que c’est avec eux que je découvre la vie d’un chinois. Et c’était mon rêve !

 

Rêve réalisé !

 

Evénements inoubliables qui restent à jamais gravé dans ma mémoire !

 

Je pense que si nous interrogeons Xavier, il dirait que c’était plus qu’inimaginable d’emmener tout le monde en boite !

Ca signifie vraiment quelque chose pour les chinois !

 

Ils ne vivent pas de la même manière que les jeunes occidentaux.

 

Les habitudes ne sont pas les mêmes mais le simple fait de faire découvrir leur permet de réfléchir à beaucoup de choses :

Comment construire sa vie ?

Qu’est ce que l’amusement ?

Qu’est ce que le plaisir ?

....

 

 

Merci d’avoir voulu découvrir !!!

 



Publié à 05:17 le 24/03/2007 dans Particularités chinoises
Commentaires (2) | Ajouter un commentaire | Lien

Liz & Ning partent en boite après un massage !!!

 

Aujourd’hui nous partons à 8h00 pour grimper une montagne : Bai Yun Montain.

 

C’est ici que j’étais venue avec Liz et Christy.

Mais cette fois ci nous sommes quinze et nous empruntons les sentiers battus.

 

 

L’esprit d’équipe est là et tout le monde rit et joue aux jeux proposés par Xiao Juan.

 

 

On s’est bien marrés à créer un nom d’équipe, un slogan, apprendre à dire éléphant et souris et tigre pour pouvoir jouer aux jeux.

 

 

Incroyable massage pour les filles !!!!

 

Le soir, fatigués d’avoir marchés toute la journée : plusieurs kilomètres dans les pattes, je propose un défi secret de Xavier…

 

Mes chers amis : Nous sommes très fatigués de cette journée

Bla bla bla

Voulez vous un massage !!!

 

Alors là c’est défi insurmontable parce que les jeunes chinois n’aiment pas le contact physique d’un corps touchant un autre.

 

Binbin avait eu du mal à nous suivre au début, puis finalement elle me l’a noté dans la liste des choses à faire découvrir à Ning et Xiao !

Sauf que ce n’est que du papier, il faut les emmener !!!

 

Mais défi réalisé après les avoir travaillés toute la semaine pour finalement entendre :

OK ON VIENT !!!

 

 

Je leur ai offert à tous cette séance de massage super bien apprécié !

 

 

C’est bon de faire découvrir les conforts de la vie !!!

 

 

Vanessa s’énerve !

 

Mais c’est pas fini !!!

Parce que le soir même, nous nous installons dans le salon pour faire un feedback du massage….

 

Vanessa revient de l’hôpital, nous regarde et regarde sa montre : 22h.

 

Mais qu’est ce que vous foutez ici ???

Vous avez vu l’âge que vous avez ?

 

Faut SORTIR EN BOITE LES GARS !!!

 

Allez, Hop, vous foutez le camp, je vous donne 300 Yuans, et vous allez en discothèque !!!

 

En France, tous les jeudis soirs, les étudiants sortent et rentrent à 1h00 du matin.

Pas vrai Emeline ?

 

Heuuuuu… Oui même plus !!!

 

Hop, dégagez ! Éclatez-vous !!!

 

Et c’est parti : Discothèque, mais là ça mérite un article spécial !!! Parce ce que c’est ENOOOOOOOOOORRRRRRRRRRMMMMMMMMEEEEEEEE !!!

 

Remarquez juste un truc : Claire ne nous a jamais suivis après la montagne ! Elle était enfermée dans sa chambre et ne voulait pas bouger…



Publié à 05:11 le 24/03/2007 dans Vie quotidienne en Chine
Commentaires (0) | Ajouter un commentaire | Lien

Fin de formation

 

Fin de la formation mais j’ai couru après les entretiens professionnels.

 

Dédoublement de Mimine pour cette journée.

Donc, journée de stress pour finir correctement la semaine.

 


L’Equipe

 

Claire ne change pas… Masque de fer toute la journée et soirée enfermée dans sa chambre…

 

Le soir nous sommes partis dans l’appartement des stagiaires chinois que nous accueillons durant un mois.

 

Ambiance sympathique, Rires et confidences !

 

 



Publié à 02:08 le 23/03/2007 dans Guangzhou
Commentaires (0) | Ajouter un commentaire | Lien

Piles & Ecritures

 

Aujourd’hui, pendant une longue présentation de Claire où personne n’a rien appris et s’est endormi (Ning me laissait des mots en me disant qu’elle avait sommeil…)

 

J’ai appris quelque chose de particulier en Chine :

 

Savez vous comment les téléphones fixes fonctionnent (les même que vous avez chez vous) ?

-         Une prise de téléphone

-         Des piles !!!

 

Ba oui !!! Je n’en reviens pas ! Si votre téléphone fixe doit marcher, il peut le faire seulement avec des piles !!!

 

C’est comme les chaudières !!! Elles marchent à piles !!!

 

Vous vous rendez-compte le marché des piles en Chine ???

 

Pour le recyclage, il me semble qu’ils les regroupent…

Mais après savoir ce qui en est fait…

 

 

Les lettres chinoises

 

Pendant la journée, j’ai appris à écrire mon nom en Chinois :

戴美琳

C’est un peu chaud patates ! Mais j’y arrive avec Xiao et Ning comme professeurs !

 

 

Puis j’ai un autre bon truc à raconter !!! J’ai reçu 5 lettres différentes de la part de mes parents !!! (en passant, on a pas de nouvelles du colis mystérieux !)

 

Chaque enveloppe comportait de beaux timbres pour mes collègues, et une carte postale de Bourg en Bresse.

Chacun a choisi sa préférée.

 

Ning a pris un patchwork avec l’église Notre Dame, une fontaine et la Mairie. Du coup quand je lui ai expliqué que c’est ici que les jeunes mariés sortent, elle a dit : AAAAAAAAAAAA OUAAAAAAAAAAAAA !!!

 


Fais voir!!!


 

Liz a pris le poulet de Bresse parce que sa maman est du signe du coq.

 

 

Elles se sont ruées sur les cartes dès que je les ai toutes ouvertes et ai dit :

Tout ceci est un cadeau pour vous !!!!

 

OUAAAAAAAAAAAAA XIEXIE !!! (A prononcé Chié Chié = Merci)

 

Merci papa et maman !!!

 

 

L’occident dans notre district ???

 

Le soir, Liz et Candice ont accompagné Vanessa à l’hopital car elle est gravement malade (fièvre qui ne s’arrete pas).

Xiao, Ning et moi sommes donc allées manger dans un nouveau restaurant.

Xiao nous a invité.

 

Pour choisir mon plat, j’ai regardé les photos partout dans le restaurant et ai demandé à avoir le rôti avec carottes, ou toast de saumon ou bœuf bourguignon :

 

AAA NON MAIS C’EST QUE DES PHOTOS !!!

 

Ouais ! Je me disais aussi ! Un toast en Chine !

 

Un gâteau au chocolat, un morceau de brioche sur le bord d’un plateau de fruits…

 

AAAAAAAAAAA LES CCCCCCCCCCCCCCCCCCC……………………..

 

Donc j’ai pris steak à l’ananas et au riz, avec fourchette.

 

Non mais restaurant occidental dans notre district !!! Truc de fou !!!

 

Bref, donc soirée terminée à bosser sur internet… Demain est un autre jour !!!

 



Publié à 09:16 le 22/03/2007 dans Particularités chinoises
Commentaires (1) | Ajouter un commentaire | Lien

Claire se fait shooter

 

Début de journée,

Ning et moi partons en entreprise…En courant !!!

 

Ouiiii !!!

Ning veut perdre du poids et on est un peu à la bourre…

 

Pendant une heure le matin, Ning fait du vélo d’appartement,

Et aujourd’hui 10 minutes de courses…

 

Elle va être crevée ma Ning !!!

 

 

Mais aujourd’hui je prépare mes armes parce que la Claire en question va faire des siennes…

 

 

La formation

 

En effet, je manage une formation comme vous le savez. Et en ce mercredi je dois faire une présentation assez spéciale « Made in Mimine », mais j’ai l’accord de mes supérieurs.

 

En fait, je veux faire 10 minutes de lecture d’un texte trop pourri, en étant assise et en montrant aucune motivation.

L’objectif est qu’après cette lecture, tout le monde s’endort et je ferme rapidement mon pc pour dire : bon qu’est ce que vous pensez de ma présentation ?

 

Les gens doivent dire que c’est pourri bla bla bla et proposer des améliorations pour

« Manager une formation ou une présentation ».

 

Jusque là ça parait simple.

 

Donc je fais ma présentation super chiante, Claire bosse (ou joue ?) sur son pc, je lui demande son avis plusieurs fois par rapport au texte qu’on lit…

 

Et au moment de critiquer, Madame fais des critiques sur ma personne

Non pas sur mon comportement ou ma présentation.

 

Donc là, les armes étaient préparées.

 

J’ai pris le canon, j’ai affiné la vision, allumé la mèche…

 

Elle dit : Je perds mon temps à assister à ta présentation pourrie...

J’ai d’autres choses à faire…


BOOOOOOOOOOOOOOOOOOMMMMMMMMMM

Le Canon est lancé !!!

 

Je tape en plein dans le mille !

 

Je lui dis qu’elle est odieuse de me parler comme ça, que l’objectif est de critiquer ma présentation, pas EMELINE !

 

Et qu’en plus elle ne sait pas respecter les gens parce qu’elle ne décroche pas son regard de son pc alors que je lui ai demandé gentiment de le fermer.

 

Je marque en gros sur le tableau : RESPECT, j’ordonne Liz de traduire.

Je lui dis que si elle se fait chier, alors qu’elle se casse !

 

C’est ce qu’elle fait !

 

Tout le monde a un sourire au coin du visage…

 

Liz décrète une pause (notamment parce qu’elle a besoin de téléphoner à un boss).

 

Je retourne voir Claire qui se trouve dans le bureau… Je lui explique le pourquoi de ma présentation, mais elle est partie, ça veut dire qu’elle n’a rien compris.

 

On reprend la présentation, Claire vient s’installer deux minutes plus tard.

 

Un masque de fer sur la tronche, elle ne participe pas pourtant je l’incite GENTILEMENT !

 

Elle considère qu’elle est trop douée pour participer à ce genre de choses.

 

En gros, elle n’a pas compris à quoi servait une formation…

 

ECHANGE AVEC SES COLLEGUES

(Parfois novices et qui ont besoin de conseils d’expérimentes) !!!

 

Bref, on s’en fout. Toutes façons personne ne peut la saquer !

Et en plus, les formations qu’elle fait sont loin d’être motivante à voir son assistance qui dort et elle qui lit un livre…

 

Ceci dit, hier elle avait attaqué Liz devant tout le monde.

Liz était décomposée et les larmes n’étaient pas loin.

 

J’avais éteint « l’incendie » et disant que ce n’était la faute de personne bla bla bla…

 

 

Bref donc « Mimine la Chieuse » refait ses pas à 8000 Km de la France !!!

 

Bon, ça a détendu un peu l’atmosphère puis la journée s’est passée sur le thème de l’échange avec ce boulet de masque de fer…

 

 

Echange !!!

 

Pour manger le soir, Ning et moi sommes allées commander des repas sur la route.

 

 

L’hygiène avec les mouches sur la bouffe, la chaine du froid,…

Oubliez nous sommes en Chine !!!


