Mimine en Chine!!!

Main

Accueil
Qui suis-je ?
Archives
Album photo
Mes amis

Beijing
Guangzhou
Particularités chinoises
Repas
Shanghai
Vie quotidienne en Chine
Visites
Vos articles préférés
Voyage en Chine

Menu


«  Novembre 2017  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930 


Derniers articles

MERCI LES VISITEURS !!!
Réponses à vos commentaires
Hommage à Ning
Itinéraire Conseillé en Chine
Dos à la Chine & Face à la France !
Chengde: Palais & Temple Tibétain
La muraille de Chine
Beijing: Hutong & Palais
Beijing: Tian'anmén, Thé, Opéra
Au revoir Xi'An & bonjour le train chinois !
Xi'An: Forêt de Stèles & Armée de Soldats
Un peu d'histoire à Xi'An
Xi'An: Présentation de la ville
Guilin: Perles, Collines & Grottes
Guilin: Montagnes & Rizières
Arrivée à Guilin
Shanghai
Suzhou
Regrets de Chine ???
La France fait des siennes
2 cacahuètes avec des baguettes
Samedi soir à Shanghai : La honte d’être blanc !
Maglev & Décathlon
Masseurs aveugles & Situation étrange
Karaoké à Shanghai
Rdv commercial: je m'énerve!!!
Bilan de Chine & Cacahuètes
Récupération des vêtements sur mesure
Tailleur sur mesure à Shanghai
Jeanne aux massages
Shanghai By Night
Mimine déconnectée...
Mimine découvre la civilisation !
Premiers pas à Shanghai
Avion Guangzhou - Shanghai
Au revoir Guangzhou
Dernier jour à Guangzhou
Temple et départ des Pékinois
Cadavres du vendredi
On a perdu Ning !!!!
Ning massages, Liz & Candice commerciales
Occidentaux, Imposez vous!
Lundi pluie !
Impossible n’est pas chinois
La Discothèque des chinois
Liz & Ning partent en boite après un massage !!!
Fin de formation
Piles & Ecritures
Claire se fait shooter
Jade & Ning
Traditions de Gz avec Ning
Le retour de Ning
Mimine se fait b….
La poste en Chine
Saut d’humeur
Mandarin, Gateaux, Style
Villas, Buffet, Luxe & Business
Chocolat, Chocolat
Pas d’électricité & niveau style de massage
Shopping entre filles & Négo de malade
Travail à la Chaine
Doc' Féfé propose LIANG CHA, le Cool Tea!!!
Traversée de la Mer de Chine
Un parc de fleurs
Choix de date d’un mariage : OUBLIEZ CETTE ANNEE
Traditions d’un mariage Chinois
Mariage
Choix & vie d’un enfant en Chine
Anglais & Monnaie de Chine
Massage : Relaxation & Gâterie pour les hommes
Refaites votre salon et épilez vous!!!
Populace & Lettres du bout du monde
Petite discussion entre amies
Travailler & Vivre avec des Chinois
Achats typiques
La logistique Chinoise
Vos articles préférés
Les traditions et merveilles chinoises
Les particularités chinoises
La vie avec les chinois
Pizzeria
Réponse: Rien
Dans la bulle de l’année du Cochon
C’est la guerre !!!
Nouvel An Chinois
Les chinois ont inventé la poudre
Les plats occidentaux en Chine
Défi de Xavier - Mimine RELEVE
Comportements Chinois
Arrestation dans la rue
Fabrication de Dumplings, C’est ENOORME
Mimine relance l’humanitaire
Jardin des Orchidées
Banalités à Guangzhou
Vos articles préférés
Gagnant du jeu concours Mimine en Chine !
Achats & Voyage dans un train
Soirée du Nouvel an en entreprise
Paysages & les ficelles du Business
Saisons en Chine









2 cacahuètes avec des baguettes

 

Bon ba un dimanche comme on connait en Europe. Il fait gris, il vente. Pas top !

 

Le matin ménage, lessive,…

 

 

C’est quand même assez incroyable toute la poussière qu’il y a dans cet appartement !

Il suffit d’ouvrir la fenêtre et PAF, vous n’avez plus un seul endroit propre !!!

 

Jeanne a nettoyé à fond le salon, elle a bougé les canapés et tout refait à l’occidental.

 

Ensuite, je suis allée sur internet, puis un film en anglais.

 

Le soir, repas dans un restaurant avec une carte anglaise et de la soul en fond de musique.

 

Nous avons toujours un peu de mal avec les serveuses mais on arrive à demander nos cacahuètes Roi Chen Mi !

 

 

Au fait ! Je vous avez dit que si on arrive à manger des cacahuètes avec nos baguettes, on est respecté !

 

Et bien Patrick m’a dit que si on arrivait à prendre 2 cacahuètes en même temps avec des baguettes, on était encore plus apprécié !

 

Et bien j’y suis arrivée du premier coup !!!

 

 

Bref, le soir on a repéré le vrai massage aux marches jaunes que nous avait indiqué Patrick. Et bien il est LARGEMENT mieux que les celui des marches vertes !!!

 

Une heure de massage où elle repère toujours le muscle qui fait mal ! Mais ça détend !

 

 

Donc vous voyez bien, je n’ai rien à raconter. Je sens le départ de l’entreprise approché. J’ai hâte, oui et non, Mais pas trop de tristesse.

 

 

Je pense qu’à Shanghai l’attitude des gens est plus individuelle et en plus je n’avais que 15 jours pour découvrir ce milieu.

Les liens avec les chinois n’ont pas été aussi forts qu’à Beijing ou Guangzhou !

 

C’est pas plus mal ! Je ne serai pas triste !!!

 

 

Ma valise pèse super super lourd !

Tout comme ma mémoire remplit d’images de mes camarades chinois.

 

 

Je ne sais vraiment pas comment vous remercier pour votre suivi quotidien.

 

C’était vraiment super de vous faire partager cette aventure d’aussi loin.

 

Je repars le cœur soulagé dans le sens où vous connaissez une partie de mon histoire.

 

Tout raconter en 1 soirée n’aurait pas été possible.

 

En plus grâce à vous, on a pété le compteur de blog uniterre !

 

Nous sommes arrivés 4ème sur plus de 1500 blogs !

 

Franchement un GRAND MERCI à vous TOUS !!!!

