Mimine en Chine!!!

Main

Accueil
Qui suis-je ?
Archives
Album photo
Mes amis

Beijing
Guangzhou
Particularités chinoises
Repas
Shanghai
Vie quotidienne en Chine
Visites
Vos articles préférés
Voyage en Chine

Menu


«  Novembre 2017  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930 


Derniers articles

MERCI LES VISITEURS !!!
Réponses à vos commentaires
Hommage à Ning
Itinéraire Conseillé en Chine
Dos à la Chine & Face à la France !
Chengde: Palais & Temple Tibétain
La muraille de Chine
Beijing: Hutong & Palais
Beijing: Tian'anmén, Thé, Opéra
Au revoir Xi'An & bonjour le train chinois !
Xi'An: Forêt de Stèles & Armée de Soldats
Un peu d'histoire à Xi'An
Xi'An: Présentation de la ville
Guilin: Perles, Collines & Grottes
Guilin: Montagnes & Rizières
Arrivée à Guilin
Shanghai
Suzhou
Regrets de Chine ???
La France fait des siennes
2 cacahuètes avec des baguettes
Samedi soir à Shanghai : La honte d’être blanc !
Maglev & Décathlon
Masseurs aveugles & Situation étrange
Karaoké à Shanghai
Rdv commercial: je m'énerve!!!
Bilan de Chine & Cacahuètes
Récupération des vêtements sur mesure
Tailleur sur mesure à Shanghai
Jeanne aux massages
Shanghai By Night
Mimine déconnectée...
Mimine découvre la civilisation !
Premiers pas à Shanghai
Avion Guangzhou - Shanghai
Au revoir Guangzhou
Dernier jour à Guangzhou
Temple et départ des Pékinois
Cadavres du vendredi
On a perdu Ning !!!!
Ning massages, Liz & Candice commerciales
Occidentaux, Imposez vous!
Lundi pluie !
Impossible n’est pas chinois
La Discothèque des chinois
Liz & Ning partent en boite après un massage !!!
Fin de formation
Piles & Ecritures
Claire se fait shooter
Jade & Ning
Traditions de Gz avec Ning
Le retour de Ning
Mimine se fait b….
La poste en Chine
Saut d’humeur
Mandarin, Gateaux, Style
Villas, Buffet, Luxe & Business
Chocolat, Chocolat
Pas d’électricité & niveau style de massage
Shopping entre filles & Négo de malade
Travail à la Chaine
Doc' Féfé propose LIANG CHA, le Cool Tea!!!
Traversée de la Mer de Chine
Un parc de fleurs
Choix de date d’un mariage : OUBLIEZ CETTE ANNEE
Traditions d’un mariage Chinois
Mariage
Choix & vie d’un enfant en Chine
Anglais & Monnaie de Chine
Massage : Relaxation & Gâterie pour les hommes
Refaites votre salon et épilez vous!!!
Populace & Lettres du bout du monde
Petite discussion entre amies
Travailler & Vivre avec des Chinois
Achats typiques
La logistique Chinoise
Vos articles préférés
Les traditions et merveilles chinoises
Les particularités chinoises
La vie avec les chinois
Pizzeria
Réponse: Rien
Dans la bulle de l’année du Cochon
C’est la guerre !!!
Nouvel An Chinois
Les chinois ont inventé la poudre
Les plats occidentaux en Chine
Défi de Xavier - Mimine RELEVE
Comportements Chinois
Arrestation dans la rue
Fabrication de Dumplings, C’est ENOORME
Mimine relance l’humanitaire
Jardin des Orchidées
Banalités à Guangzhou
Vos articles préférés
Gagnant du jeu concours Mimine en Chine !
Achats & Voyage dans un train
Soirée du Nouvel an en entreprise
Paysages & les ficelles du Business
Saisons en Chine









Itinéraire Conseillé en Chine

 

Certains aventureux veulent prendre un envol pour la Chine ?

Très bon choix, et à vous de faire votre circuit en Chine !

 

 

* Voici l'itinéraire que je vous propose en Chine :

 

·       Commencez par la modernité pour vous rendre compte que la Chine a un pouvoir économique: Shanghai, 

·       Suivez vers les régions montagneuses, les rizières et campagnes dépaysantes : Guilin

·       Poursuivez en comprenant l'histoire de la Chine impériale: Visitez Xi’an et tous les monuments de Beijing,

·       Surtout Terminez par le plus époustouflant : LA MURAILLE DE CHINE!!! C'est incontournable et ça vous coupe le souffle !!!

 

Avec ce circuit vous terminez par les merveilles de l'Empire du Milieu !

 

 

Il parait que le Yunan est également incontournable

(mais je n'ai pas eu le temps de m'y rendre)

 

 

* Le must de ce circuit

 

En parcourant la Chine, vous serez en contact avec la population: différents comportements du Nord au Sud.

Vous allez bien vous marrer si vous ne prenez pas tout au pied de la lettre.

 

 

Je conseille par contre de prendre un guide francophone sur les palais impériaux et l'armée de soldats de terre cuite parce que sinon toute la magie du lieu n'existe pas...

 

Pour les repas, vous pouvez essayer les boui-bouis, vérifiez juste que c'est bien cuit. Mais en général il n'y a pas de gros problèmes.

 

 

Pour vous ballader seuls en Chine, c'est possible si vous êtes aventureux. Dans les grandes villes, des panneaux en anglais sont installés, une carte de la ville suffit avec un brin de curiosité !

A vous les découvertes des marchés de Jade en vous perdant dans les ruelles !

 

 

* Sinon vous avez plusieurs moyens de transport :

 

·       Les taxis, mais attention aux charlatans (un occidental =  beaucoup d'argent, donc ils peuvent vous entourlouper!!!),

·       Dans le métro c'est traduit en anglais donc c'est pratique (Canton, Shanghai & Beijing)

·       Dans les bus ça dépend des villes mais parfois vous devez parler chinois pour spécifier votre destination et payer votre ticket,

·       Dans le train, je dirai que c'est un peu la même chose que le bus, mais à vérifier sur place ...

 

 

Pas de problème pour le transport du repas !

 

Attention ! Ne partez pas une semaine de vacances en Chine parce que tout est fermé (bien que certains sites touristiques soient ouverts) !

 

Evitez également de vous ballader à l'approche des Jeux Olympiques car tous les sites sont en restauration ! La magie est moins présente quand on voit une tente sur le monument (comme à Tien An Men) !