 

La soirée fut devant la télévision où nous avons vu un championnat de plongeons.

Il y avait une française. J’étais toute contente, trop fière…

Au moment de plonger elle nous a fait de la m…

Un plongeon trop moche !!!

 

J’ai dis qu’il fallait oublier son saut,

Qu’elle n’était pas française

Et qu’elle allait se coucher.

 

Tout le monde s’est marré.

Elle s’appelait Claire !!!

 

Ca m’a permis de rappeler que par contre, aux Jeux Olympiques de Beijing 2008, la française allait faire ses preuves !

 

Et Ning s’en rappelle !!!

Elle se rappelle même que le père de la nageuse était entraineur de Christophe !!!

Truc de fou !!!

 

 

Les Claire…

 

Je voudrai faire un aparté et m’excuser auprès des Claire qui lisent ce blog…

 

En réalité, toutes les « Claire » que j’ai rencontrées ne m’ont jamais fait bonne impression et m’ont plutôt énervée. Et je ne me suis jamais privée pour leur dire ce que je pensais d’elle. Mais leur attitude était toujours la même: Masque de Fer et Critiques non argumentées (à mon sens)...

 

D’où le surnom de cette jeune Chinoise de 32 ans, Manager : Claire

 

Donc pourvu que ma / mes belles-sœurs ne s’appellent pas Claire parce qu’elle(s) aurait (ent) beaucoup de travail…

Mais je peux également changer d’avis…

 



Publié à 03:33 le 21/03/2007 dans Guangzhou
Commentaires (2) | Ajouter un commentaire | Lien

Jade & Ning

 

Occidental quand tu me tiens !!!

 

En ce mardi chaud / froid, je dois me rendre avec Vanessa chez des clients.

Petit déjeuner avec un cookie et un café… MIAM !!!

 

A midi, nous déjeunons dans un restaurant occidental :

 

Spaghettis Bologuaise pour Mimine !

 

Oui !!! Je ne me suis pas trop trompée !

C’est Bologuaise et non pas Bolognaise !

 

Ca fait plus « typique ».

 

 

Bon, je ne me sentais pas bien toute la journée… est ce que c’était vraiment bon ???

 

J’ai envie de dire, que manger occidental en Asie, c’est pas top !

Et ça gâche la bonne bouffe qu’on connait chez nous.

 

Finalement, quand on est à l’étranger, il ne faut pas tenter de retrouver nos habitudes :

Restez en accord avec les modes de vie (et alimentaire) du pays, sinon vous serez finalement déçu…

 

Autant être en manque d’un truc bon plutôt que de tenter le diable et être dégouté !

 

 

Claire fait son apparition

 

Donc après le repas, nous rejoignons les collègues de la formation qui sont dans le centre ville.

L’ambiance est un peu chaude…

 

En fin d’après midi, les deux filles de Shanghaï décident de faire du shopping.

Liz veut rentrer bosser, il ne reste plus que Ning et Xiao. Je propose à tout le groupe de faire une visite ensemble:

Voulez vous quelque chose de :

-         Etrange

ou

-         Shopping traditionnel ?

 

Ning répond tout de suite : STRANGE !!!!

 

Une des deux filles de Shanghai (que nous appellerons Claire) pose plein de questions :

 

C’est où ?

 

Non mais parce que je connais Guangzhou parce que j’ai plein d’expérience,

 

J’ai vécu ici un mois, tu vois ???…

 

Tu nous emmène où, je connais forcément la station ?

 

Bon cocotte, je sais où je vais, si tu me suis ok, sinon tu fais tes trucs !

 

Donc elle décide d’emmener sa collègue avec elle. Ok.

Nous on part avec mes deux amis découvrir des trucs étranges !!!

 

 

Marché de Jade & Antiquité

 

C’est parti pour le marché de Jade.

 

 

Nous sommes en costard avec Ning donc ce n’est pas bien pratique parce qu’elle a des talons.

 

 

Ning s’arrête à tous les stands pour tout découvrir, et il y a de quoi :

 

 

Je leur dit que s’ils veulent acheter, je peux m’éclipser parce qu’une tête d’occidentale ça le fait pas pour négocier !

La preuve : une vendeuse me propose un cochon en Jade (du faux ???) de 1 cm à 10 Yuans. Pour Ning ça fait vachement cher !!!

 

 

Mais mes camarades sont étonnés de voir que j’ai compris que les occidentaux se font roulés.

 

Hé la gars ??? Je ne suis pas débile !!!

Le coiffeur de la dernière fois m’a tué.

Donc vous inquiétez pas que j’ai compris la leçon.

 

Dites, ça me fait penser... Lilette, pourrais-je te commander une statue en terre - style chinois??? Ou alors motiver Maman pour qu'elle se remette à cette activité!!!

Elle est douée ma maman!!! Mais elle ne prend pas le temps...



 

Je profite du fait qu’ils sont là pour leur demander de connaitre « les prix pour chinois ».

 

BINGO COCO !!!

 

Je me suis fait moyen-roulé !

 

Un mec me proposait un truc à 140 Yuans, j’ai négocié à 60 Yuans.

 

La chef avait fait la gueule et limite engueulé son subordonné.

 

Le prix chinois est 50 Yuans (sans négociation possible par contre).

 

Ils nous roulent bien !!!

 

RRRRRRRRRRRRRrrrrrrrrr

 

 

Traditions culinaires à Canton

 

Fin de soirée tranquilou avec mes pékinois ! Ca fait du bien !

 

En rentrant, discussions et je les ai invité dans un restaurant traditionnel dans notre district :

 

Riz préparé dans du bambou :

Dans une boite en bambou chaude,

Une feuille de bambou enveloppant du riz

Et accompagné de bœuf ou poulet ou porc, au choix.

 

Ils sont ravis de cette expérience qui pour eux est une première !!!

 

Bienvenus dans le Sud !!!

 

 



Publié à 09:01 le 20/03/2007 dans Visites
Commentaires (1) | Ajouter un commentaire | Lien

Traditions de Gz avec Ning

 

Premier jour complet avec Ning.

 

La fin de la journée est consacrée à la liste que nous a préparé Binbin.

En effet, comme vous le savez, Binbin m’a accompagné à mes débuts à Canton. Elle a découvert en même temps que moi les joies du Sud de la Chine :

-         Massages

-         Cool Tea

-         Tea House

-         Soupes

-        

 

Elle nous a donc faxé une liste des activités à faire avec Ning et Xiao.

 

Oui, alors je vous explique : Xiao est Joshua. En fait Joshua se prononce avec son nom de famille + prénom. Mais je l’appelle Xiao maintenant (mais c’est dur à prononcé)

 

Bon, donc ce soir découverte des chariots de bouffe sur le trottoir

 

 

Découverte du Cool Tea

 

         

 

C’est pas bon hein ???

 

Offert par Candice

 

Puis Liz paye son coup au salon de thé

 

 

 

Une nouvelle communication

 

Plein d’échanges et de rires avec Ning.

Nos camarades ne nous comprennent pas tout de suite.

En fait, je me rends compte qu’avec Ning il faut vraiment parler avec 1 mot clef et tout doucement.

J’ai pris un rythme trop rapide à Guangzhou en parlant anglais.

 

Donc c’est une nouvelle manière de parler maintenant !

 

Mais avec les bruits genre

« PAF » pour dire que quelque chose est tombé ou

« HUMM ????? » pour dire « Quoi ??? »

 

On se marre bien.

 

D’un simple regard, on sait ce que l’autre veut dire.

C’est pour ça que les autres ne nous comprennent pas !!!

Et c’est le top !!!

 

 

La soirée

 

Xiao était pressé de rentrer.

Mais comme je lui ai dis, il n’a pas de bol de n’être qu’avec des filles !!!

Le pauvre !!!

 

Parce qu’on a aussi des personnes de Shanghaï dans la formation.

Mais ce n’est que des filles !!!

Mais bon, elles sont moins avec nous parce que leurs autres collègues de Shanghaï organisent des « fêtes spéciales entre gens de même province ».

 

 

Mais on s’en fout, Xiao et Ning restent avec nous !!!

 

Donc la soirée hier fut télévision chinoise pendant que Ning fait une heure de vélo à transpirer à grosses gouttes !

Je lui ai conseillé de manger de l’ananas et de beaucoup boire pour maigrir !

C’est ce qu’elle fait !!!

Elle veut impressionner Binbin en rentrant !!!

 

Sacrée Ning !!!

 

 



Publié à 02:49 le 19/03/2007 dans Guangzhou
Commentaires (0) | Ajouter un commentaire | Lien

Le retour de Ning

 

Et oui !!!

 

Ning est à Guangzhou !!!



 

Elle est arrivée hier après-midi avec Joshua et 22 heures de train dans les pates  !!!

 

Elle est présente sur Guangzhou dans le cadre d’une formation que je manage. Ca va être trop top !!!

 

 

Les cadeaux d’arrivée

 

Dès son arrivée on s’est échangé des cadeaux.

Moi j’avais préparé un collier en argent et un portefeuille en cuir.

De son coté elle m’a amené une statuette de singes et des outils pour apprendre à écrire le chinois.

 

Elle m’avait déjà envoyé pour le nouvel an chinois un pinceau avec de l’encre de Chine et une espèce de palette en terre cuite représentant un dragon !!!

 

C’est trop beau !!!

 

Par contre ça pèse lourd… Pas bon pour les valises ça…

 

 

Nouveau mariage

 

L’après-midi fut vite passée parce que je lui ai fais découvrir notre district (rien à voir…). Puis nous avons cherché un rosier pour de futurs mariés.

Et oui !!! Ce soir nous sommes invités à un mariage !!!

 

En réalité c’est une collègue de bureau qui se marie.

Elle a invité tout le monde, et en Chine si tu n’as pas de carton d’invitation,

Tu as le droit de t’incruster !!!

 


 

Donc nous voilà partis en taxi pour rejoindre un grand restaurant.

 

Ce n’est pas le même standing que le mariage auquel j’ai assisté il y a deux semaines ;

 

D’ailleurs pour info, la jeune femme ne regarde pas le calendrier chinois, donc elle se marie quand elle veut et non pas en fonction du calendrier qui dirait que ça porte malheur de se marier l’année de la veuve !!!

 

 

Arrivée au mariage

 

On arrive, 3 mariées attendent chacune de leur coté les invités.

 

Dès que notre collègue me voit, elle crie : Emeline !!!

 

Bien qu’on ne se parle pas beaucoup au boulot, je me demande si elle ne fait pas ça pour impressionner ses copains et les autres mariés :

 

Ba oui !!! Une occidentale à mon mariage ça pète sa classe !!!!

 

On était dans une immense salle avec au moins 30 tables rondes de 10 personnes.

 

Ce n’est pas aussi beau que la dernière fois : les murs sont jaunes tapissés de marron, des fêtes antérieures probablement…

 

La grosse musique américaine retentit et les voilà qui entrent à la va-vite se mettre sur la scène.

 

 

Début de la cérémonie

 

Pendant que les invités mangent ; un présentateur crie dans le micro et les mariés font des jeux :

-         Boire un verre de vin en étant les bras dans l’autre (si le marié met du vin sur la robe, je ne vous raconte pas l’état !!!)

-         Le marié doit boire cul sec du vin rouge puis doit embrasser la mariée…

 

Ce qui m’a paru bizarre, c’est que les invités les regardent à peine !