 

A très bientôt en France !


Mais d’ici là je vais encore découvrir des trucs magiques : Guilin, Xi’An, La muraille…

 

N’oubliez pas de consulter le blog !!!



Publié à 08:06 le 15/04/2007 dans Shanghai
Commentaires (3) | Ajouter un commentaire | Lien

Samedi soir à Shanghai : La honte d’être blanc !

 

Je ne veux pas faire ma rabat-joie mais là…


Restau Japonais

 

Après avoir passé la journée sur internet, à entendre des murs tomber dans nos locaux, et à rien comprendre des chinois, nous avons choisi de nous rendre dans un restaurant japonais.

 

Je ne dirai pas à Ning que j’ai bouffé de la bouffe Japonaise sinon elle pourrait me tuer !!!

 

Les Chinois détestent les Japonais. Mais par contre on croise des tonnes d’entreprises et de nourriture de ce pays !

 

Mais mes collocs de Guangzhou et Beijing sortaient carrément du magasin quand elles voyaient qu’il vendait un produit importé du Japon !

 

Bref, donc bien bon et cher pour un chinois !

 

 

Direction l’anniversaire d’une amie à Jeanne

 

Nikki, une américaine aux cheveux longs, maniérée quand elle parle et aux bas à résilles qui n’arrivent pas jusqu’au bout de son short, talons aiguilles… fête ses 27 ans.

 

Elle est à moitié pétée et cherche à savoir avec qui elle avait ou allait coucher ce soir…

Ba ils vont peut être tous passer à la casserole !

 

 

Et donc nous étions avec 5 australiens. Très sympathiques.

 

Une des filles m’a parlé :

 

Ca fait 2 ans et demi qu’elle est en Chine, elle a travaillé à Guangzhou quelques mois puis vit à Shanghai depuis un bout de temps maintenant.

 

Alors tu parles Chinois ?

 

OOOOO Non ! Je ne dois connaitre que 4 mots : droite, gauche, oui, non.

 

Pour le taxi quoi !

 

Ouais, moi, vous voyez les guys, j’aime pas me retrouver avec des expat’ !

Je suis en Chine !

En plus ce genre d’endroit est vachement cher pour moi !

 

C’est vrai qu’on est dans un bar chicos, pas trop de monde pour un samedi soir et nous sommes sur le Bund, donc on paye la localisation du bar !!!

 

A ouais ? Et tu fais quoi tes weekends alors ? T’es avec des chinois ?

 

NOOOOON Ba en fait, on a trouvé un bar super sympa avec mon pote Australien,

On y va tous les weekends, c’est pas cher et comme ça on peut parler ensemble.

 

 

????????????? Et elle est où l’intégration avec les chinois et les NON rencontres avec expat’ ???

 

Je pense qu’expat’ représente différents étrangers pour elle. Donc Australiens, c’est chez elle et c’est pas expat’ !!!

 

 

 

Au milieu des amies de Nikki (qui est pété comme un coin et se dandine sur son pouf), se trouve deux chinoises.

 

Il faut savoir que tout ce groupe d’amis est en réalité constitué de PROFS D’ANGLAIS essentiellement !!!

 

Avec Jeanne, nous sommes les deux seules à travailler dans une entreprise !

 

Et les deux chinoises sont profs d’anglais.

 

 

Du coup, lorsque la serveuse vient prendre la commande, les chinoises répondent en anglais et surtout pas en chinois !

Mon interprétation, c’est qu’elles veulent se la péter et montrer qu’elles sont supérieures face à leur compatriotes, notamment parce qu’elles sont entourées d’étranger !

 

 

Du coup, nous parlons des différences pays et culture avec Mademoiselle qui n’aime pas les expat’.

Cette dernière sort avec un singapourien. Dans la rue, tout le monde se retourne vers eux lorsqu’ils se tiennent la main.

 

En Chine, lorsqu’une chinoise sort avec un européen, c’est qu’elle veut des sous.

Lorsqu’un chinois sort avec une européenne… Ba ça met des troubles dans le cerveau !

Personne ne comprend !

 

 

De fil en aiguille, la chinoise nous dit qu’elle a 30 ans et qu’elle a un fils.

Moi, pour vérifier si Shanghai est différent des autres villes : Et es-tu marié ?

 

Ba bien sûr !!!

 

Nous avons alors échangé sur le fait que dans les pays dits occidentalisés, on peut faire des enfants, vivre ensemble,… sans être marié !

 

La chinoise était complètement choquée.

 

 

Et ba moi je vais vous dire une chose !

 

Franchement !!! Ca fait 5 ans que cette femme travaille avec des européens, américains, australiens,… en étant prof d’anglais dans des écoles en Chine.

 

Elle ne connait toujours pas les mœurs et coutumes de nos pays !

 

Comment se fait-il qu’en travaillant pendant 5 ans, tu ne peux pas savoir ça ?

 

Mon analyse c’est que ces fameux profs d’anglais anglophones, sont incapables de vivre dans la culture chinoise et d’échanger !

 

C’est quand même incroyable !

 

Comment peux-tu vivre en Chine sans apprendre plus de 4 mots, sans parler avec des chinois, sans échanger, communiquer, comparer ???

 

 

Franchement, c’est vraiment ce que je découvre à Shanghai : les occidentaux sont là pour dire :

 

Ouais !!!

 

MOI je bosse en Chine !

 

MOI j’ai des responsabilités (comme le responsable logistique de l’autre jour qui, à 26 ans dirige une équipe de chinois sans connaitre un seul mot de logistique)

 

MOI je suis pété de tunes

 

MOI je fais la fête (parce que la Chine c’est pas cher)

 

MOI toute façon je suis le meilleur alors fermes ta gueule mon petit chinois !

 

Il y en a même une qui a dit face à Vanessa :

OOO les filles ! Je fais une soirée filles samedi soir… (Elle regarde Vanessa dans les yeux),

Par contre les chinoises ne sont pas acceptées !

 

 

C’est quoi ce comportement ???

 

ET ba MOI MIMINE je n’accepte PAS !!!

 

 

Je suis vraiment dégoutée de voir ça !!!

Et ce n’est pas l’objectif pour moi quand on vit à l’étranger !

 

En plus, franchement quand on regarde, certains occidentaux sont assez moches. Thomas me l’avait confirmé : certains viennent ici pour trouver un cul et avoir des relations d’un soir !