 

BON VOYAGE ET METTEZ VOUS EN PLEIN LES YEUX!!!

Pour plus d'infos, contactez moi: e.dommanget@laposte.net

 



Publié à 07:28 le 9/05/2007 dans Voyage en Chine
Commentaires (2) | Ajouter un commentaire | Lien

Dos à la Chine & Face à la France !

Ca y est ! C’est la fin !

 

 

Nous avons passé 6 mois en Chine à vivre et à travailler avec des chinois.

 

J’ai terminé le périple avec Christophe durant 15 jours.

 

Nous avons vu l’histoire et la nature du pays.

 

La Chine est vraiment formidable.

 

 

Les couleurs, les ambiances, la féérie des lieux même si nous avons été scotchés aux vendeurs ambulants !

 

 

 

Je ne prends pas le même avion que Christophe pour rentrer. En revanche, j’accompagne une partie du groupe de touristes français.

 

Je ne suis donc pas seule pour dire adieu à ce pays.

 

 

Nous enregistrons les valises : 17,3 Kg !!! Allé ouilla !!!

Les boules ! J’aurai pu prendre encore plus de choses !

 

 

A notre gauche, une dizaine de familles espagnoles rentrent au pays avec des bébés chinois. C’est probablement des enfants adoptés. Ils sont magnifiques ces petits chinois !

Et ils ne vivront probablement pas dans les mêmes conditions que leurs compatriotes !

 

 

Premier contact français

 

Nous entrons à bord de l’avion, le commandant nous dit bonjour très poliment, les hôtesses sont très bien habillées et sourient en nous saluant « Bonjour Mademoiselle ».

 

Elles sont maquillées, chose que je n’avais plus l’habitude de voir en Chine.

 

Le monde est simple. La bidouille et négociation sont des choses passées.

 

Mon camarade de voyage et moi nous installons à nos places. Forcément, les seules télévisions qui ne marchent pas dans l’avion sont les nôtres !

 

Nous négocions donc des journaux français : Les politiques se tirent dans les pates.

 

 

Décollage

 

Nous décollons. Je regarde le hublot et dis adieu à ce pays.

 

Les images de Ning, Liz et l’entreprise se dessinent dans ma tête : le supermarché de Beijing, la route pour aller jusqu’à l’entreprise, l’appartement, les restaurants de tous les jours, les parties de Badminton,…

 

Je revois Christophe à Guilin, Xi’An, la Grande Muraille.

 

Nous avons fait un voyage féérique en Empire du Milieu.

 

Je n’ai pas la sensation d’être restée 6 mois en Chine ! C’est passé extrêmement vite.

 

 

L’avion part à toute allure. Le stress arrive…

 

Je pars vers un pays que je connais. Il y a 6 mois je m’envolais vers l’inconnu.

 

 

Désormais je suis familière à deux pays : La France et la Chine.

 

 

Les contacts culinaires !!!

 

Le repas ne tarde pas de nous être proposé.

 

Puisque nous n’avons pas de télévision durant 10h, le Stewart nous propose de choisir en priorité nos plats : Français, sans baguettes.

 

Et devinez quoi ! Il y a une part de camembert, du pain et du beurre.

 

Forcément, je me suis fait des tartines de beurre ! Je me suis alors levée pour chercher les hôtesses et redemander du pain.

 

J’ai trouvé un attroupement d’hôtesses et Stewarts et là j’ai tenté quelque chose :

« Dites, est-ce que je pourrais avoir du pain et… vous n’auriez pas du fromage en rab par hasard ? »

 

L'un des Stewart m’a dit que tous les plateaux étaient prit, mais qu’il pouvait se débrouiller…

 

20 minutes plus tard, j’avais 2 parts de Camemberts en PLUS !!!

 

TROOOOOOOOOOOP DE LA BALLE !!!!

 

Je vais vous dire que je les ai dégusté celles-là !

 

Le deuxième repas proposait une espèce de St-Morêt, j’ai halluciné devant ce fromage ! Trooooooooop Bien !!!

 

 

Bien entendu, nous avions UN CAFE ET… UNE NIOLLE !!!

 

Mon camarade a prit un Cognac, et moi une petite liqueur de Poire !

 

Bien bon de retrouver les saveurs !!!

 

 

Une attitude bien française

 

 

L’arrivée c’est très bien passée. 8156 Kilomètres parcourus et nous voilà dans notre pays.

 

J’ai un immense sourire en voyant le tarmac.

 

Nous descendons de l’avion et c’est parti pour un premier aperçu de la France :

 

Les hôtesses au sol nous gueulent dessus, les bonnes femmes trainent les savates pour me diriger vers la zone de transit.

 

 

Elles se racontent leurs histoires avec des passagers « Rooo il m’a trop fait chier ! Puis ils me gonflent à me poser des tas de questions : c’est où l’embarquement, c’est où ça… »

 

Ba ma cocotte ! Ca me fait plaisir de revoir cette mentalité, tiens !

 

Dans le bus qui m’emmène à la zone de transit, je vois des chinois et leur propose mon siège.

 

Du coup je leur parle en Chinois : « Zonghuo, Piaolia ! Meili ! ».

 

Ils se marrent.

 

Allez Mimine, ça fait du bien de parler chinois ! Ne perds pas tout !

 

 

Ensuite, j’ai attendu l’avion de Christophe et ai commencé à rédiger mes aventures sur ce blog !

 

Mais la rédaction va me manquer !

 

Vivement qu’on reparte à l’autre bout de la planète pour découvrir de nouvelles merveilles !

 

 

Dernier moment de mélancolie

 

L’avion Paris – Lyon arrive sur le tarmac (on prend l’avion comme si c’était le bus maintenant !)

 

La musique qui m’avait emmené à Pékin chantonne dans l’avion à Lyon avant notre descente au pays du fromage.

 

Un petit air de mélancolie résonne dans ma tête.

 

Le cœur serré, je vais retrouver mes proches.

 

Adieu voyage ! A bientôt j’espère !

 

Et bonjour cher pays de France !



Publié à 10:53 le 28/04/2007 dans Voyage en Chine
Commentaires (0) | Ajouter un commentaire | Lien

Chengde: Palais & Temple Tibétain

Nous avons dormi à quelques kilomètres de la Muraille de Chine : a Chengde.