Ils bouffent !!!

 

Durant cette scène, la mariée est en blanc, mais dès que c’est fini, elle va se changer puis opte pour la robe traditionnelle.




 

Pour info, les mariés n’ont pas fait de photos traditionnelles comme le dernier mariage. Par contre, ils avaient une très grande photo (taille Poster) à l’entrée de la salle de mariage.

 

Le repas des mariés est très rapide, puis ils se lèvent pour faire le tour des tables des invités (qui ont fini de manger).

 

Ils trinquent et passent aux autres tables.

 

Dès que les mariés ont trinqués avec toi, tu as le droit de te casser !

Et c’est ce que tout le monde fait !!!

 

 

Qui boit Cul Sec ?

 

Nous sommes les dernières tables.

En attendant les mariés, mes collègues m’ont pris au jeu du « qui boit cul sec ? »

 

Ba je vous les ai allongé les cocos !!!

 

Je suis bien fière de moi, tiens !!!

 

Ils m’ont mis un verre de vin rouge, j’ai dit : je ne bois pas ça cul sec !

 

Ils ont alors tendus l’alcool à plusieurs degrés (notre niole en moins bon) !

 

Cette fois dans des petits verres à pieds (bien mignons d’ailleurs !!!)

 

PAF, je te les ai allongé !

 

Nos petits verres cul sec, mon coco

(Que j’appelle intérieurement « Boris », parce qu’il a une tête de Boris),

Il était bien rouge mon Boris !!!

 



Pourtant moi tout allait bien !

 

Mais je ne veux pas me la jouer !

 

Mais franchement, ce n’est pas la première fois que je remarque :

Les Chinois ne tiennent pas l’alcool !!!

 

Bon, c’est bien beau mais Ning ???

 

 

Et Ning ???

 

Ba malheureusement, nous n’étions pas à la même table parce qu’il fallait répartir les personnes (j’étais dégoutée !!!).

Donc après le repas on c’est retrouvées pour parlé des collocs à Beijing.

 

Micheline n’est plus avec son copain,

 

Jeli a eu 3 entretiens galants, mais Ning n’a pas de nouvelles,

 

En entreprise plein de gens se sont mariés et vont avoir des bébés,…

 

 

Ca fait du bien de revoir Ning !!!

 

Elle n’a pas changé et devinez-quoi ?

J’avais laissé des vêtements à Beijing, ba elle les porte maintenant !!!

 

Elle veut se mettre au sport à Guangzhou avec notre vélo d’appartement.




 

Elle m’a dit que j’avais vraiment beaucoup maigri ! Elle a hallucinée !

 

 

Mais Joshua et Ning étaient tout de même bien fatigués de leurs 22h00 de voyage !

 

Donc la soirée fut calme.

Après le mariage, rentrés à 21h00, nous avons bavardés puis au lit pour une semaine de folie !!!!

 

BIENVENUE A GUANGZHOU NING !!!!

 



Publié à 11:01 le 18/03/2007 dans Guangzhou
Commentaires (1) | Ajouter un commentaire | Lien

Mimine se fait b….

 

Aujourd’hui, entre mon mémoire je décide d’aller chez le coiffeur.

Mais cette fois je change : je prends le coiffeur recommandé par Bin en janvier.

 

Mauvais points

 

J’arrive, une dame me fait me coucher sur le bac pour lavage de cheveux. Ca pue.

Le mec ne fait que passer ses ongles sur mon crane, ce n’est pas des plus agréable.

 

Je passe au fauteuil, un mec vient me couper les cheveux, je lui montre une photo prise sur mon téléphone (c’est moi dans une de mes meilleurs coiffures…).

 

Il se la joue en pliant les genoux, en tournant ses ciseaux à la cowboy dès qu’il fini une mèche…

 

Ca dure 40 minutes.

Je retourne aux bacs, on me re-shampooine et séchage + gel

 

Soit 45 minutes.

 

Rapide comparé à la dernière fois. Je m’approche de la caisse : 100 Yuans

 

QUOI ???? Attends, j’ai payé 28 Yuans la dernière fois !!!

 

Oui mais c’est un mec super connu, il y a une photo du mec qui m’a coupé derrière le caissier…

 

Ba oui mais je m’en fou…

Ils ne veulent pas vraiment discuté.

 

Je donne mes 100 Yuans…

 

 

Je pars aux massages.

Massage de dos, pendant 55 minutes elle me fait tout sauf le dos !

 

Au moment où elle me tend mes chaussures, je lui montre mon dos. Elle le fait 5 minutes, puis regarde la pendule, c’est l’heure elle se casse

 

OOOOOO mais c’est quoi cette journée ???

 

 

Suite et négo !!!

 

Je rentre à l’appart finir une partie du mémoire, Liz revient. Elle voit ma nouvelle coupe, elle préfère à la dernière fois mais 100 Yuans, c’est pas normal dans ce district.


Elle me propose de retourné les voir.

 

Elle passe pour une potentielle cliente.

J’attends sur le trottoir.

 

Liz entre, elle demande combien est la prestation, on lui dit 25 Yuans.

 

Et n’y a-t-il pas des tarifs plus élevés pour la même prestation ?

 

Si, si on se fait coupé par le boss, c’est 50 Yuans

 

Ok, et est-ce qu’un jour vous avez fait payé quelqu’un 100 Yuans ???

 

?????? Heu… oui, une étrangère tout à l’heure

 

Emeliiiiiiiinnnnnnneeeeeeeee !!!

 

J’arrive.

 

Liz dit au mec : Donne 50 Yuans !

 

Réponse : OK

 

Pourquoi tu lui as fait payer 100 ?

 

Parce que c’est une étrangère !

 

Ouais mais ce n’est pas une raison…

 

Blablabla pendant 15 minutes.

 

 

Liz était toute rouge et moi j’avais envie de lui péter la gueule.

 

L’objectif de Liz était d’avoir 100 Yuans parce que ce n’est pas normal !

 

 

Conclusion

 

Donc Mimine s’est bien faite baisée !!!

 

Comme quoi, faut jamais faire confiance et faut toujours se dire :

 

En Asie, les occidentaux sont bienvenus et bien vus mais on a le droit de les rouler !!!

 

 

Du coup, j’ai payé le restau à Liz puis en rentrant, j’ai mis les 50 Yuans dans une enveloppe et je les lui ai donnés.

C’est mal vu en Chine de donner des sous.

 

Mais comme je lui ai dis : tu le mérites, et merci !

 

 

Donc voilà, journée où finalement je n’aurai pas dû sortir,

C’était un signe !

Le mémoire doit passer avant….

 

 

Je vais vous laissé, mais je tiens à vous dire que la semaine prochaine, les articles seront peut être compromis.

En effet, je dois me dédoubler en entreprise : responsable d’un projet opérationnel et en parallèle être présente pour des réunions business donc je ne sais pas comment je vais faire ! Donc le blog…. Merci pour votre patience !



Publié à 04:00 le 17/03/2007 dans Vie quotidienne en Chine
Commentaires (3) | Ajouter un commentaire | Lien

La poste en Chine

 

Comme vous le savez, lundi dernier, j’ai reçu un colis provenant de France.

 

 

Plantons le décor

 

Lundi 10h, Liz vient me voir pour me dire qu’il y a un colis provenant des USA qui attend à quelques kilomètres de l’entreprise dans un bureau de poste.

 

Elle me demande donc si j’ai de la famille aux USA parce qu’il n’y a pas le nom du destinataire.

Réponse : Non, enfin je ne crois pas… Ou alors je ne suis pas au courant.

 

Bref, donc le chauffeur va récupérer le colis,

150 Yuans de trajet,

Et c’est un package de France pour MOI.

(Mon nom est noté sur le colis !!!)

 

Jusque là nous sommes d’accord,

Tout le monde comprend, hein ???

 

Non mais parce que là, attachez vos ceintures… Il y a de quoi perdre la boule :

 

 

Descriptif

 

Aujourd’hui, 14h00 je vais voir Candice pour un renseignement et Liz m’interpelle :

 

Est-ce que ta famille t’as envoyé un colis depuis la France ?

 

Heuuuuu…. Encore ???? Ba non, je ne suis pas au courant.

 

Non mais parce qu’on a reçu un papier qui dit :

Un colis de France est arrivé dans un bureau de poste quelque part dans Canton.

Mais il n’y a pas de destinataire.

 

???? Hein ????

Ba je ne sais pas moi !

 

Faut que tu demandes à ta famille et tes amis si quelqu’un t’a envoyé un colis !!!

 

 

Attends Liz, on a qu’à allé chercher le colis puis on verra bien !

De toute façon il est pour quelqu’un dans l’entreprise puisque le nom de l’entreprise est noté et qu’on nous a envoyé un papier !!!

Ca ne sert à rien de savoir pour qui il est !

 

On a un colis, faut aller le chercher.

 

Oui, mais tu comprends,

Il faut appeler tous les bureaux de postes de Canton pour savoir où est le colis…

 

 

??? QUOI ???

Mais c’est complètement débile !!!

 

On sait qu’il y a un colis quelque part dans la Chine,

Pour quelqu’un de notre entreprise,

Mais on ne sait pas où est ce colis????

 

Et soit disant, c’est un colis venant de France

Alors que lundi on nous avait dit que ça venait des USA

Et j’ai vérifié, aucun tampon des USA ni rien du tout sur le coli !!!

 

 

Alors là, mes amis qui me lisez, je commence à en avoir raz la casquette d’essayer de comprendre les raisonnements chinois !!!


C’est à se tordre l’esprit, la tête, les cheveux, tout ce que vous voulez.

 

 

Donc on fait, on n’a pas de nouvelles de ce colis.

 

Franchement, un papier de la poste est arrivé chez nous mais on ne sait pas quel bureau de poste a le colis…

Il doit y avoir plus de 150 bureaux de postes à Canton

(Parce qu’il y en a dans tous les districts mais certains sont plus ou moins fiables).

 

Au niveau du destinataire. Il n’y en a soit disant PAS.

 

Or, lundi c’était pareil.

Il suffisait simplement de lire entre les lignes, le seul truc en « Pin Yin », c’était MON NOM !!!!

 

Et ouiiii !!! Mais vu qu’ici on ne lit pas le Pin Yin, on dit qu’il n’y a pas de destinataires !!!

 

 

Conclusion

 

Donc si vous venez en Chine, ne vous prenez pas la tête, ne cherchez pas à comprendre.

 

En revanche, je pense que je peux écrire à Dany Boon ou Chevalier et Laspales ou Muriel Robin ou un autre humoriste ou même moi-même pour retracer cette action !!!

Franchement, c’est un truc de malade !!!

 

Je n’en reviens toujours pas !!!

 

Donc je vous tiendrai au courant si j’ai des nouvelles !

 

Le conducteur doit être entrain d’appeler tous les bureaux de postes. Si ça se trouve c’est au Nord de la Chine ou à l’aéroport ou dans notre district…

 

Enfin ca revient cher pour une livraison par un service public qui (dans nos habitudes françaises), se rapproche au plus près du client final… Même si en tant que français, nous sommes râleurs, arrêtez, pensez à nos collègues chinois !!!!!

 

En vous remerciant, bien cordialement… j’attends le colis !!!

 



Publié à 06:43 le 16/03/2007 dans Particularités chinoises
Commentaires (2) | Ajouter un commentaire | Lien

Saut d’humeur

 

 

Accueil de nouvelles recrues

 

Tout le monde est sur le qui-vive.