 

Ba franchement, si c’est ça le voyage et le dépaysement !!!

 

Ca me dégoute !

 



Publié à 07:26 le 14/04/2007 dans Shanghai
Commentaires (4) | Ajouter un commentaire | Lien

Maglev & Décathlon

 

Vendredi, dernier jour de boulot officiel, mais je dois me rendre en ville l’après midi. Je finirai donc lundi.

 

Après avoir pris un repas dans notre cantine. AAA Ba je ne vous ai pas parlé de ça !

 

 

La Cantine & les numéros de téléphones

 

A Shanghai nous avons une cantine.

J’ai l’impression d’arriver chez la Mama du quartier qui nous a préparé le repas.

Donc 4 à 6 plats au milieu de la table sur le plateau tournant. Un bol de riz nous ait servi et nous mangeons en 15 minutes.

A table, aucun verre de thé. L’eau vous n’y comptez pas, ici on ne boit pas d’eau fraiche.

 

Un autre truc particulier à Shanghai, c’est que sur les marches d’escaliers, nous voyons plein de numéros de téléphone écrit d’un tampon noir.

 

Jeanne m’a expliqué que c’était des numéros de téléphones de plombiers, maçons et autres hommes de bâtiments.

 

Comme ça si vous avez un problème, sortez sur le palier et allez noter le numéro écrit sur la 6ème marche de l’escalier !

 

 

Le Maglev

 

Bref, donc cet après midi je suis seule dans cette grande ville. J’ai un plan en PinYin, le métro parle anglais. Tout va bien.

 

J’ai donc envie de voir le Maglev, train à sustentation magnétique et train à lévitation magnétique.

Shanghai est la seule ville au monde à le faire fonctionner sous le nom de Transrapid.




Ce train qui est presque un avion puisqu'il n'est pas en contact avec le sol, peut atteindre des vitesses de 450 km/h.

 

 

Donc je suis arrivée à la station de métro. J’ai eu l’impression de me retrouver dans les salles d’attente de l’Eurostar. Tout est sécurisé.

 

Le billet est à 50 Yuans pour aller à l’aéroport international de Pudong.

 

Mais impossible d’accéder au quai si nous n’avons pas notre ticket.

J’ai donc parcouru la gare. Et suis passée sous le pont.

 

En fait, le Maglev est en hauteur sur un pont.

 

Je l’ai vu arrivé mais je l’ai trouvé assez vieux par rapport aux photos que l’on peut trouver sur internet.

 

J’étais un peu déçue, et il n’allait pas vite puisqu’il arrivait juste en gare.

 

Ceci dit, il n’est pas très bruyant je trouve.

 

Bref, donc on a vu le Maglev, on est content !

 

 

Magasins : B&Q & Décathlon

 

Juste à coté de la gare, un énorme magasin de bricolage : B&Q. Troooooooooop bien !!!

Je ne sais pas la superficie de ce truc, mais je n’ai jamais vu si grand même à Lyon !

 

Vous trouvez vraiment de tout avec des centaines de baignoires exposées : deux places, jacuzzis, bulles, coussins repose tête,… Le must quoi !

 

 

Juste à coté, Décathlon.

 

Alors là mes enfants, je n’ai pas pu résister.

 

Autant à Canton je ne voyais pas trop une différence de prix et un grand choix de gamme. Mais là il s’agit du plus grand Décathlon de Shanghai. Il y a même un plan à l’entrée.

 

ET QU’EST-CE QUE CA FAIT PLAISIR D’ESSAYER UN PANTALON & TEE-SHIRT QUI NOUS VA !!!

 

En Chine, ce n’est que des tailles chinoises !

 

Donc c’est trop petit pour vous.

 

Vous devez prendre une taille L, XL .

 

Vas-y la déprime surtout quand tu sais que tu as maigri et que tu nages dans du 38 français !!!

 

Ba là c’est bon !!!

 

En plus des maillots de bain pas cher, des produits super classes. Il parait que c’est l’ancienne collection : Ba ça fait un moment que je n’y suis pas allée alors !!!

 

Et l’extra ! C’est que non seulement vous avez l’impression d’acheter des trucs pas cher, jolis, et de bonne qualité…

 

Mais EN PLUS PAS BESOIN DE NEGOCIER !!!

 

Et ça, à la longue ça use !

 

En Chine, tout tout tout tout tout doit être négocié.

 

Or, chez Décathlon,

-         D’une c’est français donc notices et panneaux en français

-         De deux, c’est bonne qualité et franchement belle collection

-         De trois c’est pas cher

-         De quatre, ON NEGOCIE PAS !!!

 

Alors je me suis fais plaisir ! Ma valise va prendre cher !!!

 

 

Conclusion

 

J’ai donc fini ma journée de shopping pour rentrer tranquillement sur internet.

 

Le départ approche. Ma valise commence à peser… Va falloir vous laisser…

 

Heureusement que ce blog m’a permis de vous faire partager mon aventure.

 

Parce que vivre tout ça en gardant tout pour moi, je n’aurai pas pu !

 

Imaginez : raconter 6 mois de dépaysement total, sans que vous ayez une première description « à chaud » ???

 

C’est trop Chaud patates !!!

 

Finalement, le partage je l’ai fais avec mes collocs, collègues, voisins chinois & avec une partie de francophones !

 

Merci de m’avoir suivi et soutenu d’aussi loin !!!

 



Publié à 06:29 le 13/04/2007 dans Shanghai
Commentaires (4) | Ajouter un commentaire | Lien

Karaoké à Shanghai

 

JOYEUX ANNIVERSAIRE CHRISTOPHE !!!

 


Aujourd’hui, comme son nom l’indique… KTV à Shanghai !!!

 

Les boss nous ont annoncé à 12h00 : Ce soir c’est karaoké !!!

 

Ouaaaaaaaaaaaaiiiiiiiiiiiiiisssssssssssssss Jeanne !!!!

 

On va se faire 4h00 de karaoké !!!

 

Comme on va se faire ch…………

 

Ba oui, parce que vous allez me dire :

 

Non mais c’est marrant Emeline !!!

En plus c’est avec les boss, toute l’entreprise et c’est une de tes dernières soirées !

Et le karaoké c’est marrant !!!