 

Ville en pleine construction

Surement pour prévoir l’arrivée des touristes pour Beijing 2008.

 

 

Palais d’été

 

Puis visite du palais d’été construit en 1703 avec différents bois provenant de la région Sichuan, région du panda géant.

 

A cette époque, 490 000 personnes avaient transporté ces matériaux pour construire le palais de l’empereur.

 

Ce bois ressemble au teck, éloigne les moustiques, et permet de fuir la chaleur en été.

 

Si nous le touchons, nous serons heureux.

 

 

Nous apercevons une montagne étrange.

Si nous nous prenons en photo devant cette roche, nous serons riches.

 

En haut à droite

 

 

Temple Tibétain

 

Nous continuons la visite en visitant un temple tibétain.

 

 

L’ambiance est calme, reposante. Ca donne envie de visiter le Tibet !

 

 

Nous tournons les moulins à prière dans le sens du soleil.

 

 

 

Canard laqué à Beijing

 

La journée est terminée, il nous faut reprendre 4h de bus pour arriver à Pékin et manger le canard laqué.

 

 

La soirée est consacrée aux valises. Il faut que tout rentre !

Nous avons acheté la veille, deux petites valises pour bagages à main. Pourvu que ça rentre !!!



Publié à 10:51 le 27/04/2007 dans Voyage en Chine
Commentaires (0) | Ajouter un commentaire | Lien

La muraille de Chine

Aujourd’hui départ en bus pour la grande muraille. Nous visitons une fabrique de céramique, magnifique.

Puis après 4h00 de route, arrivée dans un site non touristique.

 

 

La Muraille

 

Bon, je ne vais pas faire de longues paroles tout simplement parce que c’est magnifique, magique, féérique et impressionant donc ça nous a coupé le souffle.

 

 

Pour y monter, nous avons prit une vieille télécabine

 

 

 

Donc on aura fait tous les transports en Chine !

 

Nous avons parcouru la muraille sous un soleil et ciel magnifique

 

 

Un beau panorama

 

 

 

Bien entendu, nous sommes suivi par des mongoles qui nous guident et nous avertissent pour les passages secrets ou difficiles.

 

 

Bien entendu, à la fin de la ballade, vente de leurs livres !



Publié à 10:51 le 26/04/2007 dans Voyage en Chine
Commentaires (0) | Ajouter un commentaire | Lien

Beijing: Hutong & Palais

 

Aujourd’hui, découverte de la capitale typique.

 

 

Visite de hutong

 

 

Je l’avais déjà fait avec Ning, mais cette fois je le fais avec Christophe en pousse-pousse dans les rues étroites de la capitale.

 

C’est génial.

 

 

 

 

Il neige du pollen

 

 

Nous nous arrêtons pour visiter les rues principales (laissées pour les touristes), puis une maison typique.

 

 

Là encore, comme dans les rizières à Guilin, nous constatons que la maison est équipée de plusieurs télévisions, d’un micro ondes (alors que je n’en ai pas vu depuis 5 mois), d’une cuisine, de plusieurs canapés,…

 

Rien à voir avec l’appartement de 30 m² d’Angel, enceinte, prête à vivre avec le bébé dans ces conditions.

 

 

Le Temple du ciel

 

Découverte du temple du ciel, magnifique monument. Les photos parlent d’elles même !

 

 

  

 

 

Le Palais d’été

 

Je vous l’avais dis, c’était mon site préféré. Malheureusement, je n’ai pas retrouvé mon coup de cœur.

 

Le palais était remplit de touristes alors que quand j’étais avec Ning, nous étions très peu nombreux même s’il y avait le froid.

 

Et en plus, aujourd’hui, nous ne faisons que parcourir le parc, nous ne visitons pas les multiples maisons rassemblant les vases, les photos et écrits d’empereurs,…

 

C’est moins féérique.

 

 

A la fin de la visite, je demande au guide pourquoi nous ne montons pas au sommet du palais ! Il me répond que ce n’est pas prévu et que le temps presse si nous voulons visiter le site des plantes médicinales.

 

Ba oui, mais c’est quand même le meilleur du palais d’été !!!

 

Alors il me propose un truc : nous avons 45 minutes pour grimper en haut, tout voir pendant qu’il amène l’autre partie du groupe voir la médecine chinoise.

10 personnes me suivent, je suis le guide.

 

 

Visite du palais

 

Alors là, je tiens à m’excuser auprès du groupe parce que je ne me souvenais plus que c’était aussi athlétique !

 

 

 

En fait, il a fallu monter toutes les marches en 15 minutes ! Et c’était super chaud parce que c’est un mur de marches qui se présentent devant nous !

 

 

Donc c’est là que je me suis rendue compte que c’est assez périlleux d’emmener 26 personnes grimper la colline pour voir un panorama !

 

 

En plus, malheureusement, nous n’avions pas le temps de prendre le temps et contempler le panorama.

 

 

 

Désolée camarades

 

Ensuite nous avons rejoint le reste du groupe.

 

16 personnes étaient allées voir la médecine traditionnelle chinoise et… ils étaient en train de se faire masser les pieds !!!

 

AAAAAAAAAAAA

 

Désolée mes 10 camarades !!!

On a loupé le massage !!!

 

 

Bon, ce n’est pas grave, nous avons fait du sport et contemplé les paysages.

 

Mais pour les visiteurs libres, je vous conseille de prendre du temps pour visiter le palais d’été, ça vaut vraiment le coup !

 

Je conseille un moment où il n’y a pas grand monde (pas en été), et surtout prévoyez une journée complète parce que c’est super long !

 

 

Il faut être sportif !



Publié à 10:50 le 25/04/2007 dans Voyage en Chine
Commentaires (0) | Ajouter un commentaire | Lien

Beijing: Tian'anmén, Thé, Opéra

 

Arrivée à Beijing au sein de la 1ère gare d’Asie, tout le monde a bien dormi.

 

Notre bus nous attend PILE devant l’entrée de la gare.

 

Nous continuons avec un petit déjeuner dans notre hôtel trop classe.

 

Nous sommes au milieu d’un jardin avec le bassin de poissons et les bambous de partout.

 

La ville

 

Beijing fait 17 000 m² avec 14 millions d’habitants.

 

« Bei » veut dire Nord et « Jing », Paix. C’est donc la paix du Nord.