 

L’occidentale au milieu de tous attire les interrogations

Et montre que l’entreprise a un aspect international.

 

Pour vous faire un résumé, nous avons accueilli des stagiaires chinois. J’ai fait la présentation de l’entreprise et d’autres trucs.

 

C’est marrant de se trouver de ce coté de la barrière !

 

On voit tout de suite parmi le groupe qui est intéressé, qui ouvre les yeux, qui note, qui dort !

 

Pas besoin de parler le chinois pour comprendre la motivation de chacun ! Il suffit d’avoir des yeux !

 

Enfin bref, mes collègues sont perdues alors elles me demandent conseil sans arrêt. Du coup je me retrouve dans des réunions pour faire « acte de présence ».

Bon, heureusement, ça ne dure pas bien longtemps !

 

 

Attitude & soucis de colloc’

 

Je vais vous parler un peu de Liz parce que son attitude tend à changer parfois.

Elle commence à voir qu’elle prend de plus en plus de responsabilités. C’est bien, sauf qu’elle joue à la grande.

Et donc elle commence à prendre des grands airs. Je n’apprécie pas trop…

 

 

En plus j’ai un souci de collocation. Ca fait 4 jours que les filles ne savent pas tenir propre une salle de bain !

En fait, tous les matins, je me retrouve dans une salle de bain dégelasse, pleine de cheveux et de traces… de sang. Parfois une petite serviette hygiénique laissée dans le wc…

 

Sympa le matin au réveil !!!

 


Donc ce soir je m’énerve !

 

Elles ont mangé dehors, moi j’ai mangé mes boites de conserves françaises, j’ai jeté la poubelle, fais 20 minutes de vélo ET lavé la salle de bain.

 

Elles rentrent et vont prendre leur douche.

A 23h00, je fini mes trucs sur pc, je retourne dans la salle de bain et là :

 

D’énormes flaques d’eau de partout avec des cheveux.

 

Alors là je suis allée les voir, le balai serpillère à la main :

 

Franchement les filles !

 

Pouvez-vous m’expliquer pourquoi c’est tout mouillé dans la salle de bain ?

 

Vous ne pouvez pas prendre votre serviette dans la douche et vous sécher dedans au lieu de faire une inondation autour du WC ?

 

En plus parfois il y a de grosses taches foncées !!!

 

Candice : ba c’est bizarre, j’ai pris ma douche dans l’autre salle de bain !

 

Liz : AAAA BON ??? Ba oui, ba pourtant je ne sors pas de la douche…

 

Mimine : Ouais c’est ça…

 

Et je suis partie dans la salle de bain pour la RE-NETTOYER !!!

 

 

Hygiène

 

Alors bon, vous pouvez penser que je suis maniaque, mais comprenez bien que là il y a des limites !

 

Ca fait 1 mois que je suis la seule à faire le ménage dans cet immense appart

Et au bout d’un jour c’est tout crade !

 

Et Liz qui m’avait dit à Pékin : Non mais c’est toujours moi qui fait tout à Guangzhou !

 

Ouais ba ma cocotte, dommage que tu ne lises pas le français et que tu ne regardes pas mon blog,

Mais prépares toi à manger une belle réflexion Made in Mimine !!!

 

 

Donc voilà, ça m’énerve un peu de vivre dans un environnement sale alors qu’il est grand et pourrait être propre (notamment quant on respecte la vie de communauté) !!!

 

Bref, je n’en fais pas un plat… C’est juste un saut d’humeur, un coup de gueule quoi !!!

Fallait bien que ça arrive depuis le temps !!!

 



Publié à 06:43 le 15/03/2007 dans Guangzhou
Commentaires (2) | Ajouter un commentaire | Lien

Mandarin, Gateaux, Style

 

Aujourd’hui, c’est le remue-ménage au bureau.

 

Il y a plein de gens partout, tout le monde est dans le stress.

 

Bref, c’est pas un drame, j’ai d’autres choses à gérer…

 

 

Visite d’un appart : Souvenirs, Souvenirs,…

 

Le soir, nous nous sommes rendues Candice, Angel, Liz et moi dans un appartement que nous allons louer pour de nouvelles recrues.

 

En attendant le mec qui branche le gaz,

J’ai sorti mes galettes St Michel et PAF !!!

Englouties !!!

 

Liz a dit que c’était les meilleurs gâteaux qu’elle n’est jamais mangée !

 

BAS DITES DONC !!! Vous imaginez ce qu’ils ratent les chinois ???

 

Les cakes Vanille-Chocolat, les fondants, les tartes aux pommes, aux myrtilles, les chaussons aux pommes, les pains au chocolat…

AAAAAAAAA

 

Enfin, l’appart est pas mal, au 14ème étage. Et vous savez quoi ? Sur le balcon on distingue des dizaines d’usines !!! C’est impressionnant !

 

Tous les toits sont bleus.

 

C’est le paysage que j’avais vu en arrivant à Pékin en novembre.

 

Depuis l’avion, avec les écouteurs d’Air France me chantonnant

« Emmenez moi au bout de la Terre, emmenez moi au pays du soleil,…. » d’Aznavour.

 

Mes premières remarques étaient : tous les toits sont bleus et rouges !!!

 

En fait la Chine vu du ciel,

C’est des couleurs trash avec une distinction gratte-ciels et usines !!!

 

 

Le mandarin

 

En rentrant, nous avons pris un repas sur la route pour le manger à l’appart.

Candice et moi avons discuté pendant que Liz parlait à sa maman au téléphone.

 

Comme vous le savez, en Chine le mandarin est la langue officielle.

Mais de très nombreuses personnes parlent leur dialecte campagnard.

 

Liz parlait ainsi une langue que Candice ne comprend absolument pas.

 

Et figurez vous que j’ai appris que le Pin Yin n’est pas plus connu que ça. (Je l’avais déjà remarqué en allant aux massages me direz vous !!!)

 

Alors comment écrire sur un ordinateur ? Deux solutions :

 

-         Liz et Candice écrivent le Pin yin donc elles ont un logiciel qui demande d’écrire un PinYin et fait la traduction en idéogrammes

 

-         Les autres, ils apprennent des codes sur pc pour savoir constituer le caractère chinois. C’est un gros micmac et un sacré temps pour écrire !

 

 

Motivation & Style

 

Durant la discussion, je me suis rendue compte que Candice sait exactement ce qu’elle veut dans sa vie. Elle a compris comment y arriver, mais elle hallucine devant les gens qui n’ont aucune motivation…

 

Sinon, on s’est un peu moquées de Liz parce que depuis qu’elle est rentrée du nouvel an chinois, elle a des lunettes. Et Candice trouve que ça fait institutrice.

Or, Liz les met souvent sur le bout du nez (on ne sait pas pourquoi, ça doit être une nouvelle mode en Chine), alors on trouve que ça fait … Mémé…

 

 

Enfin, avec Candice on se marre bien quand même.

 

Elle arrête progressivement de faire ses deux doigts Peace et elle a compris qu’il fallait prendre une attitude plus professionnelle.

 

C’est bien de voir cette évolution.

Elles sont entrain de progresser mes petites chinoises !

 

Ca va faire bizarre de devoir les laisser ici (dans un mois Pile Poil)  !!!



Publié à 08:39 le 14/03/2007 dans Vie quotidienne en Chine
Commentaires (0) | Ajouter un commentaire | Lien

Villas, Buffet, Luxe & Business

 

Bonjour,

 

Comme vous le savez, je suis malade. Et cette nuit je n’étais vraiment pas bien quitte à tomber dans les pommes dans la salle de bain. Ne vous inquiétez pas tout va mieux maintenant !

 

Bref, donc je suis restée à l’appartement et à moitié endormie, je me suis mis la télévision anglaise. Je suis tombée sur l’intervention télévisée de notre Président de la République.

C’était marrant ! En Chine, voir Chirac qui parle de la France !!!

 

Mais à la fin de la journée, Liz m’a rejoint car nous devions assister à une conférence.

 

 

Habillées en costards…

 

Liz ne voulait pas s’habiller avec son nouveau costume.

Mais finalement j’ai fait une réflexion du genre

 

« Ce n’est pas parce qu’il fait froid que tu ne t’habilles pas en costard !

C’est parce que tu ne veux pas ! ».

 

HOP ! 5 minutes plus tard, elle me demande « Crois tu qu’il faille que je m’habille ? »

Mimine répond : « I don’t know… »

 

Donc bref, parties en costards toutes les 2,

Pour arriver dans une résidence TROP PETE LA CLASSE !!!

 

 

Des villas de rêve

 

Même en France je n’avais jamais vu ça !

 

Des maisons de luxe de partout.

La porte d’entrée fait 3 mètres de haut, tapis rouge, nous arrivons dans un hall immense, portes-fenêtres de 3 mètres de haut,….

Nous sommes dans la maison de l’organisateur de la conférence.

 

Les tableaux modernes,

Les lampes de chevets énormes mais magnifiques,

Les bouquets de roses et des paniers d’orchidées roses et blanches,

C’est trop beau.

 

Par contre trop bizarre : dès que je rentre dans la maison, tout le monde me parle français alors que je n’ai pas prononcé un mot (donc ils ne connaissent pas mon accent anglais) !

 

C’est écrit française sur mon front ou quoi ???

 

Mais truc de dingue ! Pourtant je ne connais pas ces gens !

 

Ca fait vraiment bizarre !

 

Du coup, je suis super à l’aise, mais bon quand je m’adresse à un anglophone, il faut se remettre à l’anglais rapidement… Et c’est hard !!!

 

Les contacts avec les potentiels futurs clients, c’est trop top !!!

 

 

Buffet

 

En plus de ça, vous ne savez pas tout ???

Mais pendant la conférence, j’étais près de la porte de la salle à manger…

 

L’odeur de petites fours arrivait jusqu’à mon nez !!!!

 

MIAM MIAM MIAM !!!

 

J’avais un verre de vin dans les mains (verre à pied magnifique que je veux acheter pour chez moi, mais pas tout de suite…) je l’ai fini mais il n’était pas top top !!!

 

Puis les petits fours : Toasts avec tapenade, Brochettes de tomates avec petite farce, Saumon sur petit pic apéritif ET Gros morceaux de Gâteaux au chocolat !!!

 

ROOOOO la vache !!!

 

Franchement, ma gastro est partie !!!

 

Si c’est pas du psychologique ça !!!

 

 

Enfin ça c’était à la fin de la soirée, parce qu’au début on a assisté à une conférence sur le « social en Chine dans les entreprises » très intéressant, mais vous savez quoi ???

 

Derrière l’écran du rétroprojecteur… Il y avait une piscine !!!!

 

Je n’ai pas pu distinguer si c’était une grande piscine ou un bassin pour poissons, mais ça avait l’air plus que propre !

 

Franchement, vivre dans ce luxe, c’est le top.

 

 

Retour à la réalité

 

Cependant, en partant Liz m’a dit :

Les gens qui vivent ici ne savent ce que c’est d’être chinois !

En plus, personne ne veut vivre ici parce que c’est trop individuel !

 

Heu.. Attends, je te reprends Liz.

 

En fait, oui, les gens ici ne vivent pas à la chinoise (et ce n’est pas leur intention),

Mais en Europe, les gens vivent individuellement.

 

Même si parfois ils peuvent aller manger avec leurs voisins, ils ne vivent pas dans la rue comme en Chine !