 

AAAAAAAAA OUI !!! Mais c’est un karaoké chinois les gars !!!

 

Bon, on est parti !

 

 

Départ

 

On rentre dans la voiture de David, ça sent les produits pour wc.

Je regarde Jeanne, et pas besoin de parler, elle a tout de suite compris ce que je voulais dire en regardant mes yeux.

Donc un énorme fou-rire !

 

Patrick se moque de nous, mais on s’en fou.

 

 

Une heure après le départ, nous arrivons au centre de Shanghai.

Le KTV est immense et super luxueux.

Il faut se dépêcher parce que le buffet va fermer…

 

Dans la voiture, je rêvais d’un pavé de bœuf ou d’un rôti de bœuf accompagné d’une salade verte, de toasts de chèvres chaud avec un couteau qui coupe… (Maman, ça rallonge la liste que je t’ai communiquée… S’il te plait maman !!! J)

 

Devant le buffet… OOOOOO Mimine n’en croit pas ses yeux, elle pique à droite, à gauche à 100 à l’heure :

 

-         De la salade verte et rouge (je pense à Max donc j’en prends), des carottes, petites tomates, CROUTONS

-         Spaghettis, poulet, canard

-         Des gâteaux !!!!! des petits salés, des trucs bon, moins bon aussi perce que ça a le gout de vase…

-         Des plateaux de fruits

 

OUAAAAAA, on s’est dépêché de tout prendre.

 

Jeanne et moi courrions partout avec nos sacs à dos dans cette salle super classe !

 

Puis nous avons retrouvé notre « box » réservé pour l’occasion. Tout le monde mange en silence pendant 20 minutes.

 

 

 

KTV

 

Bon, donc c’est parti pour des heures de karaoké.

Les chansons chinoises sont à fond les ballons… puis on nous demande de faire notre sélection.

On a sélectionné environ 6 musiques américaines entrainantes et une française. On a hésitez entre :

 

« Sil sufisai d’aimé »

&

« La vie en Bose »

 

Pas mal les titres hein ?

 

On a prit la première et se fut notre tour.

 

YMCA était dans notre liste, mais version chinoise. On ne savait pas nous !!!

Alors on les a initiés à la danse !

 

.

 

Puis j’ai eu la traditionnelle chanson « Wo Ai Beijing Tien An Men ».

 

Quand mes collègues ont vu que je chantais LA musique traditionnelle du pays, ils n’en revenaient pas.

Ils se sont tous regardé pour dire : « Et ! Non mais c’est elle qui chante !!! »

 

Donc ils étaient super contents parce qu’en plus je n’étais pas assise, mais disons que je vivais la chanson !

 

Bref, finalement bonne soirée !

 

 

 

La bière était présente et j’ai appris quelque chose :

 

A Canton, lorsque le boss trinque avec vous, vous devez mettre votre verre plus bas que le sien. Le but du jeu est d’être toujours le plus bas possible même avec vos collègues subordonnés ou de même statut.

Or, à Shanghai, ce n’est pas du tout connu. On trinque comme en France, sans faire attention à la position du verre.

 

 

Fin du KTV

 

On ne s’est pas trop ennuyé - enfin un peu à la fin parce que c’était des trucs mous et en chinois et qu’on ne connaissait pas. Pourtant on en connait un rayon maintenant !!!

 

 

Nous sommes rentrés à 0h00, étrange pour des chinois ! D’habitude ce n’est pas si tard !!!

 

On s’est encore pris un fou rire avec Jeanne en créant le GCC World Award !

 

Enfin, je vous expliquerai peut être ça… D’ici là, pensez à faire vos choix pour la présidentielle en France !!!

 



Publié à 07:51 le 11/04/2007 dans Shanghai
Commentaires (1) | Ajouter un commentaire | Lien

Rdv commercial: je m'énerve!!!

 

Aujourd’hui nous repartons pour rendre visite à un futur client.

 

Or nous tombons sur un jeune français sortant d’une école.

 

Il a un très bon poste sur la carte de visite, mais niveau compétence, j’ai envie de dire qu’il est assez nul !

 

Nous devrions avoir les mêmes connaissances professionnelles, or dans l’entretien je suis obligée de lui expliquer tous les points basiques de la logistique.

 

Il se prend de haut et nous méprise par le regard, les attitudes et le langage.

 

Lorsqu’il nous met à défi de prouver par des chiffres que nous disons la vérité, là je lui ai tout sorti : une réelle expertise dans notre domaine avec des clients européens et des multinationales qui nous font confiance, avec à l’appui des chiffres de plus de 70% de réduction des couts.

 

Bref, ça l’a calmé le fils à papa !

 

Je ne sais pas comment il a eu son poste de responsable !!!

 

En sortant de l’entretien, je lui ai serré la main, il tremblait.

 

 

Shanghai c’est vraiment spécial !!!

 

Alors si pour une fois j’ai légèrement parlé de l’aspect professionnel, je veux souligner une chose :

 

Ici à Shanghai, tout le monde méprise tout le monde.

 

J’ai eu la preuve par des commerçants Chinois me prenant de haut et se faisant 80% de marge sur le dos d’un client occidental.

 

Aujourd’hui j’ai la preuve avec un jeune occidental travaillant en Chine. Pour quoi ??? Le titre, le pouvoir, la belle vie ???

 

PFFFF Ca me dégoute !!!

 

Et donc ça m’énerve et je le fais savoir !

 

 

Bref, passons.

 

Pour se rendre à ce rendez-vous, nous avons pris une Bat-mobile avec tout plein d’options mais datant des années 90.

Il y avait une boite automatique grosse comme un gant de boxe et tout plein de bruits retentissants à n’importe quel moment durant le transport.

 

Super rassurant !!!

 

Etant donné que nous avions du mal à trouvé notre chemin nous avons fait des allers-retours à contre sens, des arrêts sur bandes d’urgences… le tout sur une autoroute…

 

OOOOOO MAMAN !!!!

 

On s’est finalement arrêté devant une cabine de policiers.

 

Sur les murs : des photos d’accidents avec une femme décapitée par un camion, une énorme tache de sang, des corps répandus sur la route, des dommages matériels sur les voitures,…

 

C’est assez gore !

 

Sur l’autoroute, on croise plein de panneaux : « Ne pas boire », mais les limitations de vitesse ne sont pas bien mises en avant à mon sens !