 

Selon notre guide, nous sommes dans une forêt de ciment tellement il y a des bâtiments de tous les cotés (Cf. mes premières impressions de la ville en novembre 2007).

 

 

Tian’anmén

 

Aujourd’hui, visite de Tian’anmén

 

 

Bon, je l’ai déjà vu en novembre. Là, nous rentrons dans la cité interdite.

 

C’est joli de part les monuments imposants.

 

 

Un petit hic : il y a beaucoup de monde mais c’est normal, c’est l’été et il fait super chaud.

 

 

La maison de thé

 

Après Tien An Men, nous visitons une maison de thé. Découverte des parfums :

  • Réglisse & Gingembre : bien pour les reins, l’estomac
  • Jasmin & feuille de thé vert : bien pour les yeux fatigués et le foie
  • Rose & Litchi : bien pour le sommeil (mettre ½ de rose, ½ de litchi)
  • Fleur de lotus : beaucoup de vitamines E et bien pour la peau
    Il
    faut mettre la fleur dans l’eau chaude 2 minutes avant de servir pour qu’elle s’ouvre complètement dans la théière de préférence transparente. 1 fleur = 5 tasses, mugs
  • Un dernier Thé (je ne me souviens plus du mot) : bien pour le cholestérol, la digestion, la constipation et les gens qui veulent maigrir.

 

La colline de Charbon

 

A la sortie de la maison de thé, nous voilà dans un jardin de pivoines, symbole de la richesse.

 

Nous grimpons la colline, le paysage est magnifique. Nous voyons toute la cité interdite.

 

 

Cette colline servait de stockage de charbon pour la cité interdite.

 

Opéra de Pékin

 

 

Pour finir cette journée bien remplie, nous sommes invités à un opéra de Pékin.

 

Malheureusement, ce n’est pas le grand opéra avec les grands masques, costumes et chants que nous voyons dans les reportages !

 

 

Nous sommes tous très déçus de voir ce « spectacle de quartier » auquel nous ne comprenons pas grand-chose étant donné que toutes les paroles sont en chinois (bien que nous ayons une traduction anglaise sur les prompteurs).

 

 

Les guides tels que le Lonely Planet nous avaient avertis…

 

Massage à domicile

 

Bon, ce n’est pas grave, on se paye un massage à l’hôtel dans la chambre.

 

2 jeunes filles arrivent et nous parlent chinois, on se marre bien, et encore plus lorsqu’elles entendent que je peux chanter « Wo ai Beijing Tian’anmén ».

 

C’est marrant !

 

 

J’arrive à cerner le sujet qu’elles abordent et essaye de comprendre ce qu’elles veulent me dire.

 

Christophe en revanche, ne capte rien du tout et regarde d’un œil attentif cette scène d’incompréhension et paroles chinoises.

 

Enfin, on s’est bien tous marrés !



Publié à 10:49 le 24/04/2007 dans Voyage en Chine
Commentaires (0) | Ajouter un commentaire | Lien

Au revoir Xi'An & bonjour le train chinois !

 

Pour finir notre périple historique à Xi’An, nous visitons la pagode de l’oie sauvage.

 

 

 

Bon, franchement rien d’exceptionnel, mais ballade tranquille dans le parc.

 

 

Balade en ville

 

 

Puis l’après midi est libre, alors nous partons avec Christophe faire des achats dans le centre de la ville.

 

Très intéressant et surtout très prenant pour la négociation.

 

 

Christophe n’en revient pas de ma patience !

 

 

Il faut 30 minutes pour faire baisser un prix de ¾ et en plus rajouter des petits suppléments en cadeaux.

Il regarde ma technique, mais me laisse faire, étonné…

 

 

 

En parcourant la ville plus moderne, nous entrons dans un centre commercial immense.

Christophe se rend compte que les chinois ont les mêmes produits que nous, au même prix.

 

 

C’est vrai que tout ce que nous voyons depuis le départ de ce voyage organisé, est contraire à tout ce que j’ai vu pendant 6 mois : des villes propres, des wc à l’européenne (à mettre le papier dans le wc et non pas dans la poubelle), des magasins aux prix européens,…

 

 

J’ai donc du mal à faire comprendre que la majorité des chinois ne sont pas comme ça (selon moi). Mais que nous sommes bien entrain de faire un circuit touristique.

 

 

On nous montre bien ce que l’on veut nous montrer !

En l’occurrence, un pays en développement et en bonne voie pour concurrencer l’Europe.

 

 

 

Train chinois

 

 

Les emplettes terminées, nous rejoignons le groupe dans un restau, puis direction la gare sous la pluie.

 

 

Alors ça aussi j’attends cette étape avec impatience !!!

Je n’ai pas eu l’occasion de faire le train chinois !

 

 

J’ai, sur les conseils de Candice, prit un avion pour faire Guangzhou Shanghai, c’est plus sécurisé. Mais je n’ai pas testé le train que mes camarades chinois me décrivent comme une galère !

 

 

J’ai hâte de découvrir cette nouvelle aventure !

 

Ba C’est raté !!! Nous arrivons dans un train de luxe !

 

Je n’ai jamais vu ça, même en France !

 

 

 

 

Dans une chambre de 4 lits, nous avons une télévision privée.

 

La table est recouverte d’une nappe et d’un vase remplie d’une rose.

 

Les couettes blanches, les rideaux blancs, les embrases bloquant le rideau opaque couleur nacre, ivoire.

 

Le guide passe dans les chambres pour nous signaler que nous avons une prise pour recharger les appareils photos, et LE MUST C’est les chaussons !!!

 

Petits chaussons d’hôtel que tout le monde adopte très rapidement !

 

On a même un pot pourri dans les wc ! Et une salle de bain avec 3 lavabos !!!

 

 

Nous sommes dans du luxe ! Je suis dégoutée !

Je voulais voir un vrai train chinois et c’est en fait un train pour touristes !!!

 

 

Les collègues partant pour le nouvel an chinois dans les familles ne partent surement pas avec ce train dans leurs campagnes !!!

 

 

Trinquons dans le train

 

 

Pour fêter le départ en train, notre guide nous offre un verre de 56°C d’alcool de riz !

Roaaaa la vache !!!

 

 

L’alcool attaque même le verre en carton !

Ensuite, nous avons visité le train avec Christophe.