 

 

En réalité, Liz se rend petit à petit compte qu’il y a une autre vie qui existe… Son premier boulot lui fait apprendre plein de choses.

 

En sortant de l’université, elle ne connaissait pas et n’imaginait pas que des gens puissent vivre dans la misère. Elle l’a vu en venant à Canton et en découvrant les conditions de vie de ses collègues.

Désormais elle voit une autre facette : le luxe.

 

 

Moi aussi je découvre, mais disons que je savais que ça existait !

C’est juste que je mets les pieds dedans !

 

Ceci dit, je n’arrive toujours pas à comprendre pourquoi tout le monde me parle française !!!

Je dois vraiment avoir la tête de Française !!!

 

Mais j’ai bien mangé !

 

 

En rentrant, Candice nous attendait

Nous avons fait un quart d’heure français à manger des galettes St Michel

Et du chocolat 70% Cacao !!!

 

Délicieux et mes petites chinoises ont bien apprécié !!!

 



Publié à 07:38 le 13/03/2007 dans Guangzhou
Commentaires (3) | Ajouter un commentaire | Lien

Chocolat, Chocolat

 

Journée malade, mais bonne récompense à la fin de la journée !

 

Et oui, malgré le fait que je viens de chopper la gastro après le rhume… je viens de recevoir un colis !!!

 

 

Mauvaise nouvelle

 

Malheureusement, ce colis est arrivé à quelques kilomètres de l’entreprise, donc je dois payer 150 Yuans de port jusqu’à destination !

 

Aïe !!!

 

Comme me disent mes grands parents, ça fait plusieurs massages ça…

 

Mais bon, je l’ai ouvert en arrivant à l’appartement.

 

 

Découvertes

 

J’ai sorti le premier aliment. Je me suis dis :

Mais qu’est ce que c’est ??? Je ne connais pas !!!

 

J’ouvre correctement les yeux, je les écarquille

 

BA SIIIII MIMINE !!!! C’est un cake au chocolat !!!

 

Nooooooonnnnnn !!!! J’avais oublié que ça existait je vous jure !!!

 

1 mois avant que mes grands-parents postent le colis, ils m’avaient demandé si je voulais de la crème de marron… J’avais oublié que ça existait également !!!

 

Du coup, j’ai des pots dans le colis !!!

 

Mais vu que je suis malade, je ne vais pas me tapisser l’estomac pour ensuite gaspiller ce précieux bijou !!!

 

 

Bref, donc j’ai plein de trucs TROP BONS !!! DONT 3 TABLETTES DE CHOCOLAT !!!

 

J’ai même du foie gras !!! Mais par contre il faut que je trouve du pain !!!

Un bon foie gras avec une brioche sucrée, c’est pas bon hein ???

 

 

Bref, donc mon dernier mois ici va se passer tranquillement sur le thème

« Chocolat, chocolat, restes avec moi !!!!! »

 

Sinon, la soirée super top ! Puisqu’au lit vu que j’ai chaud, j’ai froid, mal au ventre,…

Candice m’a préparé une espèce de soupe. Et j’ai dormi….

 

Bon appétit Mimine, quand tu iras mieux !!!

 

Mais bon, j’ai pris 2 carrés de chocolat avant de dormir ! C’est du magnésium !

Peut être que je suis malade parce que la bouffe française me manque ???

 

C’est psychologique ! J’attendais peut être le colis !!!

 



Publié à 06:34 le 12/03/2007 dans Guangzhou
Commentaires (2) | Ajouter un commentaire | Lien

Pas d’électricité & niveau style de massage

 

Dimanche gris et le pompon : sans électricité !!!

 

Pour une fois que je voulais bosser mon mémoire parce que j’avais du temps ! Pas possible !!!

 

10h30, je me lève, pas d’électricité ! La batterie de mon pc est vide, pas possible de travailler en autonomie.

Je me dis que ça va revenir donc 2h00 de ménage et Liz se lève.

 

Elle appelle la réception : pas d’électricité avant 18h00 !!!

ROOOOOO !!!

 

Elle part en ville récupérer son tailleur, et moi je vais direction les massages !

Faut bien compenser par quelque chose !!!

 

 

Grattage de dos

 

Je me suis rendue dans un magasin que Vanessa m’avait conseillé : ils grattent le dos.

Le nom du magasin CECILIAN Paris.

Beaucoup de magasins en Chine comportent le nom PARIS, c’est chic ! Mais je me demande s’ils payent ce nom….

 

Forcément, les vendeuses ne parlaient pas anglais ! Donc elles ont compris et m’ont dit 18 Yuans.

 

Je me mets sur la table, cette fois sans tee-shirt, et elle me passe de l’huile de lavande.

 

Ensuite avec un petit bâton, elle m’a gratté le dos pendant 30 minutes.

C’est agréable, mais j’avais peur qu’elle m’épile !

 

Parce que je n’ai pas envie de voir pousser des poils noirs sur mon dos !!!

Mais en fait non ! Elle a juste gratté à fond (je pense que certaines zones étaient rouges…)

 

Pour payer, se fut assez folklo parce qu’elle m’a dit 80 !!!

QUOI ???? BA NON !!!

Elle m’a montré un bouquin, puis m’a parlé, blablabla…

Bref, j’ai payé 18 Yuans. Elle m’a dit que pour 2 séances c’était 40 ???? Et il y avait un prix 88 Yuans, mais je n’ai pas compris pour quelle prestation et combien…

 

Ensuite, je suis passée chez mon masseur pour les pieds. Très relaxant !

 

Pour finir l’après midi, j’ai fait un saut au supermarché.

Aux caisses, j’ai cru qu’ils achetaient du Caprice des Dieux (même format de boite), mais c’était du thon…

 

A 18h30 l’électricité était revenue, donc j’ai travaillé assez rapidement puis ensuite conversation sur skype !

 



Publié à 04:11 le 11/03/2007 dans Guangzhou
Commentaires (0) | Ajouter un commentaire | Lien

Shopping entre filles & Négo de malade

 

Samedi, shopping prévu avec les filles !

 

Le début

 

10h30, j’ai fini de prendre mon petit dej, quelqu’un essaye de forcer la porte ???

 

C’est Angel qui arrive avec son mari et 4 sacs !!!

 

Elle réveille Liz…

Je prends ma douche…

 

Je demande à Liz ce que fait Angel, va-t-elle habiter ici ?

 

Non ! Elle fait sa lessive et elle met des aliments au congélateur qu’elle a ramené de son village (ceci dit, ça fait déjà 15 jours qu’elle est rentrée de sa campagne et donc que les aliments sont dehors chez elle vu qu’elle n’a pas assez de place dans son mini-frigo…).

 

 

Départ pour le shopping

 

Nous voilâmes partie avec Liz pour rejoindre Candice et manger dans un magasin suédois.

Au menu : gratin de saumon. C’est bon mais il y a meilleur…

 

Puis Candice nous emmené dans une immense galerie Lafayette.

L’objectif : trouver un tailleur à Liz.

 

Elle a essayé des trucs pas trop moches. Donc 3h00 de shopping comme ça, c’est bien mais moi faut que je parte sur Beijing Lu pour faire mes emplettes…

Je les laisse donc chercher encore et encore et je les rejoindrai ensuite.

 

 

Départ pour Beijing Lu

 

Me voici dans mon « temple des bonnes affaires ».

 

Une mission : acheter un cadeau pour une copine chinoise.

 

Je vais voir ma vendeuse Li Xi Fang ! Ma petite vendeuse de portefeuille me reconnait tout de suite !

 

« Hé !!! How are You ???? »

 

« Hé !!! Li Xi Fang !!! Comment ça va cocotte ??? Tu me fais combien aujourd’hui ??? »

 

La dernière fois j’ai eu mon portefeuille 80 Yuans au lieu de 180. Mais là je veux le même modèle, plus petit… Donc pour moi moins cher !

 

Elle me dit : 80 Y !

 

QUOI ??? Mais c’est pas le même, il est plus petit, il y a moins de cuir !!!

 

Réponse : Non, je ne peux pas bouger !

Tous les produits sont au même prix, puis t’es ma cop’ alors je te fais 80 !

 

Ouais, mais c’est cher ! On est copine, mais ça ne marche pas !

Bon, je vais faire un tour, je reviens dans 15 minutes, penses à mon prix !

 

 

Suite des emplettes

 

Je suis retournée voir mes autres amies : sacs et sous-vêtements.

Elles m’ont tout de suite reconnues.

 

Les sous-vêtements, elle m’a dit :

« Ouai… on est copine »,

Mais en fait elle m’a donné le même prix que la dernière fois quand on ne se connaissait pas.

 

Donc j’ai tapé 62% de discount sur sa calculette

 

Elle ne voulait pas. Donc tant pis, je suis partie.

 

HOP HOP HOP, dans l’allée, elle m’a dit « Ok, Ok »,

 

Mais je crois que ça l’ennuyait et qu’elle n’avait pas eu beaucoup de clients aujourd’hui !

 

Pour les sacs, je n’ai pas acheté, mais je crois qu’elle m’a eu la dernière fois alors je veux l’avoir la prochaine ! Par contre, il faut que je vérifie les cotes pour mes valises…

 

 

30 minutes plus tard, direction Li Xi Fang !

 

Elle n’a pas voulu baissé. Je me suis assise à coté d’elle, rien.

 

Sa copine m’a offert à mangé, mais pas de baisse de prix.

 

Ensuite j’ai su que c’était son dernier modèle. Donc va, elle baisse de 5Yuans. Mais pas moins.

 

Elle l’a lâché à 70 Yuans bien que j’ai tout fais pour descendre.

Le problème c’est que c’est du cuir.

Et ça elles le savent !

 

Bon, pour 7 € un portefeuille en cuir, c’est pas mal !

 

En fait je crois que le petit modèle à plus de cuir que le grand ! (c’est peut être pour ça que les prix sont les même pour les produits).

Et entre temps, j’avais sondé ses concurrentes, 120 Yuans, mais après faut passer 2h00 à négocier !

Li Xi Fang, je la connais, la négo est donc déjà avancée…

 

 

Retour vers les filles

 

J’appelle les filles et les rejoint.

Elles n’ont pas bougé mais ont fait plein d’achats.

 

Dont une robe noir à poids blancs… j’aime pas.

Mais Liz l’a mise le soir pour me montrer, ça passe.

Disons que le haut ça va, le bas ça fait un peu robe de mamie… mais bon… on est en Chine…

Et elles se sont acheté la même Candice et Liz !!! Pour 300 Yuans !!! Super cher !!! Mais bonne qualité !!!

 

 

Enfin, c’était bien sympa cette journée.

 

Disons que Liz et Candice se sont rapprochées parce que c’était la première fois qu’elles faisaient du shopping ensemble !

 

Et elles adorent ça et Candice connait plein de boutiques !!!

 

L’objectif sera de suivre ces excursions ! Pour savoir si elles continuent à shoppinger ensemble !

Se serait bien pour toutes les deux qui se sentent parfois seules !!!

 

 

En passant, Candice nous a fait découvert un magasin SUPER CLAVASSE pour les vêtements chinois ! TROP BEAU !!!

Mais 880 Yuans la robe chinoise, ça fait vachement cher !!!

Mais elle est trop belle ! Mais si c’est pour la voir dans le placard ????

A bientôt !

 

ET VIVE LA NEGO !!!