 

 

Pour manger, nous nous sommes arrêtés dans un restaurant traditionnel fabriquant des dumplings.

Sur un magnifique panneau de bois écrit en chinois, nous avons pu lire : ISO 9001 !!! Quel gâchis !!!! Non mais franchement !!! Ils utilisent cette norme un peu partout ici !!!

 

 

T'es plutot Banane ou Bounty???

 

En discutant avec Patrick, il nous a expliqué que son pays doit évoluer. La pollution est énorme, il faut faire quelque chose pour les enfants du pays !

 

Il a un comportement de « Banane »

 

???? QUOI ????

 

BANANE !!!

 

Jaune à l’extérieur ! Blanc à l’intérieur !!!

 

Et ouais !!!!! Pas bête !!!

 

 

Jeanne m’a dit que chez elle en Afrique, c’était les Bounty : noir à l’extérieur, blanc à l’intérieur !

 

 

Enfin tout ça pour dire que les Chinois ayant étudié en Europe ont une autre vision de la Chine.

 

Les européens qui travaillent en Chine ont une autre vision de la Chine en fonction de leur statut et leur mission.

 

Mais je ne pense pas que mon pote vu ce matin ai vécu les mêmes trucs que moi !!!

 

De toute façon, je n’ai pas été la seule à ne pas l’avoir apprécié ce matin !!!

 



Publié à 09:44 le 10/04/2007 dans Shanghai
Commentaires (0) | Ajouter un commentaire | Lien

Récupération des vêtements sur mesure

 

Dimanche, il faut que j’aille chercher mes vestes sur mesures achetées hier.

 

Jeanne est rentrée tard, donc je prends mes deux jambes même si je n’ai pas l’envie de découvrir Shanghai.

 

 

Manteau de cachemire

 

Arrivée au marché de vêtements, je vois les beaux modèles...




Et me dirige vers ma veste cachemire...

 

Très belle, avec toutes les options que j’avais demandées…

Après, je ne trouve pas ça bien cintré !

Disons que si un jour je suis enceinte, ça pourra m’aider !

 

Mais bon, c’est métable tout de même !

 

Le vendeur me dit que c’est vraiment une super idée d’avoir demandé un rond en symbole chinois et non pas une fermeture « normale » en soierie extérieure (c’est assez dur de vous expliquer comme c’est foutu, faut que vous voyez).

 

Donc pour ça je lui dis :

Ba tu vois mon gars, je t’ai donné une idée !

Ne la perds pas !

Tu seras le seul du marché à le faire…

Tu me donnes une réduction ???

Pas moyen !

 

Et j’ai la flemme de forcer ! Ca va me prendre 40 minutes !!!

 

Mais bon, c’est pas grave et c’est vrai que je la trouve jolie,

Ma veste en cachemire et soie à …40 Euros !

 

 

Veste de soie

 

Ensuite, je dois retrouver ma veste en soie verte pale…

J’arrive, il me la sort.

 

Il faut savoir, qu’ils se rappellent exactement de votre tête, même pas besoin de ressortir votre facture de la veille !

 

Celle-ci est centrée NORMALEMENT !!!

Ba là, pas du tout !!! C’est trop moche !

 

Et je suis vraiment trop pale !!!

 

Je vois ma maman me disant qu’on à l’impression que je suis malade…

 

Bon, je ne suis pas d’accord pour la prendre.

 

Il veut tout de suite la retoucher, mais me propose 1h30 d’attente !

 

Alors là je lui dis que ce n’est pas possible, il faut que je parte maintenant, je n’ai pas le choix.

 

Donc deux solutions s’offrent à lui :

-         J’attends, mais je ne peux pas

-         Tu me rends l’acompte de 100 Yuans.

 

J’avais un peu peur d’une mini-révolution dans son bouiboui…

Il tend la calculette en me proposant 10 Yuans de réduction :

Non mais tu déconnes mon gars ??? On a négocié des heures hier !!!

 

Petite négociation, l’air peinée de ma part, il sort sa liasse de billet…

Et me tend 100 Yuans !!!

OUUUAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA La chance !!!

 

Bon, je pars, et reviendrai peut être un jour…

 

 

Petits achats ???

 

Je fini de déambuler dans le marché, face aux sacs, aux livres décorés de tissus chinois,…

 

Je négocie et m’engueule même avec une vendeuse.

 

Elle ne voulait pas descendre, mais répondait méchamment, l’air de dire « t’es vraiment une sale occidentale »et quand je suis partie elle m’a dit ok.

 

Alors là, je l’ai regardé, et lui ai dit :

Ba tu vois ma vieille, tu me donnes 5 Yuans de réduc en plus, et je te les prends !

Parce que tu n’as pas besoin de me répondre de cette manière !

 

Elle m’a regardé avec des yeux noirs,

Je l’ai regardé avec des yeux de Mimine énervée,

Et suis partie.

 

Son voisin m’a proposé un premier prix égal à la négociation que je venais d’avoir. Autrement dit, l’autre se fait 70% de marge !

 

Là encore, je suis dégoutée du comportement des chinois.

Autant à Canton on se foutait de moi, mais ça restait gentil.

 

Mais là on nous prend vraiment pour des cons !

 

 

Vivement que je rentre !

 

Pour me calmer, je veux replonger dans la culture chinoise… je déambule donc le vieux Shanghai.

 

Des blancs de partout qui prennent tout en photo !

Les théières qui sont vendues sur le sol…

 

C’est une façade les gars !!!!

 

 

Je continue, tombe sur un masseur à prix cantonnais.

Je fais les pieds cette fois (parce que Jeanne ne veut pas essayer alors je ne veux pas me priver…).

 

Le massage est trop nul ! Elle ne m’a pas fait le dos, les bras,… Juste les pieds et sans appuyer et 1h00 au lieu de 1h30 comme je connaissais.

 

 

Je continue pour arriver sur le Bund de jour…

 

 

Sans commentaire. C’est trop moche !

 

 

Je rentre pour finir la journée. Jeanne est à l’appartement, nous allons faire des courses dans notre supermarché moderne : Chocapics, Yaourts, Jus d’orange, Pain,…

 

 

Ma soirée…

 

Mon cœur est compressé, j’ai envie de vomir face à la ville…

 

Je suis désolée de faire un état des lieux aussi lamentable, mais c’est vraiment mes sentiments face à Shanghai et la Chine.