 

 

 

Nous avons découvert un compartiment encore plus classe avec 2 lits seulement dans la chambre. Puis prit un thé à 1 euros, ça va !

La nuit s’est très bien passée dans nos couchettes molles très confortables !

 

Grand luxe pour un premier voyage dans un train chinois !



Publié à 10:48 le 23/04/2007 dans Voyage en Chine
Commentaires (1) | Ajouter un commentaire | Lien

Xi'An: Forêt de Stèles & Armée de Soldats

 

La forêt de Stèles

 

Ce matin, nous visitons une forêt de stèles. Il s’agit de blocs de pierres gravés d’écritures chinoises.

Au sein de cette ancienne université, les professeurs au 7ème siècle gravaient les textes, et les élèves recopiaient les écritures.

 

 

 

 

Il suffit de poser une feuille de papier sur la stèle, puis de tamponner avec de l'encre.

Les écritures chinoises apparaissent alors. C'est comme une imprimante!

 

 

 

Les mots chinois

 

 

En Chine, les mots s’écrivent de la même manière pour décrire quelque chose, mais la prononciation est complètement différente d’une région à une autre.

 

 

On pourrait dire que le mot « avion » représente une machine qui vole dans le ciel Au sud du pays, on le prononcera « avion », mais au nord « chaise » ; pourtant, le mot écrit réfèrera à la même signification dans tout le pays.

 

 

Mais l’écriture chinoise a été modifiée il y a 40 ans lors de la révolution culturelle où il fallait casser, rompre avec le monde corrompu.

 

 

Ainsi, avant on écrivait de haut en bas, de droite à gauche, mais depuis la révolution, les chinois écrivent comme nous de gauche à droite.

 

 

Pour décrire un nouvel objet issu de notre technologie moderne, les chinois utilisent les anciens signes existants ; pour reprendre l’exemple « avion », ils l’ont écrit en disant « machine » « vole ».

 

 

Les enfants apprennent le pin yin à l’école.

Pour taper sur les ordinateurs, comme je vous l’ai dit précédemment, les chinois apprennent des codes informatiques pour écrire les caractères, sinon ils tapent en Pin Yin pour faire une recherche de caractère chinois.

 

 

 

L’armée des soldats de terre cuite

 

Alors là !!! C’est trop bien !

 

 

 

 

 

En fait, j’avais lu dans certains blogs que le tombeau décevait beaucoup de monde ; notamment parce qu’il était dans un entrepôt.

Et bien moi je n’ai pas trouvé cela !

 

En effet, ils ont bien été obligé de couvrir le site pour faire entrer les visiteurs et conserver les soldats, mais je trouve que l’architecture n’est pas trop décevante.

 

 

 

 

 

Alors c’est quoi le tombeau ?

 

 

C’est une ville sous terraine abritant plus de 8000 soldats de terre cuite.

500 ont pu être reconstitués.

Il s’agissait d’un sous terrain à 50 mètres de profondeur entourée de remparts.

 

 

Avant, les soldats étaient en couleur, mais après 3 semaines de découverte, toutes les couleurs ont se sont dégradées. A l’heure d’aujourd’hui, la technique de conservation de la peinture n’a pas été découverte, c’est pourquoi on attend pour découvrir les autres tombeaux alentours.

 

 

Les soldats font en moyenne 1m80. Les chinois de l’époque ne faisaient pourtant qu’1 m 55.

 

 

 

Or, les esclaves ayant réalisé ces chefs d’œuvre se sont exprimés en créant des statues plus grandes qu’eux.

Les corps sont creux, mais les jambes pleines.

 

 

 

 

 

Deux chariots ont pu être reconstitués en 8 ans avec 3 000 pièces. Un immense puzzle !

 

 

 

 

 

 

Conclusion sur Xi’An

 

 

C’était vraiment un site que je voulais voir et qui m’a coupé le souffle.

C’est magnifique de voir de telles réalisations de plusieurs siècles.

 

 

Ceci dit, je pense qu’il faut vraiment faire cette découverte avec un guide parce qu’on plonge dans l’histoire et qu’on comprend pourquoi tous ces soldats sont là.

Sinon effectivement, on peut se dire que c’est un immense entrepôt qui recouvre des statues de terre cuite.

 

 

 

Or là, nous étions dans la magie de l’histoire !

 

 

Nous avons fini la soirée en assistant à une représentation de danses traditionnelles.

Une manière de parcourir les siècles par des spectacles. Les costumes, couleurs étaient magnifiques. Les jolies demoiselles de Xi’An nous ont représenté des tableaux de l’époque des Ming a travers les danses.

 

 

 

 

Nous sommes séduits.



Publié à 10:47 le 22/04/2007 dans Voyage en Chine
Commentaires (2) | Ajouter un commentaire | Lien

Un peu d'histoire à Xi'An

 

Xi’An est connue pour les célèbres tombeaux des Mings, soldats de terre cuite. Mais avant de vous raconter cette magnifique découverte, un peu d’histoire.

 

 

L’époque des QIN

 

Au 3ème siècle avant Jésus Christ, l’empereur QIN a unifié pour la première fois la Chine.

 

Il a :

  • Crée un système centralisé avec 13 différentes provinces et 1 gouvernement central
  • Unifié l’écriture chinoise
  • Fait construire la grande muraille et la grande armée, 8ème merveille du monde.

A la fin de cette construction, 600 000 esclaves et 3 000 concubines ont été enterrés vivants pour ne pas révéler les plans.

 

 

L’époque HAN

 

Une famille impériale régnait à cette époque.

L’invention du papier et de la boussole est apparue.

La Capitale était Xi’An avec 2 millions d’habitants.

 

 

L’époque des TANG

 

De 700 après Jésus Christ jusqu’au Xème siècle, la Chine était le pays le plus riche du monde. Avec 3,5 millions d’habitants, le tiers était des commerçants.

C’est à cette époque qu’est né les cercles de culture en Asie (Confucius) et que les baguettes ont été utilisées.

 

De 200 à 700 après J.C, les guerres se sont multiplié tout comme les mariages de différentes civilisations.

 

A partir du XIème après J.C, les mongoles ont envahis la Chine, d’où l’apparition de personnages aux yeux plus bridés et pommettes tendues.

 

C’est vrai que nous sentons l’influence mongole en regardant la population.

Mais selon le guide, Shanghai était la région la plus influencée par les mongoles.