 



Publié à 12:11 le 10/03/2007 dans Guangzhou
Commentaires (1) | Ajouter un commentaire | Lien

Travail à la Chaine


Vendredi gris qui rappelle qu’un weekend existe après le vendredi !!!

 

Il fait très froid, les doubles pantalons, doubles pulls sont de rigueur.

Il pleut par intermittence, l’atmosphère est humide en clair, pas super !

 

Je décide donc de me reposer chez le masseur.

 

 

Arrivée au salon de massage.

 

Je suis arrivée avec mon papier en Pin Yin pour expliquer que je voulais un massage corps.

Elles ne savent toujours pas lire le Pin Yin.

 

Mon papier est passé dans au moins 4 mains différentes pour arriver chez la caissière.

 

Elle s’est marrée en découvrant mon papier et tout le monde c’est bien foutu de ma tête.

Et moi je me disais :

« Bandes de Nazes !

Vous ne comprenez déjà pas quand je vous fais des signes avec le doigts, alors je suis bien obligée de passer par un papier !!! »

 

Mais bien que le message était clair sur le papier, elles ont compris que je voulais un massage Thaï :

« BOUUUUUU !! »

 

3 minutes d’explication : NON PAS DE BONNE FEMME SUR MON DOS !!!

 

 

Surprise !!!

 

Bref, on me conduit, je passe aux toilettes et là….

Vous ne devinerez jamais ce que je vois à travers la fenêtre du 6ème étage de l’immeuble !

 

Au même niveau, le bâtiment en face, des gens travaillent à la chaine.

Ils sont assis et contrôlent des produits posés sur la table.

 

Je n’ai pas réussi à distingué ce que c’était.

 

Mais nous sommes dans le quartier résidentiel et en face,

Ce qu’on croit être des appart…

 

C’est des ateliers !!!

 

 

Massage

 

Le massage a duré 1h00, et 1h00 de souffrance intensive !

Elle m’a littéralement LATE !

 

J’avais beau lui dire « AIE… CHHHHHHHH… AAAAAAAAAA » Rien, elle ne calmait pas ses gestes !

Ca faisait un peu le passage des « Bronzés font du ski », et en plus j’avais le nez qui coulait, donc ça faisait « Tonton Michel en Israël » ! Manquait plus que la bassine !!!

 

Je confirme que sur mon dos il y a : les os + quelques nerfs + la peau !

C’EST TOUT !!!

 

RAAAAAAAAAAAAAA

 

Complètement cassée pour revenir sous un temps glacé et me mettre sur internet…

 



Publié à 11:52 le 9/03/2007 dans Vie quotidienne en Chine
Commentaires (0) | Ajouter un commentaire | Lien

Doc' Féfé propose LIANG CHA, le Cool Tea!!!

 

Comme vous le savez, je suis malade.

Et aujourd’hui nous avons à faire avec Docteur Féfé : Candice.

 

Je n’arrête pas d’éternuer, de me moucher, d’avoir froid, mal à la tête. Un gros rhume quoi !

 

Et en partant du boulot, les filles me proposent de passer la soirée au « Tea House », le salon de thé de Xavier !

 

C’est pour fêter la journée de la femme !!!

 

Sans problèmes, je dis oui et leur demande si le salon propose des thés spéciaux « Rhume ».

 

Réponse : « LIANG CHA » !!!

 

 

Alors qu’est ce que c’est que ce truc ?

 

Le LIANG CHA traduit « Cool Tea » est une boisson amère, dégueulasse qu’il faut boire d’une traite sans le déguster mais qui est radical.

Je l’avais essayé avec Binbin et c’est vrai qu’on avait eu du mal à le finir !

 

Je vais donc acheté ce COOL TEA avec Candice. 4 Yuans la petite bouteille.

Mais elle me dit qu’il faut le boire chaud avec tout de suite derrière du sucre.

 

 

Nous mangeons un repas chaud puis direction le salon de thé.

 

La serveuse amène (sous les ordres de Féfé), une tasse de miel.

 

Je le bois : PAAAAAS BON !!!!

 

Et tout de suite derrière 2 cuillères de miel.

 

L’effet n’est pas immédiat.

 

 

Ensuite ?

 

La soirée c’est continuée avec l’arrivée d’une jeune collègue qui se marie la semaine prochaine. Donc discussion sur le mariage. Ca devient relou…

En plus ce n’est que du chinois, je commence à m’endormir, je décide de rentrer.

Désolée Liz, tu payais ton coup mais je ne peux pas rester…

 

Je passe faire quelques courses, j’achète de la camomille (comme ma maman me faisait quand j’étais malade… C’est pas bon mais ça calme !)

 

En rentrant à l’appart,

Grosse douche bien chaude,

Pyjama chaud accompagné de chaussettes et de gros pulls

Ca fait rêver ???!!!!

 

Et je me mets un DVD censé être sous-titré en français : KEDAL !

L’image est dégelasse, l’histoire est trop nulle, bref, trop pas bien.

Les filles rentrent à 22h00, je vais me coucher et bonne nuit, on fera mieux demain !

 



Publié à 04:40 le 8/03/2007 dans Vie quotidienne en Chine
Commentaires (1) | Ajouter un commentaire | Lien

Traversée de la Mer de Chine

 

Roooooo, c’est la course tous les jours.

Encore une visite chez un client, le blog attend, attend, attend…

 

Journée fatigante, retour à 23h30. FATIGUEE !!!

 

 

Et devinez quoi ???

 

Ca fait 2 jours qu’il caille de chez caille !!!

Avant on se baladait en tee-shirt en transpirant de chaud, maintenant, il nous faut 4 pulls !!!

C’est quoi ce temps ???

 

Qui dis fatigues, pluie, humidité, froid, courants d’air, …

DIS MIMINE MALADE !!!

 

Ba oui !!! Sauf qu’aujourd’hui on n’a pas le choix, on va chez un client.

 

Donc re-audit avec cette fois Liz.

Donc entre-parenthèse je joue les managers assistante sociale pour expliquer à Liz que c’est une chance pour elle d’assister à un audit, et on ne la choisit pas par défaut !!!

 

Donc arrondir les angles quand j’ai plus de patience… Je prends sur moi !!!

Sans m’énerver… C’est dur !!!

 

Bref, donc bien intéressant cet audit parce qu’on a vu encore des trucs folklo au niveau de la logistique en Chine.

Même les filles hallucinent. Elles découvrent des trucs irréels.

Mais la conclusion est toujours « On est en Chine, C’est normal !!! ».

 

Ce qui est bien dans notre périple de 6h00, c’est que nous avons traversé la mer de Chine !!!

 

 

Traversée de la Mer de Chine

 

Et ouais !!

 

En fait, c’était moins cher de prendre le bateau plutôt que de passer sur un pont.

Donc c’est ce qu’on a fait.

 

Dès qu’on est entré dans le bateau, j’ai cherché du regard les bouées de sauvetage.

Liz voulait rester dans le camion.

Mais comme je lui ai dit : « Si on coule, je veux être près du bord et nager ! »

 

Ca va pas !!!

Je ne veux pas couler dans un camion chinois enfermée dans un bateau !!!

 

Donc j’ai fait la traversée de 15 minutes dehors, à contempler le paysage

(Ouais, c’est pas long).

 

 

C’est moche !

 

La mer est grise, marron avec des trucs qui flottent de partout.

 

Les porte-conteneurs sont blindés de chez blindés et ça pue la pollution.

 

 

Remarquez, le trajet en camion, c’est pas joli, joli !!!

 

Entre cheminée d’usines et villes grisâtres qui puent c’est moche !!!

 

Au milieu vous avez des immeubles HLM remplis de vêtements de travailleurs

Bleus et rouge entrain de sécher.

 

A si !!!

J’ai vu 2 mignons petits villages de paille au milieu de collines et de rizières et d’un étang.

Mais pas le temps de prendre la photo ! Le camion allait trop vite !

 

D’ailleurs la vitesse et les codes de la route, vous pouvez les oublier !!!

On a failli avoir de beaux accidents !!!

 

Donc voilà, on a vu encore plein de choses, et maintenant il faut que je me soigne parce que j’ai chopé un rhume et un début de mal au crane…

Manquait plus que ça !!!

 



Publié à 04:43 le 7/03/2007 dans Visites
Commentaires (2) | Ajouter un commentaire | Lien

Un parc de fleurs

 

Bon, vu que je n’ai pas grand-chose à dire pour ce mardi, je vais vous parlé du parc que j’ai visité dimanche dernier.

 

Accompagné de mon rosier pour le mariage, j’ai pris la direction d’une rue commerçante indiquée par Candice.

 

Je me suis retrouvée dans un décor de Vannes ou Saint Malo avec des pavés de partout.

C’était joli mais  il fallait oublier les poubelles qui trainaient de partout, les maisons dégueulasses…

J’ai continué mon chemin en suivant la ligne de métro.

 

Et je suis tout d’un coup tombé sur le mémorial.

La bonne femme a l’entrée n’a pas voulu que je pose le rosier donc je l’ai pris avec moi.

 

 

Le mémorial

 

Il ya avait une exposition de masques d’opéra Pékin.

TROOOO BEAU !!!

Au milieu des fleurs roses, ça sentait bon !!!

 

 

 

 

De jeunes mariés prenaient la pause, les vieillards attendaient que le temps passe en étant assis sur un banc.

 

De nombreux oiseaux étaient enfermés dans des cages. Toutes petites cages avec des mangeoires en céramiques bleues et blanches.

 

Les vieillards a proximité de ces oiseaux, y prenaient garde en les écoutant chanter et en les regardant virevolter.

 

 

En réalité, en Chine les parcs sont immenses. On paye l’entrée et on peut y passer toute la journée.

 

Il y avait une foret de pins, j’étais dans les Landes,

 



Puis une grande place avec des bâtiments chinois, puis un lac,…

 



Je changeais d’atmosphère en un rien de temps.

 

Les jeunes couples avec enfants étaient dans des pédalos sur l’eau marron sale.

Les jeunes grands parents jouaient avec leurs petits enfants,

Les couples se tenaient pas la main,

 

Le calme était là, sans bruit de voiture.

 

 

J’en ai profité pour me reposer quelques temps, mais comme je suis blanche :

PHOTO, PHOTO, PHOTO !!!

 

Les chinois m’accostaient : « Une photo avec toi ! »

 

Et vas y que Mimine prend la pause avec son rosier dans les mains !

 

 

Bref, Beau moment calme pour flâner au milieu des compositions de fleurs,

Je me croyais aux Floralies !!!

 

Ca fait du bien de retrouver un brin d’odeurs de fleurs et de pins…

La France en vacances !!!

 



Publié à 04:24 le 6/03/2007 dans Guangzhou
Commentaires (0) | Ajouter un commentaire | Lien

Choix de date d’un mariage : OUBLIEZ CETTE ANNEE

 

Bon alors j’ai plus d’info sur les traditions du mariage et notamment sur le calendrier chinois.

 

Figurez-vous que les personnes qui veulent se marier cette année :

Laissez tomber les gars !!!

 

Il n’y avait qu’une date possible, c’était le 4 mars.

 

Et les gens qui se marient cette année en dehors de cette date,

Ca porte malheur parce que vous vous mariez l’année de la veuve !!!

 

Et oui !!! Faites gaffe !

 

 

Alors pourquoi hier le 4 c’était possible ?

 

En fait hier les chinois célébraient une autre fête 15 jours après le nouvel an chinois.