 

Je suis dégoutée de finir là-dessus pour mon stage.

 

 

Le soir, Jeanne me pose des tas de questions sur ce que j’ai vécu avant.

Elle n’en revient pas…

 

Elle n’imaginait pas que c’était possible de vivre dans la poussière, -5°C, chiottes dehors dans la merde, avec des chinois ne parlant PAS UN MOT d’anglais…

 

Mais en vivant finalement tout simplement…

 

 

Le voyage que nous allons faire par la suite avec Christophe sera une visite de monuments dans toute la Chine.

 

Il me permettra de voir la nature et l’architecture de ce pays que j’apprécie tout de même

 

Mais l’attitude chinoise ici me déplait…

C’est mon point de vu.

 



Publié à 09:20 le 8/04/2007 dans Shanghai
Commentaires (3) | Ajouter un commentaire | Lien

Jeanne aux massages

 

Aujourd’hui Martin nous a accueillies avec une fleur chacune. Très gentil !!!

Puis le soir, nous proposons un massage !

 

Les prix ici valent un camembert à Carrefour Chine !!!

 

LES BOULES !!!

 

Donc 60 Yuans pour un massage d’une heure, ça commence à faire !!!

 

 

Un de mes problèmes, c’est que je suis entrain de voir que j’ai les références prix de Canton et Pékin.

Donc tout ce qui est sous mes yeux est cher !!!

 

 

Mais Patrick a une solution : il existe un masseur vers chez nous qui est à 30 Yuans !!!

AAAAAAAA ça nous intéresse !

 

Nous voilà donc parties après avoir mangé du saucisson ramené par Jeanne, et du foie gras envoyé par mes grands parents !!!

 

 

Trouvons le masseur

 

Premier magasin : nous entrons, bien évidemment personne ne parle anglais !

Mais les prix sont doubles !!!

 

On appelle donc Patrick qui nous dit qu’il faut aller plus proche de notre appartement et chercher des marches d’escalier jaunes !

 

Donc j’imagine tout de suite le tableau : Se doit être un bouiboui coincé dans une allée, comme notre masseur à Canton.

 

On avance… et on voit le « Charmeleur Salon International de la Beauté en Chaîne ». Forcément on s’est pris un fou rire de Charmeleur en Chaîne !!!

 

Puis à notre gauche : des escaliers verts avec des dessins de pieds !!!

C’est notre masseur !!!

 

 

Massage à Shanghai

 

On monte et découvre des prix corrects.

 

Par contre, ça pue le produit contre les rats.

On a l’impression d’être chez les gens.

C’est dégueulasse tout gris, et ça pue.

 

Nous sommes conduites dans une salle à deux lits.

 

Jeanne a peur des araignées, manque de bol il y en a une belle sur le mur !!!

 

Les masseuses commencent leurs jobs et nous parlent.

Jeanne répond en disant « Oui, Oui » et on s’est prit encore un fou rire !

 

Les masseuses n’avaient jamais vu de nattes comme Jeanne en porte (étant black) donc elles n’ont pas arrêté de les toucher.

 

Le massage corps a duré une heure. Il était tout mou et franchement pas top !!!

 

Mais bon, ça détend un peu…

 

 

La journée c’est terminée de cette manière pour anticiper la longue journée de marche demain…



Publié à 09:05 le 6/04/2007 dans Shanghai
Commentaires (1) | Ajouter un commentaire | Lien

Shanghai By Night

 

Aujourd’hui, alors qu’il a fait 17°C dans les bureaux toute la journée, nous nous apprêtons à partir visiter Shanghai de nuit avec Jeanne.

 

Dans le métro, nous avons pris un fou rire lorsqu’un mec a sorti un téléphone de 20 cm sur 5 cm. Une vraie cabine téléphonique quoi !!!. Un truc qu’il a mis dans sa veste mais qui devait être super lourd !

C’est étrange de voir ça en étant à coté de personnes âgées avec des miniatures de téléphones portables !

 

 

People Square

 

Bref, nous voilà arrivé dans le Centre de Shanghai, à People Square.

 

 

Les lumières sont partout, les écrans géants illuminent les rues.

Les routes sont très propres.

 

Les odeurs occidentales se faufilent sous mon nez ! C’est étrange de ressentir ses impressions : j’ai faim !!!

 

 

Nous atterrissons dans le quartier des restaurants et des magasins de luxes.

C’est rempli de blanc !!! Ca parle français, anglais, italien,…

 

Je suis perdue. Je redécouvre un environnement dans lequel j’ai grandi pendant 23 ans.

Je suis dégoutée de voir tant de blancs.

 

 

Les restaurants affichent des prix inabordables (enfin pour un chinois, car c’est les même prix qu’en France : 33 Euros pour un menu).

Dans un magasin de bijoux, c’est des prix français et en plus avec une musique française en fond : Corneille.

 

Je n’aime pas cet environnement.

Ce n’est pas la Chine pour moi !

 

Les gens qui disent qu’ils ont tout vu en étant à Shanghai : pour moi c’est pas un voyage, pas un dépaysement.

Ca ne me plait pas du tout !

 

 

Le Bund

 

Jeanne me fait découvrir des endroits calmes : un lac au milieu des immeubles, isolés et reposant.

 

Puis nous voilà reparties pour voir le Bund. Un des endroits les plus fréquentés et plus connu de Shanghai.

 

 

La vue est belle. Il y a des couleurs de partout.

Ca montre vraiment l’ampleur commerciale de Shanghai.

 

Autour de cette place, des bâtiments styles occidentaux, époque de la renaissance, plein de lumières et de magasins de luxe.

 

 

Négociations

 

Puis nous avançons dans la rue commerçante.

 

 

Plein de marchands nous abordent : « Montres ? Sacs ? Louis Vuitton ? Chanel ? »

 

Un mec m’a abordé en me disant : « Chaussures, Grandes marques, blablabla »

Je lui dis « Combien ton plus bas prix ? »

Il me répond « 200 »

 

Ok mon gars, je les ai eu à 40 Yuans les miennes !

 

Il est parti du tac au tac.

 

Ils vont tous nous arnaqués !!!

Moi je commence à les connaitre (et Jet me l’a confirmé).

 

Vu qu’ils m’ont bien roulé, je n’ai pas l’intention de me faire avoir !