 

 

Xi’An est la 4ème ville la plus civilisée dans l’histoire mondiale selon l’UNESCO (après Rome, Athènes, et Istanbul).

 

Mais nous pouvons dire que le paysage est assez spécial : gris, buildings gris comme dans la banlieue de Shanghai.

 

Nous voyons beaucoup de marques de voitures européennes.

 

Et pour fêter notre arrivée, repas de raviolis.

 

 

Repas de raviolis

 

Honnêtement, je n’ai jamais mangé de raviolis avec ce goût.

Ils sont très beaux puisque décorés et sculptés en forme de cygnes, grenouilles, poissons, fleurs…

 

 

 

 

 

 

Mais le goût est parfois très spécial. Ce n’est pas le goût des raviolis que j’ai gouté à Guangzhou ou Beijing pendant 6 mois !

 

Ceci dit, nous avons une soupe de raviolis que la serveuse en costume nous sert.

 

 

En comptant le nombre de petits raviolis que nous trouvons dans notre bol, nous pouvons voir l’avenir :

  • 1 ravioli : bon voyage
  • 2 raviolis : nous serons heureux
  • 3 raviolis : ça se fera étape par étape (personne n’a rien compris à cette phrase, je fais de la tradution mot à mot)
  • 4 raviolis : richesse
  • 0 ravioli : tu n’auras pas de problème dans la vie

 

Christophe et moi avons chacun 2 raviolis dans notre bol. Nous sommes donc l’un et l’autre heureux. J’ai envie de les ajouter : donc 2+2 = 4 soit richesse à nous deux !!!



Publié à 10:46 le 21/04/2007 dans Voyage en Chine
Commentaires (1) | Ajouter un commentaire | Lien

Xi'An: Présentation de la ville

 

Nous quittons Guilin pour découvrir une autre merveille : Xi’An, ville remplie d’histoire.

 

Le nom Xi’An veut dire « Pays de l’Ouest ».

 

 

Xi’An est une ville universitaire, une des trois premières de Chine dans l’enseignement supérieur après Beijing et Shanghai. L’industrie aérospatiale et aéronautique est très présente.

 

Cette ville abrite 7 millions d’habitants dont 200 000 étudiants.

 

 

Cette région est très fertile. Les cultures de maïs, blé, des rizières, des fruits (pommes, oranges, poires, grenades, kaki, kiwi (région natale de ce fruit) y sont abondants.

 

 

Beaucoup de tempêtes de sable traversent cette partie de la Chine puisque nous ne sommes pas loin du désert de Gobi.

 

 

La ville est la première de Chine a produire autant de Charbon, pétrole, gaz. Il y a également de l’or, uranium, agathe, émeraude, jade, porcelaine.

 

 

Nous sommes au début de la route de la soie, et dans la région des raviolis que l’on peut trouver sous 382 formes.

 

 

Et pour ceux que ça intéresse, c’est ici que l’on trouve de très belles femmes.

 

 

Et c’est ici aussi que mes camarades de voyages se rendent compte qu’on peut faire des demi-tours sur les autoroutes !!!



Publié à 10:46 le 21/04/2007 dans Voyage en Chine
Commentaires (0) | Ajouter un commentaire | Lien

Guilin: Perles, Collines & Grottes

 

Colline de la trompe d’éléphant

 

Ce matin, nous partons pour la colline de la trompe d’éléphant.

 

 

La légende raconte qu’une épée a été enfoncée dans le dos de l’éléphant et l’a immobilisé alors qu’il était entrain de boire dans le fleuve. La pagode sur le haut de la montagne représente le bout de l’épée.

 

Au pied de cette montagne confondue avec Etretat en France, de nombreuses femmes en costumes traditionnels des minorités se baladent pour faire des photos avec les touristes.

 

Les pêcheurs de cormorans posent pour le touriste généreux

 

 

 

Un marché typique

 

Nous continuons la journée en visitant un marché traditionnel : viande, poisson, légumes, œuf, fruits, …

 

 

Les odeurs sont partout, on voit :

-         Un canard se faire égorger,

-         Une anguille se faire trancher,

-         Un poisson décapité,…

-         Des œufs de cent ans : les œufs de poule, canard, oie sont enterrés 40 jours, puis ressortis de la terre. Ensuite on peut les manger. Ils sont noirs à l’intérieur mais le gout est correct. A essayer.

 

 

Culture de perles

 

Une dernière visite commerciale chez un fabricant de perles. Symbole de la santé, du bonheur et de la richesse, fécondité.

 

Après une démonstration de « découverte de perle dans une huitre », d’un film et d’un défilé de jeunes chinoises aux parures de perles, le magasin ouvre ses portes.

 

Et vas y qu’on commence les négociations même si c’est un magasin d’état.

 

Christophe n’en revient pas ! Surtout que là on joue des grosses sommes !

 

 

La grotte de la Flûte de Roseau

 

Guilin cache également une grotte.

 

Au départ quand on rentre à l’intérieur, ça fait très artificiel avec des marches, des dalles, des lumières de toutes sortes.

 

Les chinois imaginent des fleurs, des lions, des champignons dans les roches. Ils les mettent en lumière pour les faire ressortir.

 

Mais ça donne un résultat grandiose.

 

Représentation d’une ville

 

 

Conclusion sur Guilin

 

Personnellement, j’ai adoré cette ville.

 

C’est vraiment la représentation de la Chine pour moi :

 

La nature et les gens heureux, au milieu des rizières et des paysages magnifiques.

 

J’ai prit les coordonnées du guide, mais je pense que je retournerai dans cette région pour découvrir les minorités.

 

Le voyage que nous faisons est magnifique. Nous devons avoir un guide pour suivre ce périple et comprendre l’évolution historique du pays.

 

Cependant, les paysages que nous visitons ont été tracés par les touristes et les habitants ont compris qu’ils avaient intérêt à commercer.

 

 

Nous parcourons donc un tableau naturel déjà habité par les touristes.

 

Je ne suis pas habituée à cet environnement. Durant mes voyages au Sénégal et Laos, nous sommes parfois arrivés dans des villages où ils n’avaient jamais vu de blancs. C’était une vraie rencontre ! Pas quelque chose d’artificiel.

 

Mais Guilin est tout de même magnifique.

La nature a vraiment crée de belle choses.