 

C’est la fête des « Dumplings de Martin » !

 

Et c’est à ce moment là qu’il y a des festivités avec des dragons qui dansent et qu’on rejoint toute sa famille pour manger des boules sucrées (que j’appelle Dumplings).

C’est donc un moment de joie qu’il faut célébrer.

 

Selon Liz, cette fête est beaucoup plus célébrée dans le Nord du pays !

 

Par contre, vous inquiétez pas que les pétards ils connaissent !!!

C’est donc pour ça que lorsque je suis rentrée du mariage, il y avait des feux d’artifices de partout et des pétards jusqu’à 1h00 du matin !

 

Avec une chaleur épuisante, fenêtres obligatoirement ouvertes et bruits des pétards et des alarmes de voitures, j’étais dans un film de guerre !!!

 

 

Et donc pourquoi cette année porte malheur ?

 

En fait, durant cette année du porc, il n’y aura pas de printemps, donc c’est pas top ! Et surtout, c’est l’année de la veuve !!!

Par contre, pour tout autre évènement, pas de soucis. Comme me dit Liz, on n’est pas dans l’année d’or du cochon, mais cette année est quand même pas mal !!!

Porc = Chance et Argent.

 

Lorsque les jeunes fiancés veulent se marier, ils consultent le calendrier jaune chinois (c’est la traduction de Liz).

Donc mes collègues jeunes mariés, ils ont calculé leur coup puisque :

-         Ils se marient le seul bon jour de l’année du porc 2007

-         Ils vont faire un bébé l’année du porc et ça porte bonheur et chance !!!

 

 

Voilà, donc si vous croyez au calendrier chinois, faites vos calculs,

Et oubliez cette année pour votre mariage !!!

Désolée de mettre vos plans à l’eau !!!

 

Pour ce qui est des festivités avec les dragons, c’est dommage que je n’aie pas pu assister à cette cérémonie…

Mais prévenue le lendemain, c’est un peu dur d’être présente le jour J…

Puis j’ai vu un mariage alors je ne vais pas me plaindre !!!!

 



Publié à 10:51 le 5/03/2007 dans Particularités chinoises
Commentaires (0) | Ajouter un commentaire | Lien

Traditions d’un mariage Chinois

 

Les formalités à la mairie

 

Le passage obligatoire à la mairie, n’est pas un évènement incroyable pour les chinois !

 

En réalité, ils peuvent se rendre en jeans et habits de tous les jours pour signer des paperasses. La famille n’est pas obligée d’y assister.

 

Il s’agit simplement d’un dossier à remplir et puis c’est tout !

Une fois que vous avez signé, vous êtes marié mais c’est la loi qui vous lit et il n’y a rien de célébré.

Le véritable évènement se joue le jour même du mariage.

 

 

La veille du jour du mariage

 

La veille du mariage, les demoiselles d’honneur se rendent chez la future mariée. Elles passent la soirée à fabriquer des espèces de boules rondes sucrées (comme des bonbons).

 

Pourquoi rond ? Parce que le rond est la perfection de la vie.

 

 

Le jour du mariage

 

Le lendemain matin, le futur marié se rend chez sa future femme. Il frappe à la porte.

 

Les demoiselles d’honneur ouvrent et lui demandent

« Combien nous donnes-tu pour qu’on te donne la permission d’entrer de prendre ta femme ? »

 

Les garçons d’honneur proposent un prix.

 

Arrive alors une longue négociation pour trouver un accord sur un prix.

 

Lorsque les demoiselles obtiennent satisfaction, le mari peut entrer.

 

Sa femme l’accompagne chez lui.

 

Arrivés chez les beaux parents, la mariée offre un verre de thé aux parents.

 

Si les parents prennent la tasse et boivent, ça veut dire qu’ils acceptent leur belle fille.

 

Ensuite la mariée doit servir une tasse à chacun des membres de la famille du mari.

Idem : ils doivent boire.

 

A priori, l’échange de l’alliance se fait à ce moment là. Mais là encore, ce n’est pas quelque chose d’important d’après ce que j’ai compris.

 

Lorsque cette cérémonie est finie, les mariés partent dans leur nouvel appartement pour y passer l’après midi.

Le soir, ils doivent se préparer pour se rendre au repas.

 

Le repas est le moment où leur famille et leurs amis sont réunis.

 

Comme je vous l’ai décrit dans l’article Mariage,

Il s’agit d’un repas dans un cadre magnifique.

Il n’y a pas de grosses festivités.

 

 

La soirée se finie donc calmement (même si je pense qu’après le thé est venu l’alcool de riz), mais les mariés rentrent chez eux et passent leur nuit de noce.

 

 

Particularités

 

De plus en plus de chinois se marient à la manière occidentale : robe blanche.

D’autres choisissent également l’église, mais ce n’est pas encore très répandu.

 

Le plus flagrant : Les photos avant le mariage sont cruciales !

Il faut faire des photos sur différents thèmes et avec différents costumes

 

 

Les agences de photographes « spécial mariage » pullulent la ville. Il y a des dizaines de salons partout tous les jours : galeries commerciales, rues du centre ville,…


 

 

Liz m’a confié que le mariage était différent dans certains districts.

 

En effet, celui auquel j’ai assisté était un mariage traditionnel.

La femme est vierge et ne peut avoir de relations sexuelles qu’après le mariage et que pour un but :

Faire un bébé.

Ensuite c’est fini, le mari se retourne vers les prostitués.

 

 

A Guangzhou, certaines femmes ne peuvent se marier que SI elles sont enceintes.

 

Il faut savoir si la femme peut procréer pour se marier avec elle, sinon ça ne vaut pas le coup.

Mais ce n’est pas pour ça que la femme a le droit de « tester » plusieurs hommes.

 

 

Conclusion

 

Voilà donc des traditions.

 

Le mariage chinois n’est pas célébré de la même manière que nos mariages occidentaux !

La définition de « la fête » change d’un pays à l’autre.

 

Ceci dit, c’était vraiment sympa d’assisté à un tel évènement.

Une fois de plus, je vais au bout de mon expérience « Dans la bulle chinoise ».


 

 

Ceci dit, je me permettrai de dire que les traditions occidentales et américaines sont empruntées à la sauce « chinoise ».

 

Lorsque j’ai vu entré les mariés avec la musique américaine de tous les films, le sourire était sur mes lèvres !!!

 

Et idem lorsqu’ils ont été forcé de s’embrasser à la sauce « Les Bronzés font du ski » !

 

 

En Chine, il ne faut pas montrer, rester discret sur ces sentiments et ses gestes.

 

Disons que les couples se tiennent rarement dans la main et s’embrassent très très rarement dans la rue (d’ailleurs je ne les ai jamais vu !!!)

Donc demandé à embrasser sa femme devant 240 personnes, vous imaginez l’exploit ???

 

Enfin, participé à de tels évènements, ça donne des idées !!!


 


Allez, longue vie à vous LinMinZhi et son mari!!!



Publié à 08:26 le 4/03/2007 dans Particularités chinoises
Commentaires (5) | Ajouter un commentaire | Lien

Mariage

 

En ce dimanche, je suis invitée à un mariage.

 

 

Invitation

 

J’ai reçu l’invitation par email lundi dernier. Ce jeune couple m’avait aidé à retrouvé ma route alors que j’étais perdue entre les magasins en janvier dernier.

Après une discussion de 15 minutes dans le métro, nous avons sympathisé et échangé nos coordonnées.

Je leur avais écrit : sans nouvelles. Puis lundi : invitation à leur mariage accompagnée de 75 photos réalisées par un photographe professionnel.

 

 


Il s’agit de toutes sortes de pauses possibles et imaginables :

Au milieu d’un bâtiment magnifique,

Dans un parc,

Sur une nappe entrain de caresser une grappe de raisin avec la joue,…

 

Ils portent 3 différents costumes :

-         Le costume traditionnel rouge et jaune

-         Un costume de l’époque Louis XIV

-         La robe de mariée traditionnelle en blanc


 


Les photos sont magnifiques même si parfois elles sont un peu kitch à mon gout.

 

 

Le mariage

 

A 18h, rendez-vous au troisième étage d’un très grand restaurant.

Je monte l’escalator avec un gros rosier rouge dans les mains, et me voici devant mes collègues.

Tous heureux de me voir, ils me remercient 40 000 fois d’être là.

 

Le jeune couple attend à la porte de la salle tous les invités.

A chaque fois qu’ils arrivent : photo.

 

Les demoiselles d’honneur nous demandent de signer un grand papier rouge et nous donnent le numéro de table.

 

 

La ‘semi’-cérémonie

 

Je suis à la table n°20, la dernière.

La salle est remplie de tables rondes décorées de nappes blanches-rosées, vaisselle blanche, verres à pieds, serviettes de tables rouge-bordeaux.

Il y a 12 places sur une table, autant dire que nous sommes très nombreux !

 

 

Il est 19h, tout le monde s’assoit, des photographes se mettent devant l’entrée.

 

Une grosse musique américaine de mariage TIN TIN TADADA-DA DA AAAAA…

Fais entré les mariés.

 

Ils se sont bien pressés pour se mettre devant l’assemblée.

 

Le grand-père fait un discours, et la grand-mère pose une question :

Vous ferez-nous un bébé cette année ?

Réponse : On va travailler dur pour y arriver !

 

Les mariés doivent ensuite couper une fausse pièce montée (ma collègue de table est allée vérifier : c’est un faux gâteau !!!).

 

Ensuite, vous êtes en face de la scène des Bronzés font du ski lorsque Christine l’esthéticienne doit embrasser Clavier.

 

En gros, la mariée pose ses bras sur les épaules de son mari et ils sont un peu beaucoup gênés pour s’embrasser (en plus super longtemps parce que la femme au micro compte les secondes !!!)

 

 

Avant l’arrivée des invités, il y avait des télévisions montrant toutes les photos prises pour le mariage (en costumes).

 

Mais pendant tous ces évènements,

On voit les informations de la chaine de télévision Cantonaise !!!

 

En plus, personne n’écoute ou ne regarde les mariés ou le discours du grand-père,

Tout le monde parle dans son coin.

 

 

Les discours, le coupage de gâteau et le baiser se sont passés en 15 minutes,

C’est expéditif et à la fin, tout le monde tend son verre de vin et grosse musique techno (hauts parleurs à fond) :

 

Les serveurs entrent à la queue leu leu avec un plat dans les mains : Le repas arrive.

 

 

Le repas

 

Le repas est constitué de poissons, viande, potage,… tout ce que j’avais vu pour le nouvel an organisé par l’entreprise.

 

30 minutes plus tard, tout le monde a fini, les mariés font le tour des tables pour trinquer un verre de vin rouge à la main.

 

Ils sont habillés en costumes de mariés : en blanc.

 

Une fois que ce tour (très rapide) est effectué, la mariée va se changer en costume traditionnel chinois (rouge et jaune), et ils font le tour des tables pour servir le thé.

 

 

La suite ?

 

Je n’ai malheureusement pas pu suivre cette partie ni la suite d’ailleurs. Mon bus n’allait pas m’attendre alors j’ai dû partir !

 

Mais il parait que la fin du repas se fini par le thé et le ‘trinquage’. Il n’y a pas de fête spéciale : danses ou musiques. Cf les traditions du mariage

 

Pour les adieux, les mariés ont été très heureux de me voir. Je pense que c’était un honneur pour eux d’avoir une occidentale !