 

 

D’ailleurs dans le taxi, Jeanne me disait que ça commençait à devenir long, j’ai regardé le chauffeur et je lui ai dis : « STRANGE ! 13 Yuans hein mon gars ??? PAS PLUS !!! »

 

PAF, comme par enchantement, nous sommes arrivées très rapidement à destination !!!

NON MAIS !!!

 

 

Conclusion

 

J’ai vraiment un mauvais feeling sur cette ville.

 

C’est le commerce et rien de la vraie Chine.

 

J’ai peur de ne voir que les belles choses en façade, mais la Chine est pleine de découverte en profondeur !

 

J’espère que je ne vais pas avoir un comportement « de dégoutée » face au voyage que nous avons prévu avec Christophe…

 



Publié à 06:37 le 5/04/2007 dans Shanghai
Commentaires (1) | Ajouter un commentaire | Lien

Mimine déconnectée...

 

Aujourd’hui, nous allons visiter nos entrepôts et clients.

C’est donc l’occasion pour moi de découvrir une partie du paysage.

 

 

La vie paisible et de vacances

 

J’ai l’impression de me promener dans un camping. Je m’explique :

Bien qu’il fasse un froid de canard : pas plus de 15°C, les rues sont propres, les peupliers, les platanes sont là.

 

Les maisons sont toutes pareilles avec des villas style Europe ou même une mini imitation du Vatican. Il y a quelques fleurs, des fontaines de partout.

 

Les villas ont des stores pare-soleils, les couettes sèches sur les étendages,…

 

C’est une vie paisible qui est devant moi, et pas si misérable que ce que j’ai pu rencontrer auparavant.

 

Par contre, dès qu’on passe ces rues, on peut tomber sur les maisons de briques cassées mais abritant des habitants,…

 

 

Mimine déconnectée

 

Le soir, en rentrant, Jeanne a voulu montrer une pièce de 2 Euros à Hill.

 

Je l’ai regardé en lui disant : Quoi ??? Mais ça n’existe pas !!!

Elle m’a regardé avec des gros yeux et m’a dit : Ba Emeline !!! T’es vraiment déconnectée !!!

 

Rooooo la vache !!! J’avais même oublié notre monnaie !!!

Ca fait peur ça !!!

 

En partant du boulot, nous nous sommes arrêtés dans un restaurant clavasse (enfin pour moi). On a commandé nos plats avec le menu anglais / chinois. On a pris un peu des trucs au hasard !

 

Du coup on s’est prit un fou rire quand on a vu qu’on avait pris qu’un petit morceau de poulet et une salade de légumes… Ba celle là, elle n’était pas « de légumes » : c’était une mayonnaise sucrée avec des ananas, des trucs gluants et pas top top…

 

 

A la télévision dans le restaurant, on a vu un clip musical avec des danseurs africains assez « chaud ».

J’ai dit à Jeanne que c’était très rare de voir ça en Chine.

 

En effet, tout ce qui se rapport au sexe est coupé dans les séquences film / clip vidéos,…

La preuve, un clip de Madonna vu à Guangzhou n’était absolument pas le même qu’en France !!!

 

 

A la fin du repas, la serveuse nous a offert une serviette en papier ! CA N’ARRIVE JAMAIS EN CHINE !!!

 

 

Non mais honnêtement, je revis à l’occidental. Mais heureusement que je le fais en transition !!!

 

Jeanne se pensait vraiment en Chine depuis un mois (pas de produits lui correspondant dans le supermarché, pas d’occidentaux,...)

 

Mais quand elle m’entend faire toutes mes remarques, elle se dit qu’elle a encore beaucoup de choses à vivre et découvrir !!!

 



Publié à 08:19 le 4/04/2007 dans Shanghai
Commentaires (2) | Ajouter un commentaire | Lien

Premiers pas à Shanghai

 

Je sors de la salle de valises et Hill crie : « Emiline !!! »

 

Hill c’est le mec que j’avais vu à Guangzhou, qui était en manque de sa copine qu’il n’avait pas vu depuis 3 jours !!!

 

Donc il me saute dans les bras : « Hé !!! Ravie de te revoir !!! »

 

« Hé !!! Mon gars ! Moi aussi !!! Désolée pour le retard !!! T’as attendu dans le froid !!! »

 

Il fait 20°C. Je suis en pull alors qu’à Canton, c’est tee-shirts !!!

 

Mon manteau est resté à Canton parce que les filles l’aimaient bien.

 

On regarde les taxis : bondés, donc on décide de prendre le bus puis ensuite un taxi.

 

 

Premier pas à Shanghai

 

Dehors, paysage d’occident.

Les rues paraissent propres, les routes sans trous.

Des arbres comme en Europe, je suis dans une autre Chine.

 

Nous allons direction l’entreprise.

 

En arrivant, Martin me saute également dans les bras.

Décidément, le bonjour français est rentré dans les mœurs !!!

 

Je vois Jeanne, la nouvelle stagiaire française et on me présente tout le monde.

 

Un rapide passage sur internet, nous repartons toutes les deux, Jeanne et moi à l’appartement.

 

 

L’appartement

 

Nous sommes à 20 minutes à pied de l’entreprise.

 

En arrivant, j’ai l’impression d’être dans un mobile home avec un parquet vernis flottant.

 

Un lit est dans une partie de la salle à manger.

L’appart a l’air propre, 3 chambres.

 

Jeanne est impressionnée de la propreté par rapport à ce qu’elle avait vu le matin. Il était dégueulasse parce que des gens avaient squatté et fait n’importe quoi.

Visiblement une femme de ménage est passée !

 

Elle me présente ma chambre : « La Suite Royale »

 

Un immense lit.

J’ouvre le placard : un passage secret pour aller dans une salle de bain indépendante, avec baignoire !!!

 

C’est un truc de malade !

 

C’était l’ancienne chambre de Claire (qui a bougé de l’appart) et où elle s’enfermait chaque soir !

 

 

Découverte du district

 

Pour finir la soirée, Jeanne m’a invité dans un restaurant chinois mais avec carte en anglais.

 

On s’est franchement terriblement marrées !

 

Il fallait qu’on commande à manger sans parler chinois !