 

 



Publié à 10:45 le 21/04/2007 dans Voyage en Chine
Commentaires (1) | Ajouter un commentaire | Lien

Guilin: Montagnes & Rizières

 

En ouvrant les fenêtres de la chambre, nous distinguons les montagnes de Guilin à l’horizon.

 

L’hôtel est remplit de français. Le dépaysement pendant le déjeuner n’est pas bien là, mais nous devons passer dans cet endroit féérique.

 

C’est donc parti pour 4 heures de croisière avec repas à bord.

 

 

La nature est à l’honneur

 

 

Les collations également.

 

On nous propose du vin d’Osmanthus, fleurs de la région, et de l’alcool de serpent.

Désolé Yann, je ne l’ai pas prit parce que c’est franchement pas top !

 

 

Ballade en campagne

 

Après 4h00 de bateau, nous débarquons dans un village.

 

A l’arrivée, les chinois nous sautent dessus.

Nous faisons un bain de foule de marchants chinois.

 

Post Card, hello, Books, very good, … nous prennent la tête dès les pieds posés à terre.

 

Le guide nous propose alors de faire une ballade en campagne.

 

Nous partons donc pour quelques minutes pour se retrouver au milieu des rizières et des paysages magnifiques.

 

 

On pose le pied à terre, et PAF, les vendeuses de la petite ville nous ont suivi en mobylette !!!

Post Card, hello, Books, very good, …

 

On n’en revient pas!!! Elles nous ont suivies!!!

 

Mais on en profite pour voir le paysan arriver avec ses bœufs (est-ce toujours pour les touristes ? Probable !)

 

 

On continue.

Les rizières sont ultras modernes.

 

 

Le riz a évolué puisque désormais nous n’avons pas besoin de le planter complètement dans la terre. Il suffit de le jeter dans l’eau, comme une fléchette et il s’agrippe au sol.

 

La technologie est arrivée même dans cette contrée.

 

 

On continue et on croise des femmes avec enfants sur le dos, tendant la main pour autoriser une photo. Les Post Card, hello, Books, very good, … sont toujours là.

 

 

 

Visite d’une maison typique

 

Puis arrêt dans une maison typique.

 

La dame a autorisé la visite (moyennant une petite somme).

Le lecteur DVD et le stérilisateur pour vaisselle sont présents au milieu des jambons accrochés aux murs.

 

Mais on sent que le touriste est souvent le bienvenue et que la maison n’est pas si pauvre que ça (à en voir la propreté, la technologie moderne sur les placards,…).

 

 

Pêche aux cormorans

 

Le soir, pêche aux cormorans de nuit.

 

Ca aussi c’est impressionnant bien qu’organisé pour le touriste puisque le bateau dans lequel nous sommes suit le pêcheur 30 minutes.

Lorsque la visite touristique est terminée, le pêcheur rentre mais ne fini pas sa pêche.

 

 

Les cormorans sont assez rapides sous l’eau. Depuis le pont du bateau nous les voyons attraper le poisson, c’est marrant.

 

 

Guilin by night

 

Nous terminons notre journée par Guilin by night.

 

Les pagodes illuminées sont magnifiques OR elles ont été construites il y a 3 ans pour les touristes. C’est des nouvelles antiquités selon notre guide.

 

Guilin est vraiment une région touristique, donc il faut bien laisser le client plusieurs jours : il faut l’appâter avec de beaux monuments qui font « Chine ».

 

 



Publié à 10:44 le 20/04/2007 dans Voyage en Chine
Commentaires (4) | Ajouter un commentaire | Lien

Arrivée à Guilin

 

Arrivée à Guilin

 

Ce voyage, je l’attends depuis longtemps. Et avec Christophe, nous souhaitons vraiment voir les paysages de Guilin. C’est donc aujourd’hui.

 

Nous arrivons de nuit et il fait super chaud (23°C) et humide.

 

Les lumières sont jaunes, vertes, roses fluo et Christophe trouve que ça ressemble à la cote méditerranéenne.

 

A notre droite, le guide local est fier de nous montrer le plus haut des buildings de la ville (quelques 10 étages comparés aux 80 étages de Shanghai), et nous annoncent qu’il a été l’emblème d’une publicité pour préservatifs.

 

Et oui, nous sommes dans la ville du caoutchouc, des machines à outil et des paysages magnifiques (rizières, montagnes, rivières).

 

Le soir, nous arrivons dans notre chambre.

La fenêtre donne sur la rivière. Les lumières vertes mettent en valeur les arbres. Ils se reflètent sur l’eau. C’est magnifique.

 

Christophe et moi décidons de nous balader dans cette ville de 600 000 habitants.

 

 

Ballade dans les quartiers chinois

 

Nous longeons la rivière, puis décidons de suivre notre route dans les coins obscurs.

 

Les gens mangent sur de petites tables à raz du sol. Les barbecues sont présents dans tous les restaurants – boui-bouis.

Christophe n’est pas confiant, il trouve que le sol est sale.

 

Finalement, il se rend vite compte que personne ne nous regarde et qu’il n’y a pas d’agressivité dans l’attitude des chinois.

 

Nous continuons notre chemin et en levant la tête, je vois écrit : « Foot massage ».

Je rentre dans le bâtiment.

 

Christophe se demande où je vais. Les escaliers sont sales, il n’y a rien d’attrayant dans cet immeuble.

 

Nous grimpons les marches, et deux chinoises attendent.

 

Je demande alors les prix, et 2,5 Euros le massage pour les pieds au lieu de 15 Euros de massage proposé par le guide 30 minutes avant.

 

Donc on commande le massage pieds.

 

Christophe a adoré !!!

Troooooooop relaxant !

 

Bien que les chinoises aient appuyé sur les points sensibles du pied, Christophe est bien détendu et moi j’en profite également! Les derniers massages de Mimine en Chine !

 

 



Publié à 10:41 le 19/04/2007 dans Voyage en Chine
Commentaires (1) | Ajouter un commentaire | Lien

Shanghai

Hier nous avons visité Shanghai by night, magnifique de part toutesles couleurs, mais aujourd'hui c'est de jour.

 

Visite de Shanghai

 

Pour ce dernier jour à Shanghai, nous nous dirigeons vers la vieille Shanghai.

 

 

Toutes les maisons sont en construction pour l’arrivée de Beijing 2008.

Comme nous dit notre guide, il faudrait attendre 2010 pour être sûr que tous les monuments sont terminés.