 

Le rosier leur a, a priori fait très plaisir. D’autant que ma collègue de table m’a dit que c’était la France « romantique », et que je me suis baladée dans les rues de Guangzhou avec mon rosier toute la journée. Tout le monde me regardait en me disant « Pio Lia », ça veut dire joli !

 

En fait, j’ai l’impression que les gens ne s’offrent pas de fleurs ici.

 

Pourtant, je trouve que ça fait de la gaieté dans la maison, alors j’amène mes traditions, et ça fait plaisir !!!

 

Ceci dit, ce jeune couple ne me connaissait pas plus que ça et ils m’ont tout de même invité à un évènement crucial dans leur vie !!!

 

C’est incroyable !!!

 

J’ai beaucoup discuté avec mes collègues de table qui parlaient anglais. Donc je vous propose de suivre mes découvertes :

 

Voyons maintenant les traditions d’un mariage Chinois.

C’est ça l’intérêt de pouvoir suivre de tels évènements :

On suit les gens et on découvre plein de choses !

 

C’est parti les amis, venez découvrir avec Mimine ce que c’est qu’un vrai mariage en Chine !!!

 



Publié à 08:18 le 4/03/2007 dans Particularités chinoises
Commentaires (2) | Ajouter un commentaire | Lien

Choix & vie d’un enfant en Chine

 

Aujourd’hui, parlons des enfants.

 

Comme vous le savez, Angel est enceinte. Et Liz m’a appris qu’Angel voulait rentrer chez elle (en campagne) pendant 3 mois pour accoucher.

 

La suite ?

 

En fait, elle laisserait probablement l’enfant à ses parents !!!

 

 

Et oui !!! En Chine les relations sexuelles ne servent QUE pour faire un enfant. Et le jour où il y en a un, c’est pour perpétuer la génération.

Mais étant donné que les baby-sitters sont chères (et pas toujours bienveillantes d’après Binbin), les enfants sont élevés par les grands-parents.

 

Ces mêmes grands-parents vivent dans les campagnes, grâce à l’argent récolté par leurs enfants vivant en ville.

 

 

Prenons le cas d’Angel :

 

Elle vit dans des conditions déplorables en ville (cf. descriptif pour le 1er Janvier 2007), et elle doit faire vivre sa famille dans les campagnes.

 

Elle est mariée depuis peu et vient d’annoncer qu’elle était enceinte.

 

Elle va donc laissé son enfant à plusieurs kilomètres d’elle.

 

Son enfant va vivre sans réelles communication avec ses parents biologiques, mais sera élevé par ses grands-parents.

 

L’enfant reviendra vivre dans quelques années en ville. Selon Liz, il viendra quand il sera capable de vivre seul. C'est-à-dire que les parents travaillant, il devra se faire à manger, faire les courses et rentrer seul de l’école.

 

J’ai appris que la jeune femme qui nous a invités à sa crémaillère dans un superbe appartement, a également un enfant de 5 ans !

Et oui !!! Mais il est chez ses parents !

 

 

Le sexe de l’enfant

 

Les familles veulent des garçons.

 

Dans les campagnes, lorsqu’un couple se marie, la femme suit l’homme dans sa famille. Donc ça veut dire que l’homme fait vivre ses parents et que la femme peut les aider.

Si les parents ont une fille, ils la voient partir lors de son mariage : donc pas de soutien.

 

D’après Liz, dans les campagnes, lorsqu’ils font des écographies en connaissant le sexe de l’enfant, si c’est une fille la femme avorte (notamment quand le couple a déjà des enfants).

En Chine, je ne sais pas à quelle mois de grossesse l’écographie peut être pratiquée et donc à quel période l’avortement a lieu (et Liz ne le sait pas).

 

Si l’échographie n’est pas effectuée, le sexe de l’enfant est connu à la naissance.

Si c’est une fille, elle peut être abandonnée :

-         Soit à l’hôpital

-         Soit posée dans une corbeille dans un village

 

Alors que voulez vous que je vous dise ???

Les petites filles des campagnes de Chine n’ont pas de belle carrière devant elles !

 

 

En ville

 

Ceci dit, on peut modérer le propos parce que les mentalités sont entrain de changer EN VILLE !

 

La politique de l’enfant unique prend place (mais plus dans le Nord je trouve).

 

Et lorsque les grands-parents vivent en ville comme les enfants, la relation est plus facile. La distance entre les parents biologiques est moi conséquente.

 

Mais un autre problème se pose parce que les grands-parents sont généralement encore actifs.

 

 

Parlons de Liz :

 

Ses parents travaillent. Si elle a un bébé, elle devra :

-         Arrêter son travail parce que ses parents ne pourront pas s’occuper de l’enfant

-         Trouver une baby-sitter et c’est un peu mission impossible

 

Des garderies existent, mais les enfants sont acceptés à partir de 3 ans.

 

 

Donc il est bien compliqué d’avoir des enfants en Chine.

Mais il le faut pour perpétuer la génération quitte à ne pas voir son enfant grandir.

 



Publié à 03:15 le 3/03/2007 dans Particularités chinoises
Commentaires (1) | Ajouter un commentaire | Lien

Anglais & Monnaie de Chine

 

Bon aujourd’hui je vous parle de ma vie quotidienne : boulot, boulot, boulot.

Sans exagérer, je n’arrête pas !!!

Entre les mails, les coups de téléphones, les réunions et tout le blabla, c’est de la folie ! Je ne vois pas le temps passé !!!

 

Au niveau des communications téléphoniques en anglais, je trouve que je commence à prendre le rythme.

 

Par contre, j’ai dû contacter un responsable et en fait il était Canadien !!! Du coup il a tout de suite parlé français quand il m’a entendu !

 

Le problème, c’est que j’ai du mal à parler boulot en français. Tout simplement parce que j’ai les mots anglais qui viennent d’abord pour décrire quelque chose !!!

 

C’est un gros travail de traduction instantanée que je dois pratiquer !!!

 

 

Tiens, aujourd’hui parlons des billets de monnaie en Chine

 

En fait, les billets d’argent que vous récupéré sont assez particuliers :

-         Certains sont déchirés et recollés avec du scotch,

-         D’autres ont servis de bloc note donc vous voyez des numéros (peut être de téléphone), des phrases,…

Et en plus, ces billets peuvent très bien sortir du distributeur automatique !!!

 

Pour vous faire un bref topo, on a plusieurs types de billets :

-         100 Yuans

-         20 Yuans

-         10 Yuans

-         5 Yuans

-         2 Yuans

-         1 Yuan

-         0,50 Yuan

 

Pour les 2 dernières petites sommes, vous avez également des pièces (super lourdes).

Il existe encore de vieux billets en circulation. Les images représentent des paysages ou des visages de minorités chinoises. Certains sont beaux, mais certains sont sales !!!


 


Si vous venez en Chine, lavez vous les mains dès que vous avez touché un billet, parce qu’en voyant leur état on peut très bien se poser la question : Mais t’as trainé où mon gars pour être dans cet état ???

 



Publié à 03:12 le 2/03/2007 dans Vie quotidienne en Chine
Commentaires (0) | Ajouter un commentaire | Lien

Massage : Relaxation & Gâterie pour les hommes

 

Bon, ba vous savez quoi ? Le bouton STOP en Chine n’existe pas !!!!

Je n’arrête pas de courir à droite à gauche, entre appels téléphoniques en anglais, gestions de projets, mails, et tout le blabla… Je ne vois pas les journées passer.

 

Je m’éclate à faire ce que je fais mais j’ai le dos complètement malade.

 

Alors je me suis dis qu’il fallait que j’aille faire un massage du dos, et pas des pieds.

 

 

Récolte d’informations

 

OR, mon problème c’est que je ne sais si le magasin dans lequel je vais fait cette prestation...

J’ai demandé au responsable informatique qui nous avait donné l’adresse près de chez nous.

 

Réponse : BA BIEN SUR EMI !!!

 

A bon ?

 

Et peux tu m’écrire en PinYin « je veux un massage du dos » ?

 

Donc il me traduit la phrase, et me dit que je n’ai qu’à montrer du doigt mon dos et ils comprendront.

Réaction immédiate : J’y ai pensé Martin ! Sauf que je ne veux pas me retrouver avec une bonne femme sur le dos entrain de me masser avec ses pieds (Massage Thaï).

 

Donc il m’a tout de suite écrit en Pin Yin : « Massage body mais pas Thaï ! ».

 

Je pars donc à 21h00 avec mon papier et mes sous…

 

 

Commande d’un massage

 

Là commence le drame !!!!

 

Les cocottes me repèrent, elles me parlent mais savent que je ne comprends pas.

La femme de ménage me dit hello (je lui ai fêté bonne année hier donc elle est toute contente qu’une occidentale lui parle ! Elle se marre – ou elle se fout de ma figure ???)

 

JE SORS MON PAPIER !!!

 

QU’EST-CE QUE T’AS FAIT MIMINE ???

 

La lecture en Pin Yin, c’est pas leur fort !!!! Donc ils se demandent ce que c’est écrit. Ils comprennent que je ne veux pas les pieds puisque je montre mes pieds et je dis « BOU BOU » = « NON NON ».

 

Et un gars est appelé à la rescousse : « Hello ! I Onstand ! » Ca veut dire I understand je suppose…

 

Et ils imitent un masseur entrain de poser des bol de feu sur ma peau !!!

 

NONNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNN LES GARS FAITES PAS CA !!!!

 

T’es malade mon gars ??? Je veux pas bruler !!!

 

Fais un massage du corps avec les mains seulement, utilises pas de trucs de feu ou de pieds ou tout autre trucs !!! Je veux être vivante !!!!

 

OOOOOOO MAMAN !!!!!!!!!!!!! J’AI PEUR !!!!

 

La fille m’amène au 6ème étage, un nouvel étage que je découvre ! Plein de vitres c’est des cabines de 2 – 3 lits.

 

On m’installe dans une et j’attends… Je m’allonge…. Au plafond des barres pour les massages Thaï…. OOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO

 

Je me suis dit à haute voix : Bon mimine !!! Bonne chance !!!

 

 

Résultat & Bonus Massage pour les hommes

 

Ba non !!! Faut pas stresser !!!!

 

Massage du visage, de la nuque, des bras, des jambes, du dos, des fesses et de nouveau des jambes.

 

Ca latte !

 

Mais ça fait du bien pendant 1h00 de massage - 3 €.

 

 

Pour info, si vous êtes un mec (je dirai de préférence célibataire, avis d’occidentale), vous pouvez demander une petite gâterie à la fin de la séance !

 

Oui !!!! C’est Thomas qui m’a dit que ça se faisait.

 

En général vous êtes seul et à la fin, moyennant 5 € vous avez ce que vous voulez…

Après je pense qu’il y a moyen de négocier le tarif !!!

 

Selon lui, il n’a pas essayé, c’est ces potes qui ont fait les cobayes…….

 

 

Bref, donc moi, si vous permettez, je me limite au massage normal !

 

Sachez pour votre information personnelle, que la plupart des clients – j’aurai envie de dire plus de 90% - sont des hommes.

 

Voilà, j’ai fini ma journée, rentrons calmement à la maison et finissons quelques trucs sur informatique et au dodo pour prévoir une nouvelle journée !!!

 



Publié à 09:50 le 1/03/2007 dans Vie quotidienne en Chine
Commentaires (0) | Ajouter un commentaire | Lien