 

On s’est prit des fou-rires à raconter nos expériences : moi depuis 5 mois, elle depuis 1 mois ! D’autant qu’elle est grande et black ! Donc nous n’avons pas les mêmes réactions de chinois en face de nous !!!

 

Je pense que ces 2 dernières semaines de mission en entreprise vont être rigolotes et sympathiques !!!

 

 

Le soir, je suis crevée, nous rentrons dans ce froid de canard.

Je me sens à Pékin, même odeur, même température, même ambiance.

 

Je nettoie ma salle de bain qui n’ai pas propre (merci Claire !), et m’endors sur un matelas de bois tellement il est dur !

 

Bonne Nuit Mimine et bienvenue à Shanghai !!!

 



Publié à 06:50 le 2/04/2007 dans Shanghai
Commentaires (4) | Ajouter un commentaire | Lien

Avion Guangzhou - Shanghai

 

Mon billet d’avion dans les mains, je me dirige vers l’embarcation.

 

 

Contrôle des bagages

 

Une balance est au milieu du chemin, je me pèse mais ne comprend rien, ce n’est pas en kilo.

Je trace.

Je donne mon passeport, et passe le contrôle.

 

La dame me dit : « Vous avez un couteau dans votre sac… »

 

QUOI ???

 

OOOO Quelle gogolle Mimine !!!

 

Au dernier moment j’ai mis mon sac à main dans le sac à dos, mais j’ai zappé de virer dans ma valise le couteau suisse offert par mon papa !

 

C’est malin !

 

Que dois-je faire maintenant ?

 

« Rendez vous à l’enregistrement des bagages, achetez une boite et mettez en soute.

Mais grouillez vous, l’embarcation est dans 20 minutes ! »

 

Bon, j’ai pas le choix, je n’ai surement pas envie de laisser mon couteau suisse en Chine et à Guangzhou !

D’autant que mon nom est gravé et que c’est un cadeau de mon papa pour ma première colo !!!

 

Allez hop ! 20 Yuans pour un gros carton et un si petit couteau.

 

Je cours pour chopper ma porte d’embarcation, je rencontre un Australien (Stéphane ???).

 

 

Devant la porte d’embarcation

 

Et j’attends…

 

Sur le ticket : 10h30 embarcation

 

10h30, une hôtesse qui ne parle pas anglais est devant la porte. Elle me dit d’attendre.

 

Il est 11h (heure du décollage prévu), aucun avertissement, l’hôtesse est partie.

11h30, personne.

 

Je parle avec un mec qui se trouve être le parton d’un des plus gros restaurant français dans Guangzhou & Shanghai,…

Il est français et donc nous parlons de tout : son parcours, la France, sa vision de la France, la Chine,…

Il habite depuis 10 ans en Chine et se fait importer des St Marcellin !

 

La négociation de tarif dans son restau à l’air impossible.

 

En revanche, je demande son téléphone pour contacter ma boite pour retarder mon arrivée et donc le chauffeur qui doit venir me chercher à Shanghai.

Mon téléphone n’a plus d’unité (c’est malin !!!)

 

13h, toujours rien.

Le mec m’invite à boire un thé avec une chinoise qui fait partie du même avion.

 

13h30, on voit des gens passer la porte d’embarcation.

On les suit.

En entrant dans l’avion, je dis aurevoir au français et part m’installer sur mon siège.

 

 

Dans l’avion

 

On a un petit avion, je stresse déjà.

 

 

Les hôtesses nous servent à manger…

La télévision vente les mérites de la compagnie…

 

Mais pourquoi on ne décolle pas ???

 

Franchement, aucune information depuis le départ !

 

Rien !!! Pas un mot !

 

 

Quand le français (qui parle chinois) c’est renseigné, on lui a dit que c’était à cause du temps !

Pourtant il n’y a plus d’orages, il pleuviote, et on n’interrompe pas un aéroport à Guangzhou proche de Hong Kong pour ça !!!

 

Selon le français, il doit y avoir une petite grève du personnel !

Une grève en Chine ?

 

Oui ! Ce mot est interdit et pourtant, se serait entrain de se développer…

 

 

Décollage

 

Toujours est-il que notre avion bouge à 15h40.

3h40 de retard

Je stresse comme pas possible !

 

Je n’ai jamais stressé autant !

Je ne suis pas rassurée !

J’écris plein de choses sur mon carnet de voyage.

 

J’ai peur. Je tremble.

 

15 avions font la queue leu leu pour attendre de décoller.

Tous les avions de l’aéroport ont eu du retard !

 

C’est les restaurateurs de l’aéroport qui doivent être contents aujourd’hui !!!

 

Nous décollons.

 

 

Je vois Guangzhou du ciel… Je ne remettrai jamais les pieds sur ce sol du Sud de la Chine.

Une larme coule sur mon visage.

 

J’ai vécu des choses trop intenses ici.

Personne ne peut comprendre. C’est à l’intérieur que ça se vit !

 

Je m’endors.

 

Nous sommes au dessus des nuages.

La lumière est blanche et fais mal aux yeux.

 

 

Arrivée sur Shanghai.

 

Nous descendons après 1h30 de vol. Il fait 20°C dehors et le ciel est marron –vase – crade.

 

Les hôtesses ne parlent pas super bien anglais et on ne comprend rien dans leur micro tellement le son est mauvais.

 

Je vois des maisons, des entrepôts aux toits bleus.

J’ai l’impression d’être dans le jeu Sim City où tous les buildings sont les mêmes.

 

 

Nous nous approchons du sol. Nous survolons de très très près des bidons villes !

 

La rivière est devant moi.

 

Je ne comprends rien : Va-t-on atterrir sur les gens ?

 

OOOO mais l’avion ???

Qu’est ce qu’il fait ???

 

Il n’y a aucun point commun avec une piste là !!!

 

Les gars !!!

Baissez vos têtes !!! L’avion arrive sur vous !!!

 

 

Un paysage de pelouse vaseuse fait son apparition, nous posons les roues au sol.

On arrive.

 

L’hôtesse nous blablatte en nous disant qu’elle était ravie de nous avoir accueilli… blablabla et renseigner les passagers ça te dérangerait pas non plus ???

 

On descend, je vais chercher ma valise et mon carton de couteau

 

Bienvenue à Shanghai Mimine !!!

 



Publié à 06:37 le 2/04/2007 dans Shanghai
Commentaires (1) | Ajouter un commentaire | Lien