 

Ensuite, nous nous dirigeons sur le Bund.

 

 

Les bateaux publicitaires font des allers-venus sur le fleuve.

 

Puis direction le musée de Shanghai. Très impressionnant de part les magnifiques œuvres qui s’y trouvent.

 

Pourtant je ne suis pas trop musées, mais là il faut avouer que les bronzes, les costumes de minorités, les céramiques, les vieilles pièces de monnaies,… valent le détour.

 

Mais Shanghai s’arrête là. Nous devons nous envoler pour Guilin.

 

 

Conclusion sur Shanghai

 

Comme je l’ai décrit auparavant, Shanghai est une façade selon moi.

 

Même si nous venons de visiter en 2 jours de magnifiques sites avec des maisons typiques, des jardins et une représentation de l’histoire de Chine, cette ville ne me plait pas.

 

Déjà d’une, les prix sont multipliés par 10 par rapport à ce que j’ai pu voir à Beijing ou Guangzhou !

 

Au niveau de la population, je la sens plus agressive, plus individualiste et moins vraie.

 

C'est-à-dire que les chinois savent que nous sommes blancs, potentiellement riches et donc ils nous arnaquent, ils en deviennent agressifs.

L’atmosphère et beaucoup moins « bon enfant » que ce que j’ai pu voir pendant 6 mois durant mon périple en entreprise.

 

Ces 2 jours ont été une visite d’une ville nouvelle avec un discours que je retransmet de cette manière :

On est beau.

On est fort parce qu’on construit de beaux building.

 

On vous fait passer au milieu de nos sites industriels et logistiques pour que vous compreniez que nous avons un potentiel.

 

On est loin d’être en retard et on va vous bouffer.

 

 



Publié à 10:39 le 19/04/2007 dans Voyage en Chine
Commentaires (0) | Ajouter un commentaire | Lien

Suzhou

 

C’est parti, nous sommes Christophe et moi, en Chine avec un groupe de 26 français.

 

Premières impressions

 

Le périple débute à Shanghai, la ville moderne de l’empire du milieu.

 

Christophe hallucine sur la route :

-         Les gens doublent à gauche, à droite

-         Les klaxons retentissent de tous les cotés

-         Le nombre de panneaux publicitaires est impressionnant sur l’autoroute

-         Tous les immeubles sont en construction

 

Selon le guide local, il y a 8000 voitures en plus chaque mois à Shanghai. Et un building par jour est terminé.

 

Suzhou

 

Nous sommes donc allés à Suzhou, petite ville traditionnelle proche de Shanghai.

 

Après avoir traversé les plateformes logistiques remplies d’entrepôts, usines occidentales,… (Une ville construite sur un champ et sans vie à l’extérieur), nous voilà dans la maison des 10 000 volumes.

 

 

La maison des 10 000 volumes

 

Ce petit jardin est très typique.

 

 

Les fenêtres forment des cadres.

Les chinois considèrent qu’elles représentent des tableaux vivants : les arbres dehors sont la peinture vivante du tableau/ La plante grandit et le tableau n’est jamais le même de jour en jour mais toujours encadré.

 

La Pivoine est le symbole de la richesse tout comme la couleur rouge et doré.

 

Sur un tableau chinois, il y a 3 tampons :

-         Le nom de l’artiste

-         Le prénom de l’artiste

-         Le dernier ou les derniers s’il y en a plusieurs signifient que le peintre est reconnu par d’autres artistes posant leurs propres tampons.

Donc plus il y a de tampons, plus l’artiste est reconnu par ses collègues.

 

 

La maison de la soie

 

Cette maison de la soie était, selon Jeanne, assez impressionnante. Et bien j’ai été assez déçue.

En effet, notre guide nous a présenté des cocons de soie en expliquant toutes les étapes de production de la soie.

Ensuite nous avons étudié comment distinguer une vraie soie d’une fausse, puis vu les dames sur les machines récupérant le fil de soie.

 

 

C’est impressionnant car un cocon (situé dans les bacs près des mains de l'ouvrière) peut dérouler jusqu’à 1500 mètres de soie !!!

 

Nous avons ensuite tendu du fil de soie pour comprendre comment créer une housse de couette en soie, et…. direction LA BOUTIQUE !!!

 

Bien entendu !

 

La visite a duré 20 minutes, mais c’était assez rapide et très bien mené pour inciter à l’achat.

 

Après cette visite, nous pouvions visiter la ville de Suzhou.

 

 

Suzhou, la ville typique

 

Un petit train nous y a emmenés.

Ce village est très typique. Les maisons, les barques nous rappellent les paysages de Chine que nous voyons dans les reportages.

 

Christophe se sent en Chine.

 

 

Les chinois nous abordent pour les achats. Nous sommes en quartier libre.

L’ambiance est sympathique, loin de la ville de Shanghai.

 

Cependant, j’ai l’impression que ce village est un village pour touristes, même si on se sent dépaysé.

Un exemple très simple : je n’ai jamais vu un endroit aussi propre, je n’ai jamais vu de climatiseur caché par des lattes de bois, ba là si !

 

Dehors, il y a une fête, donc danses de dragons nous rappellent que nous sommes en Chine.

 

 

 

Spectacle d’acrobates

 

Pour finir notre première journée, nous nous rendons à un spectacle d’acrobates.

 

Trooooooooooooop bien !!!

 

Les jeunes chinois et chinoises très souples se pendent aux tissus, font des acrobaties dans les airs, jonglent, jouent au diabolo,…

C’est impressionnant l’habileté la force et souplesse, qu’ils ont !

 

 

Pour finir la prestation, nous avons devant nous une boule métallique.

Un motard y va, fait des acrobaties, puis 1 collègue le rejoint, puis un autre, encore un autre,… ils se retrouvent à 6 dans la boule métallique pour faire des acrobaties de malade !

 

 

Shanghai by night

 

Pour finir, nous faisons Shanghai by night.

Vu de batiments moderners et de la tour de la TV (en fond de cette photo) et du plus grand building de la ville : l’hôtel Hyatt.

 

 

Puis nous visitons les Champs Elysées Oriental

 

 

Christophe est impressionné par les lumières. On se croirait à Las Vegas.

 

 

Bonne première journée pour ce voyage en Chine !

 



Publié à 10:38 le 18/04/2007 dans Voyage en Chine
Commentaires (1) | Ajouter un commentaire | Lien